Place Gre’Net : Alain CARIGNON PROPOSE UNE NOUVELLE FRONTIÈRE

DIAPORAMA : "Se saisir de l’avenir avec audace..."
BATEAU IVRE : AFFRONTEMENT PUBLIC des ÉLUS de la MÉTRO

« Deux jours avant qu’Emmanuel Macron ne lance son plan Intelligence artificielle à partir du rapport sur le sujet remis la veille par le député et mathématicien Cédric Villani » le site d’information en ligne Place Gre’Net révèle avoir reçu une tribune d’Alain Carignon sur ce thème afin que Grenoble se saisisse de cette nouvelle frontière.

Alain CARIGNON ANTICIPE et VISE HAUT

Une fois de plus Alain Carignon anticipe, vise haut et propose des ambitions à la Métropole grenobloise afin qu’elle ne disparaisse pas de la carte du territoire. Dans une réponse à Pascal Clérotte du Groupe d’Analyse Métropolitain (GAM) sceptique à l’égard d’un tel objectif Alain Carignon précise  ce qu’il écrit dans sa tribune : « un territoire n’est pas à la dimension des enjeux, mais rien n’empêche un territoire de se situer dans ces enjeux ».

Il rappelle à Pascal Clérotte l’implantation de SGS Thomson à Crolles face à l’Italie candidate, du Synchrotron contre Strasbourg: « nous avons gagné grâce à la mobilisation de tous sur des objectifs communs ». Les synergies ont produit des effets économiques, d’emplois et d’images considérables autour et avec ces implantations.

UN CHAMP de PERSPECTIVES S’OUVRE à GRENOBLE 

Le rapport du Député Cédric Villani démontre que le gouvernement va s’engager sur des zones franches de l’intelligence artificielle, sur un supercalculateur, sur des laboratoires d’analyse des conséquences macro-économiques… Un champ s’ouvre qui est une autre perspective que ces dogmes imposés sur les comportements, que cette idéologie soupçonneuse, punitive, anxiogène, ces opérations de com’ qu’Eric Piolle  développe à l’échelle de l’agglomération

LE VISAGE AVENANT du GRENOBLE de DEMAIN 

Après ses solutions innovantes qui ont été qualifiées de véritable  » big bang  » de l’organisation municipale par la presse, Alain Carignon démontre que le travail des collectifs de citoyens avec lui couvre tous les aspects de la préparation de l’avenir. Le visage avenant du Grenoble de demain est en train de se dessiner. il est étrangement incarné par un homme déjà expérimenté. Mais il donne envie d’avoir envie…

On peut lire cette tribune sur Place Gre’Net en cliquant sur ce lien 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *