PROPRETÉ : le SCANDALE DES DÉCHETTERIES FERMÉES

La « mobilisation générale » pour la propreté entraîne la fermeture des déchetteries de la ville entre midi et deux heures et aussi le lundi ! Les jours ou elles sont ouvertes,  elles ferment à 17 h30 .
Les Rouge/Verts grenoblois qui dirigent ce service de la Métro par l’intermédiaire de l’un de leurs Vice-Présidents éclairé, Georges Oudjaoudi (Verts/PG) ont mis en place ces mesures qui démultiplient le nombre d’encombrants et souillent nos trottoirs.

De ce fait les week ends les grenoblois qui voudraient se débarrasser d’eux ne trouvent pas de déchetteries ouvertes. Tous ceux qui travaillent ne peuvent pas déposer entre midi et deux heures, ni le soir  et les commerçants pas le lundi!

RAMASSAGES RÉGULIERS, à la DEMANDE : UN « CHOC de PROPRETÉ » 

Les collectifs de citoyens qui travaillent avec Alain Carignon proposent de revoir totalement ce service et sur la base du volontariat de l’ouvrir 7 jours sur 7 avec des horaires adaptés au public. En organisant aussi un ramassage régulier et à la demande. Ils prévoient un véritable « choc de la propreté » qui complète toutes les propositions disruptives qu’ils font pour Grenoble afin d’innover par la rupture avec cette bureaucratie asphyxiante qui gouverne l’agglomération.

Eric Piolle et Christophe Ferrari (PS repenti) son factotum, ont fait accomplir un formidable bond en arrière au service public en le coupant du public. Il en résulte partout une irruption des mécontentements qui s’expriment de plusieurs façons,  de la place Grenette à Teisseire.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *