PV de STATIONNEMENT: 100% d’AUGMENTATION au 1er JANVIER

GRENOBLE, LUNDI à 8h30 : l’IMMUABLE DÉSERT de E. PIOLLE
LE FEU CE MATIN au JARDIN DE VILLE et rue MONTORGE

A Grenoble l’amende pour dépassement de stationnement dans les parcmètres passe de 17 à … 35 € au 1er janvier prochain. Ainsi en a décidé E.Piolle (Verts/PG) et la majorité municipale va entériner ces nouveaux tarifs au garde à vous.

Maintenant que les villes ont la liberté de fixer le prix beaucoup ont opté pour la modération:  à Nancy ce sera  15 euros à Lille, Agen, Amiens, Caen, Rouen, Or­léans 17 euros, Nanterre , 23 euros, Tours à 25 euros… Seules Paris et Lyon pratiquent des tarifs exorbitants.

13 000 PV POUR AVOIR MAL PLACÉ LE TICKET D’HORODATEUR ! 

Mais Grenoble se distingue par un matraquage des automobilistes. Eric Piolle avait déjà fait voter jusqu’à + 150 % d’augmentation du stationnement résident .Le budget de la ville devait engranger 1,4 M€ supplémentaires ponctionnés dans la poche des Grenoblois.Le Tribunal Administratif  a stoppé  à cette dérive et  condamné Eric Piolle a rembourser 4 600 Grenoblois.

Depuis le 1 er janvier 13 000 PV considérés comme indus par ceux qui les ont reçu sont contestés: ils auraient « mal placé  » leur ticket d’horodateur ! Mais il s’agit toujours de la chasse à l’automobiliste . Ceux qui parviennent à passer les barrages des entrées de Grenoble, à se faufiler dans le labyrinthe du plan de circulation sont attendus par la matraque de la contravention.

JUSQU’A 1 Euro la MINUTE DE STATIONNEMENT !

D’autant que les tarifs des parcmètres sont déjà très élevés: 4,50 euros pour deux heures en zones violette et orange et 9,50 euros pour 8 heures en zone verte. Mais la municipalité vient de décider que , pour la demi-­heure autorisée qui suit, le tarif sera de  1 € la minute !

Pas besoin de poser la question de savoir qui fait du Grenoble Bashing:  + 100 %  pour l’amende parcmètres, + 150 % pour le tarif résident, 1 € la minute pour la demi heure de dépassement… Eric Piolle peut expliquer qu’il est plus clément avec les automobilistes qu’avec les séniors: il a augmenté de 278 % le prix de l’abonnement aux transports en communs aux plus de 75 ans.

LES IMPÔTS les PLUS ÉLEVÉS, DES AUGMENTATIONS MASSIVES de TARIFS et des SERVICES REDUITS 

En réalité il s’agit de trouver des recettes à la ville ou la Métro exsangues. Avec les impôts locaux les plus élevés de France des villes de plus de 100 000 habitants, la municipalité décide aussi l’augmentation massive des tarifs afin de pressurer les Grenoblois. En parallèle, elle réduit les services de proximité ( bibliothèques, services administratifs pour lesquels il faut maintenant prendre rendez-vous) . Cherchez l’erreur?

J.WIART ( Verts/PG) :  » UN TARIF BAS AURAIT EU PEU D’EFFETS SUR LES USAGERS » 

Jacques Wiart le conseiller Municipal (Verts/PG) aux déplacements est l’homme qui a déjà certifié que  15 000 véhicules/jour se sont évaporés après la fermeture d’Agutte Sembat poursuit dans le même enfumage: « Un tarif bas aurait eu peu d’effet sur les usagers » ( !) . Comme si être dans la moyenne des tarifs était un « tarif bas« . Selon lui cette augmentation des tarifs est aussi justifiée parce que pour contrôler il va falloir   » mettre en place une logisti­que conséquente » . On croit rêver.

CES DÉCISIONS NE VONT PAS AMELIORER L’ATTRACTIVE de GRENOBLE 

Ces décisions  ne vont pas améliorer l’attractivité de Grenoble. Après les vignettes, la zone 30, le disque bleu, l’interdiction de certains véhicules, des livraisons , la fermeture de l’entrée Grésivaudan  , le tarifs des amendes et des horodateurs délivrent un nouveau message négatif pour l’accès à la ville. E.Piolle veut imposer la décroissance. Au mépris de l’emploi et des victimes.Il y a au moins une politique qu’il réussit.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *