SQUARE ST BRUNO: L’ADJOINTE AU MAIRE CONSPUÉE

Lucille Lheureux (Verts/PG) …

Comme au bon vieux temps de l’ex URSS, cette brave L. Lheureux, (/VERT/PG) continue à vouloir nous imposer le bonheur, son bonheur, sa vision du bonheur, celui qu’en d’autres temps ont tenté d’imposer les régimes totalitaires des ex-pays de l’est.

 » L’ÉLUE A DU FAIRE FACE à L’INDIGNATION PRESQUE GÉNÉRALE  » ( DL)

Une nouvelle fois, comme le rapporte le DL (04/10/18, « l’élue a en effet dû faire face à l’indignation, presque générale, de la centaine de personnes présentes », « Ils ont déjà tout décidé pour nous » ! « Ce n’est pas un dialogue ! », pouvait-on entendre dans le public.

Ça s’est passé à la Maison des Habitants Chorier-Berriat et ça ressemblait à ce qu’elle avait subi dans d’autres quartiers.

L.LHEUREUX:  » CE SONT DES TECHNIQUES D’OBSTRUCTION » (!)

Face ces critiques, l’inénarrable et grande démocrate L. Lheureux s’est indignée.  Comment, de vulgaires manants grenoblois s’opposent-ils au bonheur que dans leur grande mansuétude le Grand Timonier et elle même veulent leur offrir?

Elle répond  ; « Ce sont des techniques d’obstruction ! Je pense qu’il y a beaucoup d’habitants qui attendent que les choses se fassent et d’autres qui contestent notre action en disant que la mairie n’a rien à faire dans leur quartier. Nous pensons que tous les Grenoblois ont le droit d’avoir un espace public décent. »

L’ENGAGEMENT N°1 ENCORE PIÉTINÉ

En effet s’indigner que l’engagement N°1 soit encore piétiné c’est faire de l’obstruction. Récuser un  projet de square non protégé par des barrières, de l’obstruction.

Pourtant l’ouverture risque de faciliter l’accès des deux roues et des animaux, plaies des parcs publics. «S’il vous plaît, n’ouvrez pas, n’enlevez pas ces barrières ! » suppliait une habitante. De l’obstruction?

LES GRENOBLOIS N’EN PEUVENT PLUS

Les grenoblois n’en veulent et n’en peuvent plus de ces dogmes de la vérité appliqués jusqu’au plus petit détail. De ces élus hermétiques à toute réalité . Vivement des femmes et des hommes de la société civile ancrés dans les quartiers pour dialoguer avec les habitants permettant à ceux-ci de choisir librement  les aménagements qu’ils souhaitent.

Une ville ou les petits (grands) arrangements entre soi ne soient plus la monnaie courante qui caractérise cette municipalité

ASSEZ de leçons, il est temps de rendre des comptes :

Véronique Vermorel (Verts/PG) a rendu publique l’organisation de la municipalité pour rédiger la fiche wikipédia d’Alain Carignon. Les élus n’ont pas autre chose à faire?

– http://grenoble-le-changement.fr/2018/10/03/fake-news-e-piolle-abuse-de-procedes-nauseabonds/

Guy Tuscher co-listier de Piolle devient  » sexiste, injurieux … »

– http://grenoble-le-changement.fr/2018/10/02/g-tuscher-ext-gauche-vise-a-son-tour-par-les-tartuffes-rouge-verts/

– http://grenoble-le-changement.fr/2018/09/27/alpexpo-la-chambre-des-comptes-denonce-le-gouffre-financier/

– http://grenoble-le-changement.fr/2018/09/23/e-piolle-sacre-grenoble-n1-francais-pour-la-delinquance/

Sur payé, embauché illégalement Erwan Lecoeur directeur de campagne a eu aussi droit à un bouquet de fleurs…

– http://grenoble-le-changement.fr/2018/09/21/e-lecoeur-le-directeur-de-campagne-de-e-piolle-surpaye/

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *