AUJOURD’HUI E.PIOLLE ABAT les ARBRES du SQUARE SILVESTRI

L.MICHEL/RONDEAU : LE COMMERCE SINISTRÉ PAR VOLONTÉ MUNICIPALE
Place des GÉANTS : la MUNICIPALITÉ REFUSE les EMPLOIS

En plein centre ville dans un quartier ou 1 200 logements ont été construits (De Bonne + rue Hoche) les municipalités continuent à réduire la part des espaces verts.

C’est le square Silvestri qui est victime aujourd’hui de l’abattage des arbres car la municipalité Piolle (Verts/PG) veut déplacer les terrains de Basket de Hoche sur le square Silvestri. Nos phares de l’occident qui définissent avec autant de prétention  que d’ignorance la société de demain n’avaient pas anticipé les besoins scolaires des 1 200 logements construits.

LA MUNICIPALITÉ VA ENCORE AMPUTER le PARC HOCHE

Dans la précipitation les élus  vont donc amputer encore le parc Hoche pour construire une nouvelle école et doivent au passage déplacer les terrains de basket qui s’y trouvent et abattre aussi des arbres du parc.

Déjà la municipalité Destot/Safar(PS)  avait amputé Hoche en vendant un terrain à un promoteur pour construire un hôtel – l’hôtel OKKO- . En effet le Plan Local d’Urbanisme élaboré par Pierre Kermen (Verts/Ades) à une époque ou les élus Verts d’aujourd’hui cogéraient Grenoble avec M.Destot permet de s’attaquer aux parcs publics!

Alain CARIGNON VEUT  » SANCTUARISER les ESPACES VERTS » 

Alain Carignon propose dans son projet pour Grenoble de « sanctuariser les espaces verts ». Afin qu’il ne soit plus possible de réduire les parcs et jardins, d’abattre impunément les arbres dans une ville qui compte moins de 12 M2 d’espaces verts par habitant contre… 48 M2 à la moyenne des grandes villes. Alain Carignon qui est le seul a s’être mobilisé contre l’abattage des arbres dans Grenoble.

L’abattage des arbres du square Silvestri intervient après ceux de la piscine Jean Bron qui « avaient été abîmés pendant les travaux «  – comme s’il n’avait pas été possible de les protéger- après les 19 marronniers de la place Victor Hugo, les  platanes du cours de la Libération.

Felix VIALLET: IL MANQUE 14 ARBRES DEPUIS 4 ANS 

Récemment des habitants de l’avenue Félix Viallet protestaient: 14 emplacements d’arbres sont vides depuis 4 ans. Place de la gare Eric Piolle vient de faire… goudronner les emplacements des cerisiers du japon qu’il a fait abattre sans raison. Partout dans la ville des emplacements d’arbres sont laissés à l’abandon.

140 PLATANES MENACÉS à L’ESPLANADE

La municipalité nie les faits et envoie Antoine Back ( Verts/PG) pour raconter des bobards qui ne tiennent pas une seconde.

La prochaine étape? 140 platanes menacés à l’esplanade pour construire les 900 logements , supprimant la ceinture verte du nord de Grenoble. Les grenoblois ne laisseront pas faire.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *