Pour Eric Piolle, les jours se suivent et se ressemblent. Plusieurs collectifs dont « Touchez pas à nos bibliothèques » appellent à manifester ce soir lundi 6 février à 18 h devant la Mairie à l’occasion du Conseil Municipal.

 » Grenoble le changement » appelle les grenoblois mécontents de la politique municipale à se joindre à ces protestations. On imagine que  » Grenoble à Coeur » sera présent puisque le Conseil Municipal doit entériner la très grande qualité de la concertation qui s’est déroulée sur le projet de fermeture de Grenoble!

Marie-Jo SALAT et Jérôme SAFAR (PS) TRICHENT 

Rappelons que la décision a été votée par la Métro vendredi par 80 voix ( PS/PC/Verts/Ades/PG et apparentés) les 4 élus PS grenoblois votant contre puisqu’ils avaient la certitude que le projet serait adopté ! Toujours cette politique politicienne qui fait tant de mal à Grenoble: Marie-Jo Salat est Vice Présidente de la Métro et comme telle est solidaire de l’exécutif. Mais elle vote contre. Tandis que Jérôme Safar obtient l’autorisation de voter contre afin de tenter de tromper encore les Grenoblois.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/02/la-comedie-mj-salat-ps-et-m-boileau-vertsades-cache-lessentiel/

DEUX ÉLUS de la MAJORITÉ, 30 MEMBRES du PG, Le Président du RÉSEAU: SAUVE QUI PEUT 

Avec le départ de 30 responsables et adhérents du Parti de Gauche qui protestent contre l’autisme de la municipalité dont la Première Adjointe, Elisa Martin est membre de leur parti, celui de deux membres de la majorité, Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot qui ont décidé de reprendre leur indépendance, la démission du Président du faux du « Réseau Citoyen » , Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finotqui ne voulait plus cautionner ces dérives, tout se délite dans la coalition.

A.DONTAINE (PG) et le PLAN :  » DÉFENDRE L’INDÉFENDABLE… » 

A propos du plan d’austérité municipal , Alain Dontaine  co-secrétaire départemental (PG) avait jugé ce plan  »lamentable,d’une bêtise rare » certains élus étant contraints de  » défendre l’indéfendable» (!). C’est pourtant le même qui applique bêtement les ordres et défend l’indéfendable en excluant tout ce qui bouge.

http://www.republicains38.fr/reseau-citoyen-parti-de-gauche-debandade-municipale-chez-e-piolle/

Ce qu’avait résumé un membre Grenoblois du Parti de Gauche: «  la révolution citoyenne municipale a peut être été trahie par ceux là même qui avaient pour charge de la faire grandir « . 

E.MARTIN (PG) :  » J’AI VALIDÉ LE PLAN SANS FAIRE GAFFE, QUELLE CONNE » 

On se souvient qu’Elisa Martin a déclaré:  » j’ai validé le plan sans faire gaffe, quelle conne » .A quoi ça tient des bibliothèques, la sécurité des enfants à la sortie des écoles, la santé scolaire ou une maison de quartier !

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/28/e-martin-premiere-adjointe-pg-jai-valide-le-plan-sans-faire-gaffe-quelle-conne/

LES TARIFS de STATIONNEMENT ANNULÉS PAR LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF ?

il en est de même avec les tarifs de stationnement résidents qui devraient être annulés par le Tribunal Administratif si on en croit le rapporteur public. Ce matraquage , ces impôts déguisés pour renflouer des finances à sec avaient heurté nombre de Grenoblois.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/03/matraquage-du-stationnement-vers-lannulation-par-le-tribunal/

FERMETURE de GRENOBLE: REFUS D’UNE ÉTUDE D’IMPACT 

Ce n’est pas mieux avec le plan de fermeture de Grenoble. Il est à craindre que les élus ne l’aient pas plus lu que le plan « de sauvegarde ». Qu’aucun d’entre eux n’ait demandé une étude d’impact et même que les élus Verts/Ades de Raymond Avrillier aient plaidé longuement sur le site Ades pour qu’il n’y ait pas d’étude d’impact en dit long sur le dogmatisme de la municipalité Piolle . Qui a refusé aussi d’étudier la proposition alternative de » Grenoble à Coeur ».

http://www.republicains38.fr/fermeture-de-grenoble-la-municipalite-refuse-letude-dimpact/

LES TRAVAUX COMMENCENT AVANT LE VOTE du CONSEIL MUNICIPAL 

Ce lundi matin  6 février la Métro ( C.Ferrari PS) et le SMTC ( Y.Mongaburu Verts/Ades) ont engagé les travaux rue Lesdiguières pour les lignes de bus C3, 12,13 et 16 dans le cadre du nouveau  » plan de circulation ».
Rappelons que la Métro votait vendredi 3 février et que le Conseil Municipal ne votera que ce soir…

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/03/fermeture-de-grenoble-pendant-le-vote-les-travaux-commencent/

LES GRENOBLOIS PEUVENT PÉTITIONNER, VOTER: CA NE CHANGE RIEN 

C’est dire la considération pour les élus et la population. Mais il est vrai qu’Eric Piolle  » est en contact permanent » notamment avec Marion Cotillard. C’est autre chose que les grenoblois.

S’agissant des bibliothèques la municipalité estime que la pétition demandant un moratoire ( qu’elle a retardé d’un mois) n’est pas suspensive. Les Grenoblois pourront voter en octobre mais les bibliothèques seront fermées. Pourquoi attendre en effet puisque de toute façon Eric Piolle exige que la question obtienne 20 000 voix pour être adoptée. C’est impossible.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/29/democratie-locale-le-temps-des-faussaires/

AVEC PIOLLE LE TRAMWAY N’AURAIT PAS ÉTÉ ADOPTÉ

Le Tramway décidé par référendum suite à la promesse tenue de la municipalité Carignon avait obtenu 16 000 voix.  Si Alain Carignon avait exigé que la question obtienne autant de suffrages que sa liste aux élections municipales, le projet aurait du totaliser 31 000 voix et n’aurait pas été adopté. Sa municipalité aura été la seule à rendre le pouvoir aux grenoblois sur plusieurs dossiers avant l’entrée dans l’ère de la glaciation sous Destot (PS) et des faussaires avec les Rouge/Verts.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/22/referendum-le-22-juin-1983-53-de-grenoblois-repondaient-oui-au-tramway/

Les raisons de manifester ce soir ne manquent pas. Dénoncer l’imposture et la régression de Grenoble figurent au premier chef .

http://www.republicains38.fr/le-monde-que-se-passe-t-il-a-grenoble/