L.MICHEL/RONDEAU : LE COMMERCE SINISTRÉ PAR VOLONTÉ MUNICIPALE

Cours de la Libération la ligne E du tram s’achève devant l’église St Pierre du Rondeau et l’arrêt a été nommé « Louise Michel ». Une référence chrétienne dans un tramway aurait écorché trop de lèvres.

Mais au lieu d’avoir conçu cette fin de ligne comme un facteur de développement, pris en compte les conséquences pour les riverains et l’activité économique, la municipalité Destot/Safar (PS) et les Présidents du SMTC qui étaient aussi Adjoints au Maire de Grenoble, tel Jacques Chiron (PS) ont, comme à leur habitude,  regardé passer les trains.

4 ANS de TRAVAUX, PAS D’INDEMNISATION, PAS de PARKING 

Non seulement ils ont imposé 4 ans de travaux sans indemnisation ni aucune facilité de circulation, coulant nombre d’activités, mais ils n’ont pas intégré de parking relais permettant de stationner à ceux qui viennent emprunter le tram.
Résultat : toute la semaine des voitures-ventouses envahissent le secteur le matin et repartent le soir. Du fait de l’absence de stationnement les chiffres d’affaires des commerces s’effondrent, certains ont fermé, d’autres réduisent leur activité, ainsi la boulangerie est ouverte du lundi au vendredi de 6h00 à 19h00, le samedi et dimanche de 6h30 à 13h00. Elle est fermée l’après-midi mais uniquement durant le week- end.

DES PARKINGS/VOITURES POUR LES EMPLOYÉS de la TAG 

Rappelons qu’à l’autre bout de la ligne E du tram -au Fontanil- un parking -certes modeste- a été construit. De 100 places il a été porté à 200. Bien entendu il ne peut pas constituer une alertnative  aux… 100 000 véhicules/jour qui arrivent de Voreppe. Mais il existe.

Par contre rien à St Pierre du Rondeau. Sauf pour les cadres de… la TAG pour lesquels a été mis en place un parking voitures privé à côté de leur local. Pas de parking à vélos, ni utilisation du tram malgré les déclarations du Vice Président aux déplacements de la Métro, Yann Mongaburu (Verts/Ades). Ses leçons sont toujours bonnes pour les autres. Les employés du secteur Louise Michel qui ne peuvent pas se garer n’ont qu’à utiliser tram, eux.

Il a été mis fin aux véhicules électriques mais les parkings réservés demeurent ce qui ajoute des emplacements perdus pour le stationnement.

LES COMMERCES du SECTEUR SONT AUSSI SINISTRÉS 

De ce fait les commerces du secteur sont sinistrés. Alain Carignon a rendu visite à certains d’entre eux afin de leur donner espoir avec les solutions dont il est porteur pour Grenoble. Mais beaucoup doutent de pouvoir tenir encore deux ans. Ils s’additionnent à la cohorte de ceux qui souffrent dans tous les quartiers de Grenoble et du centre. Aucun secteur géographique n’est épargné. Des dizaines et des dizaines de commerçants dans la ville ne sont plus en capacité de se verser un salaire. Les fonds de commerce n’ont plus de valeur et même les murs ne trouvent plus acquéreur.

LA MUNICIPALITÉ IGNORE TOTALEMENT LA DIMENSION HUMAINE

La bêtise crasse des municipalités qui n’ont pas pris en compte les problèmes se laissant diriger par les techniciens s’additionne également avec une indifférence coupable et une idéologie de décroissance qui ignore totalement la dimension humaine. La municipalité Piolle (Verts/PG) applique son despotisme capricieux et immature à une réalité économique.

E.PIOLLE COUVRE D’UN VERBIAGE PONTIFIANT des MESURES SCÉLÉRATES

Il est frappant de constater que celui-ci fait des dégâts partout : place des Géants à la Villeneuve elle refuse à un snack la possibilité d’installer une laverie dans un local municipal vide à côté ! Elle ferme le centre ville en refusant toute étude d’impact préalable ; Elle veut faire disparaitre encore 800 places de stationnement à l’esplanade sans mesurer aucune de ses conséquences…

Eric Piolle couvre d’un verbiage pontifiant des mesures scélérates en termes de développement et dramatiques pour l’emploi.Le devoir des citoyens qui gardent les yeux ouverts est de faire connaître et dénoncer ces actes afin de mettre vite un terme à ce mandat désastreux.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *