FRESQUE de L’ESTACADE BERRIAT: à L’AIDE

L.LHEUREUX ( Verts/PG): "Le SENTIMENT d'une VILLE SALE"
O.NOBLECOURT (PS): UN PAUVRE de MOINS
L.LHEUREUX ( Verts/PG): "Le SENTIMENT d'une VILLE SALE"
O.NOBLECOURT (PS): UN PAUVRE de MOINS

L’effacement de la fresque sous l’estacade de la gare à Berriat avait donné lieu à une polémique entre Hugo Verit ( Gre News) et nous  puisque nous avions pensé ( à tort) que la municipalité était intervenue pour supprimer des tags anti-Piolle. Le journaliste courageux avait volé au secours du pouvoir local injustement mis en cause. Il avait besoin de défenseur face à notre collectif sans moyens….  S’il pouvait se trouver un autre journaliste d’opinion qui fasse de même chaque fois que la municipalité lance une fake news ça nous aiderait…

Mais les  responsables de cet effacement étaient  tout simplement les auteurs de l’œuvre, membres du collectif d’artistes rocade sud.  « Pour nous le chantier de l’Estacade est en constante évolution avec de temps en temps des fresques qui changent. C’est ça Grenoble le changement «  s’amusait Nessé artiste emblématique du collectif.  » ( Gre’News) 

H. VERIT : «  LES DÉGRADATIONS D’ŒUVRE de PLUS EN PLUS FRÉQUENTES » 

Ajoutant tout de même «  cependant on nous a soufflé à l’oreille que les dégradations d’œuvres étaient de plus en plus fréquentes dans les rues grenobloises : des tags aux messages plus ou moins politiques (…) On peut alors comprendre que certains artistes agacés décident de tout effacer pour recommencer. Ce manque de respect des fresques serait donc grandissant à Grenoble ». 

La situation ne s’est pas améliorée sous l’estacade . On espère que le collectif d’artistes va vite remplacer cela par quelque chose de plus acceptable visuellement…

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *