LREM: DEUX DÉPUTÉES S’OPPOSENT EN ISÉRE

"GRE'MAG" PIÉTINE LA DÉONTOLOGIE JOURNALISTIQUE
DÉMOCRATIE LOCALE : E.PIOLLE DÉSAVOUÉ PAR LES ÉTUDIANTS

L’image quasi bucolique de LREM en Isère donnée par des responsables ( DL du 19/11/17) veut gommer l’affrontement qui oppose deux Députées du mouvement dans le département: Caroline Abadie ( 8 eme circonscription) et Cendra Motin ( 6 eme circonscription).

La première était candidate sur la liste officielle de Christophe Castaner et a donc été élue par les 200 adhérents désignés pour voter… La seconde soutenait la liste dissidente  conduite par Joachim Son-Forget «  je les soutiens car ils ont eu une démarche saine et que je retrouve en eux l’esprit des marcheurs de la base «  affirmait  la Députée dans le Figaro de samedi (18/11/17)

Cendra MOTIN ( LREM) :  » ILS ONT TENDANCE à VOULOIR TOUT RÉINVENTER » 

Cendra Motin a également laissé paraitre clairement sa déception  en attaquant dans le même journal  les Macron Boys , ces députés qui défendent Macron: «  ils ont tendance à vouloir tout réinventer, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation » .

La réalité n’est donc pas celle qu’Olivier Véran ( ex PS) et quelques autres veulent donner: celui-ci est un habitué des travestissements. Suppléant de Geneviève Fioraso (PS) alors que celle-ci a contribué au premier plan à la dégradation de Grenoble sous les municipalités Destot, il a participé à toutes les opérations de com’ de Hollande pour se relancer et soutenu l’ancien Président pendant tout le quinquennat. Jusqu’à espérer qu’il se représente.

Olivier VÉRAN ( PS REPENTI) CHANGE de VESTE COMME de CHEMISE 

Ce n’est qu’à la fin qu’il a changé de veste, abandonnant au passage sa suppléante, Amandine Germain, la déléguée de Benoit Hamon en Isère (!) , qu’il avait d’abord choisie pour se marquer très à gauche, quand il pensait être le candidat du PS.

Il ne faudrait pas que le nouveau parti d’Emmanuel Macron transpose les méthodes d’Olivier Véran. Les citoyens sont des adultes qui supportent la vérité…

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *