Malgré la tentative de passage en force par Eric Piolle, rien n’est joué pour la fermeture de Grenoble. On ne tire pas un trait sur 5000 emplois menacés, sur des problèmes de pollution redoublés aussi facilement.

Il est vrai que la municipalité Piolle (Verts/PG) a triché avec constance sur ce dossier: avant la phase de concertation de novembre 2016 le calendrier des travaux était déjà établi et opérationnel. Ils ont commencé le 6 février pour les voies bus de la rue Lesdiguières avant même que le Conseil Municipal ne se soit prononcé sur le résultat de la concertation !

AGUTTE SEMBAT FERMÉE à la CIRCULATION EN MARS

Ils vont se poursuivre avec la Compagnie de Chauffage avenue Agutte Sembat.En réalité dés mars 2017 l’avenue Agutte Sembat sera fermée à la circulation.  Les interventions du collectif « Grenoble à Coeur » représentatif de la société civile Grenobloise ( Unions de Quartiers, Unions commerciales, citoyens) n’y ont rien fait.

Y.MONGABURU (Verts/Ades):  » QUAND J’ENTENDS des ÉLUS S’ÉCHARPER … »

Devant le Conseil de la Métro vendredi dernier ,Christophe Ferrari et Eric Piolle ont fait plancher en face de « Grenoble à Coeur »  l’ADTC , l’Association pour le Développement des Transports en communs afin d’établir une fausse symétrie entre les pour et les contre. Toujours les mêmes procédés.

Sur le fond (!) les Rouge/Verts avaient délégué principalement Yann Mongaburu (Verts/Ades) pour défendre l’indéfendable. C’est dire. Pour lui , avec  la mise en circulation du Tram E  » ce sont 40 000 vé­hicules en moins. Alors aujourd’hui, quand j’entends des élus s’écharper pour qua­tre fois moins de voitures… « . ( DL du 5/2/17).

DÉSINVOLTURE, MÉPRIS, MÉCONNAISSANCE…

Tant de désinvolture, de mépris, de méconnaissance de l’économie et de l’emploi n’étonnent pas de la part de l’élu qui demandait du champagne pour fêter la désignation de Benoit Hamon! Ce dernier va autant distribuer 7500 € à tous les jeunes à partir de 18 ans que Yann Mongaburu leur accorde la gratuité des transports promise dans son engagement N° 25.

J.CHIRON (PS) RESPONSABLE de L’HÉCATOMBE COMMERCIALE du COURS JEAN JAURES

L’hécatombe commerciale du Cours Jean Jaurès comme l’extension de la paupérisation du quartier et la progression de l’économie souterraine depuis la place St Bruno ne l’ont pas effleuré avec cette mise en  service du Tram E qui comprenant la  suppression massive du stationnement sur le cours. Une réalisation de  Jacques Chiron l’Adjoint (PS) aux déplacements qui émet maintenant  une très légère critique sur le plan Piolle….

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/10/cours-jean-jaures-lhecatombe-commerciale-se-poursuit/

Mais comme on vient de le voir avec l’avis du rapporteur public du Tribunal Administratif qui recommande l’annulation des tarifs de stationnement résident instaurés par la municipalité rien n’est perdu.

DEMAIN LE CENTRE VILLE…

JD MERMILLOD-BLONDIN INTENTE UN RECOURS 

Des recours sont engagés par Jean-Damien Mermillod-Blondin le Président du groupe d’opposition à la Métro. De son côté le collectif « Grenoble à Coeur » indique dans un communiqué:

« Nous avons, en interruption de séance du conseil métropolitain, porté le message de la société civile grenobloise. Nous y avons lancé un appel à dépasser les clivages et les arrangements politiques. Ils ont repris place après notre intervention, à de rares exceptions près et avec le résultat que vous savez.
GRENOBLE à COEUR:  » NOUS MAINTENONS NOTRE ACTION » 
 
« Bien que programmé d’ici peu, l’infarctus du coeur de Grenoble n’est toujours pas une fatalité.
 
« Nous maintenons notre proposition alternative. Nous maintenons notre demande de moratoire. « Nous maintenons notre action. »
 
DEMAIN LE CENTRE VILLE
60 % DES DÉPLACEMENTS EN VOITURE 

Rien n’est donc joué. La mobilisation des Grenoblois va compter. Il s’agit de comprendre qu’à chaque étape des projets mis en oeuvre l’attractivité de la ville se réduit et donc l’emploi. Le développement des Transports collectifs, l’augmentation de la part du vélo dans les déplacements  sont souhaitables.

0,55 VOITURE PAR HABITANT: 6000 LOGEMENTS CONSTRUITS

Mais près de 60 % des déplacements dans la grande agglo s’effectuent en voiture après 30 ans d’investissements dans les transports collectifs. Même si la part des déplacements en vélo triple elle représentera moins de 10 % des déplacements. En moyenne chaque nouvel habitant entraine 0,55 voiture par personne selon l’enquête ménages de la Métro. Dans le dernier mandat la municipalité Destot/Safar (PS) a construit 6000 logements… Faites les comptes réels de ce que ça donne en voitures, pas les contes de la municipalité.

http://www.republicains38.fr/enquete-menagesdeplacements-de-lagglo-en-10-ans-des-voitures-plus-nombreuses-et-2200-places-supprimees-a-grenoble/

PRESQU’ILE: 15 000 NOUVEAUX HABITANTS SANS UN DÉPLACEMENT/VOITURE 

Sur la Presqu’ile qui doit accueillir  15 000 nouveaux habitants , Yann Mongaburu explique que de 50 000 déplacements par jour sur la Presqu’île actuellement , dont 55 % réalisés en voiture on devrait compter 120 000 déplace­ments en 2030, mais avec tou­jours 50 000 en voiture, dont la part modale sur ce secteur descendrait ainsi à 20 %!  Il suffit de le dire.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/22/presquile-la-nouvelle-villeneuve-sort-de-terre/

E.PIOLLE SUPPRIME LE DROIT à LA VILLE A DES CATÉGORIES ENTIÈRES

Les familles, les forces économiques, les professions libérales, les commerçants et artisans ont aussi droit à la ville. C’est ce droit que la municipalité Piolle veut leur retirer . Pour lequel les grenoblois vont se battre afin de sauver la possibilité d’une ville équilibrée.