LA TIERS MONDISATION du CENTRE VILLE S’ACCÉLÈRE

TRANSPARENCE : V.FRISTOT (Verts/Ades) DÉMASQUÉ par "VIVRE à GRENOBLE"
LA TIERSMONDISATION du CENTRE VILLE S'ACCÉLÈRE
Ça continue : après la tiers mondisation de la rue de la République avec son mobilier importé de la Roumanie de Ceaucescu, c’est le tour de la place Grenette. Derrière les discours emphatiques d’Eric Piolle la sordide réalité se met en place.
Dans le cadre de son embellissement annoncé  lundi 8 janvier par les 2 comiques troupiers habituels, Antoine Back et Lucille Lheureux élus Verts/PG, ont fait savoir dans une réunion d’information confidentielle  (adieu la co-construction) que les réverbères allaient être retirés et remplacés par des fils d’éclairage tirés à travers la place.
GRENOBLE LUMIÈRE ENTRE EN ACTION ! 
« Grenoble lumière » dont le larmoyant Alan Confesson (Verts/PG) est le maitre d’oeuvre  est immédiatement passé à l’action en tirant des câbles noirs et en posant des boîtiers électriques à même les façades, comme dans le tiers monde. C’est le monde nouveau d’Eric Piolle. Quel progrès par rapport au monde ancien où les câbles d’alimentation électrique des réverbères étaient enterrés. Il tire  Grenoble vers le bas avec un uniforme vestimentaire travaillé pour symboliser l’opposé, une certaine modernité : tout est faux chez Eric Piolle.
Avec les fils électrique sur les façades et dans les airs, Grenoble retrouve l’authenticité et ne cache plus rien. On est loin des images d’Epinal de la place Grenette et du centre ville telles qu’elles étaient présentées pour tromper les grenoblois au moment ou la municipalité a imposé la fermeture de Grenoble sans étude d’impact.
LES ÉTRANGERS EN SITUATION IRRÉGULIÈRE SONT de MOINS EN MOINS DÉPAYSÉS 
En lançant un nouvel appel  aux étrangers en situation irrégulière  depuis le Montgenèvre  -par moins 12 ° précisait son collaborateur E.Lesourt afin de souligner l’héroïsme du Maire- Eric Piolle poursuit dans sa démagogie écoeurante en utilisant sans vergogne la misère humaine.
Mais en tendant de gros câbles noirs électriques à travers la place Grenette et sur les façades des immeubles peut être souhaite t il que tous les nouveaux venus ne soient pas dépaysés. C’est réussi.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *