« ENVOYÉ SPÉCIAL » DÉNONCE les « ÉCO-QUARTIERS » (!) de BONNE et la PRESQU’ILE

Bonne, Presqu’ile …  « Envoyé Spécial » révèle les supercheries des « éco-quartiers » Grenoblois. On se demande si le dernier reportage va donner lieu à la même crise d’hystérie que celui qui avait concerné l’insécurité à Villeneuve. Le service public n’a en effet pas le droit de s’attaquer aux vaches sacrées des élus PS/PC et Verts locaux.

« Eco-quartier » est la nouvelle appellation qui permet de poursuivre la bétonisation. A chaque projet,  les élus prononcent des discours dithyrambiques  qui cachent cette urbanisation folle qui fait exploser Grenoble et a réduit les espaces verts à presque plus rien : Villeneuve, Vigny-Musset, Presqu’ile, Esplanade…

O.SIDLER Ingénieur: « LE BARDAGE EST UN BD à CALORIE, TOUTE LA CHALEUR S’ÉCHAPPE »

Sauf « qu’Envoyé Spécial »  a questionné des cobayes grenoblois qui racontent ce qu’il en est des fautes commises à la réalisation. Des acquéreurs racontent les très gros défauts d’isolation des immeubles. « le plancher devient de plus en plus froid quand on approche de la fenêtre » explique d’un d’eux qui habite Bonne. Olivier Sidler, ingénieur thermique détaille les erreurs comme le bardage « qui est un boulevard à calorie, toute la chaleur s’échappe ».

VILLENEUVE, VIGNY-MUSSET, BONNE , PRESQU’ILE… LES RÉUSSITES des ROUGE/VERTS

Rappelons que les élus Rouge/Verts annonçaient partout pour faire passer la pillule de la bétonisation à outrance que la consommation de chauffage devait être divisée par deux dans l’éco-quartier… Eric Piolle faisait visiter la quartier de Bonne à Cécile Duflot pendant la campagne électorale guidé par le concepteur, Pierre Kermen Adjoint (Verts/Ades) 13 à l’urbanisme de M.Destot. Il  a été casé comme Directeur Général de la SEM Innovia et peut donc continuer à sévir.

LA PRESQU’ILE REPRODUIT les MÊMES ERREURS QUE de BONNE 

« Envoyé Spécial » révèle que toutes les fautes commises quartier de Bonne sont reproduites sur la Presqu’Ile ! le gaspillage d’énergie continue de la même manière, les immeubles subissant la même dégradation thermique pour les mêmes raisons. Pourquoi en effet corriger ce qui ne marche pas ?

Encore une grosse tuile pour Eric Piolle. Il va être de plus en plus difficile de continuer -malgré les budgets publicitaires qui freinent la curiosité locale- de tenir les discours aussi éloignés de la réalité. Ce verbiage sur la « transition »est une vraie honte.

1000 € de SUBVENTION PAR M2 POUR UN IMMEUBLE de la PRESQU’ILE 

Déjà Guy Tuscher -un ex élu de la majorité- avait révélé que l’immeuble de logement sociaux ABC construit sur la presqu’ile bénéficiait de 500 000 € de subventions de la ville, de 500 000 € de la Métro, de 900 000 € de Grenoble-Habitat et de 500 000 € de la caisse des Dépôts : « 1000 € par M2 de surcoût » avait  t il calculé !

BONNE : BAISSE de la VALEUR des BIENS, CENTRE COMMERCIAL MENACÉ

« Envoyé Spécial » n’a pas évoqué la baisse de la valeur des biens qui affecte les acquéreurs de ces quartiers, comme tous les grenoblois, ni les questions de « mixité sociale » qui posent de plus en plus de problèmes. S’agissant du quartier de Bonne il n’a pas été question des menaces qui pèsent sur l’existence même du centre commercial du fait de l’ouverture de 24 000 M2 à l’entrée de Grenoble, côté St Martin d’Hères.

Enfin, on le sait, l’accroissement considérable de population sur la Presqu’ile ne devra engendrer aucun déplacement voiture supplémentaire selon nos augures locales qui sont si éclairées. Ils n’ont donc prévu aucune amélioration de voirie.

PRESQU’ILE : GASPILLAGE d’ENERGIE et BOUCHONS SOUS LES FENÊTRES

La « doctrine » appliquée depuis 20 ans sur la Rocade Sud et A 480 à savoir qu’accroitre les voiries serait créer un « aspirateur à voiture » a totalement échoué aussi puisque ces deux voiries sont devenues les 5 et 7 ème bouchons Français et les premières causes de la pollution auto de l’agglomération. ça n’empêche pas de l’appliquer à la Presqu’île, dont les habitants, en plus de subir un coûteux gaspillage d’énergie dans leurs appartements, devraient -si tout va bien- subir de considérables bouchons sous leurs fenêtres d’un côté et les trains de l’autre. Ils seront entrés dans le XXI ème siècle de E.Piolle.

Prendre « Envoyé Spécial » à la 52 ème minute

https://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/envoye-special-du-jeudi-8-fevrier-2018_2589744.html

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *