« PIÉTONISATION »: la SÉCURITÉ PIÉTONS SUPPRIMÉE place CHAMPIONNET

FLAUBERT : LE BÉTONNAGE SE HEURTE à la RÉSISTANCE des ACHETEURS
MOBILIER URBAIN : APRÉS 5 ANS de LAIDEUR, LE PIRE EST à CRAINDRE

 

Supprimer les feux piétons ne suffit pas. Partout E. Piolle donne priorité aux voitures. Atténuer la congestion due au blocage du centre ville est à ce prix. La place Championnet n’a pas échappé au même traitement de défaveur que la rue Lesdiguières, le cours Berriat, la rue Ampère, les quais de l’Isère, où encore ? Avec la fermeture du centre ville, tous les itinéraires bis y ont droit, en cerise sur le gâteau de la pollution.

POUR RIRE UNE CITATION DE DESSOUS LA CASQUETTE

« Faire place aux cheminements piétons, c’est donner une nouvelle dimension au quartier et encourager la vie sociale. » (Le Monde, 07-04-17). C’est beau, c’est creux et ça enfume sec comme du Yann Mongaburu (Verts/Ades). D’ailleurs ça en est, du vrai, du tout droit sorti de dessous la casquette.

 FAKE NEWS COMME LA POLLUTION ?

«C’est faux, c’est faux Mademoiselle. Vous devez faire attention car cela s’appelle une fake news» a répondu Eric Piolle, bondissant de sa chaise, à une étudiante qui avait osé faire mention des courbes publiées par Air Rhône Alpes, l’organisme officiel de contrôle de la pollution, lesquelles montrent sans conteste possible son augmentation suite à la fermeture de Grenoble.

>>> « GRAND ORAL » ET POLLUTION: « NON, MR PIOLLE LES COURBES NE SONT PAS FAUSSES »

L’entendra-t-on aussi nier le danger accru pour les piétons place Championnet ? Le verra t-on perdre ses nerfs et dire que c’est une fake news ? Pour ça il peut compter sur l’apport de la fausse union de quartier Championnet de S. Mennetrier, le citoyen « indépendant » qui a aussi lancé un faux observatoire de la qualité de l’air. En bons connaisseurs qui en produisent ils voient du fake partout, mais de la pollution et des embouteillages nulle part.

>>> MANIPULATIONS : UN FAUX « OBSERVATOIRE DE LA QUALITÉ DE L’AIR »

FAKE NEWS COMME LES ARBRES LIQUIDÉS ?

abattage de la rue Lesdiguières, une fake news aussi ?

Décidément, le tribut est très lourd à payer pour la place Championnet et son prolongement rue Lesdiguières.

L’arrogance municipale étend son mépris indifféremment aux piétons comme aux arbres : les piétons vus comme un jeu de quilles pour les voitures, les arbres considérés comme de la chair à tronçonneuses. C’est la double peine, la triple en fait avec le trafic et la pollution.

>>> MASSACRE DE LA RUE LESDIGUIÈRES : LE GRAND N’IMPORTE QUOI

MOINS DE TEMPS AUX FEUX POUR LES PIÉTONS ?

Des témoignages concordants indiquent qu’un peu partout les temps aux feux auraient été diminués pour les piétons, jusqu’à rendre difficile la traversée pour les très jeunes enfants et les personnes âgées. Il s’agirait là encore de faire passer plus de voitures pour réduire la congestion. L’opacité est totale à ce sujet, seule la municipalité sait ce qu’il en est vraiment. La seule façon de clore la rumeur, si c’en est une, serait de rendre publiques les informations. Une bonne occasion de montrer que l’engagement n°12 (rendre publiques les données publiques) n’était pas totalement un fake.

E.PIOLLE : « UNE NOUVELLE FAÇON DE VIVRE LA VILLE »

Le soufflé Piolle s’est piteusement dégonflé. De ridiculement grandiloquentes quand il les prononçait, ses déclarations sont devenues auto accusatrices. Quelques morceaux choisis prononcés par Lui juste après la fermeture du centre ville (Le Point, 5-5-17) :

« nous inventons une nouvelle façon de vivre la ville »

« nous faisons le choix de ne pas épuiser nos finances en versant des aides aux grands groupes, mais de construire des écoles, d’embellir la ville, d’ouvrir des parcs »

« tout cela concourt à redonner à la voiture sa juste place, aux côtés de la marche à pied »

C’était avant qu’il ne fasse disparaître les feux et les sécurités pour les piétons, avant qu’il ne finisse de se décrédibiliser en disant « fake news » devant les courbes d’Air Rhône Alpes, en récitant du sabir incompréhensible sur le plateau télé de Pascal Praud (CNews, 22-11-17).

>>> « PIÉTONISATION » :E. PIOLLE CONFIRME LA SUPPRESSION DES FEUX POUR LES PIÉTONS

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *