CHAMPIONNET: GRE’MAG SE SURPASSE

A L'ILE VERTE AUSSI LES ARBRES MANQUENT
VÉGÉTALISATION: LA PANTALONNADE PIOLLESQUE
A L'ILE VERTE AUSSI LES ARBRES MANQUENT
VÉGÉTALISATION: LA PANTALONNADE PIOLLESQUE

 

Alors qu’Eric Piolle avait reçu une véritable « conduite de Grenoble » lors de l’assemblée des habitants, Gre’Mag, la Pravda municipale, se surpasse dans les dithyrambes au Grand Timonier à propos de ses projets pour le quartier Championnet. En deux pages la population reconnaissante loue le Guide qu’elle a la chance d’avoir à sa tête pour conduire le quartier sur les sentiers bonheur.

Pas une critique, tout est beau, bon, réussi. Le présent comme l’avenir. Gre’Mag n’a pas osé donner la parole à …Samuel Mennetrier usé jusqu’à la corde sur tous les sujets pour louer le phare Grenoblois, qui ne peut donc plus servir malgré « son collectif » d’habitants du quartier… Il rejoint la cohorte des faux citoyens jetés après usage.

Pour le remplacer la Pravda n’a pas fait preuve de beaucoup d’imagination. C’est le sympathique Jérôme Catz , subventionné par la ville au titre du festival de Street Art dont il a été chargé par Eric Piolle qui décrète : «  il y a très peu de places de stationnement et c’est très bien. c’est le seul moyen pour que les gens changent d’habitude ». Il répète bien les dogmes municipaux sur « les gens », ces attardés qu’il faut rééduquer par la punition. Prendre en compte des nécessités familiales, de boulot, d’organisation est au dessus du sens de la fraternité de nos Rouge/verts. Tout le monde n’a pas la chance en effet d’exercer son job subventionné à l’endroit ou il loge.

Tout est à l’avenant dans ces deux pages. D’ailleurs Sandrine Gourin, « formatrice en urbanisme  » elle,  » a suivi les réunions de concertation et a trouvé les échanges très constructifs » (!).

Une autre explique que  » l’espace public redevient à nous » au moment ou la sécurité des piétons est mise en cause et le quartier voit la circulation automobile reportée sur son territoire.

Pour qui a suivi le réel , à savoir la vraie assemblée des habitants auxquels Eric Piolle a du répondre , Gre’Mag ressemble à la place Rouge de Moscou au temps de l’URSS.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *