« PIÉTONISATION » :E. PIOLLE CONFIRME la SUPPRESSION des FEUX pour les PIÉTONS

MANIPULATIONS : UN FAUX "OBSERVATOIRE de la QUALITÉ de L'AIR"
50% de HLM dans les IMMEUBLES : POURQUOI GRENOBLE EXPLOSE

rue Lesdiguières : pollution et feux pour les piétons supprimés

Comment ajuster le trafic automobile après la fermeture de Grenoble ? En sacrifiant les piétons. C’est la « piétonisation » façon E.Piolle (Verts/PG) et C.Ferrari (PS) qui n’ont rien trouvé d’autre que de transformer les piétons en jeu de quilles pour faire passer plus de voitures sur les voies qui récupèrent la circulation d’Agutte Sembat et de la rue de la République.

LES FEUX PIÉTONS DÉFINITIVEMENT SUPPRIMÉS

Un accident s’était produit le jour même où nous avions montré la suppression des feux rue Lesdiguières. Depuis – bonjour la bonne gestion des finances – de petits îlots piétons ont été remis … mais pas les feux ! Leur suppression est confirmée. Pas officiellement bien sûr, juste dans les faits, en catimini, sans aucune déclaration. Elles sont loin les promesses de transparence des 120 engagements de Piolle. Il est vrai que la com’ d’Erwan Lecoeur les avait préfabriqués pour lui sans qu’il les ait jamais lus.

RUE LESDIGUIÉRES, COURS BERRIAT, RUE AMPÈRE, QUAIS SAINT LAURENT, …

On s’en doute, c’est la même chose partout où les piétons doivent maintenant traverser entre les voitures parce que les feux ont été supprimés : c’est définitif. Pas seulement rue Lesdiguières mais aussi cours Berriat, rue Ampère, quais Saint Laurent, où encore ?

quais Saint Laurent, le bouton pour le passage des piétons a été désactivé

Pensez donc, dans le Grenoble du XXIème siècle, place au futur ! Plus besoin de ces boutons que les piétons, notamment les enfants, pouvaient activer pour faire passer le feu au rouge afin de traverser en sécurité.

Piolle n’avait-il pas pompeusement osé déclarer le jour de la fermeture de Grenoble : « Nous inventons une nouvelle façon de vivre la ville » (Le Point, 5/5/17) ?

>>> « PIÉTONISATION »: LES PIÉTONS SACRIFIÉS SUR LES QUAIS AUSSI

A. BACK : « QU’Est-ce QUE JE FAIS SI JE SUIS UNE PERSONNE ÂGÉE ? »

A.Back (extrême gauche), l’homme des petits boulots pour son Maître, un génie du n’importe quoi sous sa casquette, avait sorti dans Gre.Mag (28/2/17) un de ces énormes mensonges dont il a le secret : « Dans la concertation on a travaillé sur les usages : qu’est-ce que je fais si je suis une personne âgée ? Un jeune couple avec enfants ?».

Vous les imaginez toutes ces personnes âgées et tous ces jeunes couples avec enfants qui sont allés dire à A. Back qu’il fallait supprimer les feux piétons ? Entendrait-il des voix pendant les « ballades de quartier » où il promène les grenoblois ?

>>> « PIÉTONISATION»: RUE AMPÈRE AUSSI, 2 FEUX PIÉTONS SUPPRIMÉS

Mieux vaut en rire, le Vice-chanteur-Président à la Métro L. Bustos (PS) avait même ajouté « la personne âgée qui a des difficultés à circuler et qui doit faire ses courses doit peut-être pouvoir faire appel à un vélo-taxi ». Pour traverser la rue aussi ?

DOUBLE PEINE : PLUS DE DANGER ET PLUS DE POLLUTION

Il n’y a que sur Agutte Sembat et Edouard Rey, le nouveau cimetière central de Grenoble, que les piétons n’ont pas besoin de courir pour traverser, et que les riverains ne subissent pas l’augmentation de la pollution.

>>> FERMETURE DE GRENOBLE : RECORDS DE POLLUTION AU CŒUR DE MÉTROPIOLLE

Qu’importe la mise en danger des usagers, qu’importe la pollution puisque tels sont les prix à payer pour le Bien, celui que Kim Eric Piolle a décidé un matin dans le marc de son café et que nous tous, pauvres beaufs grenoblois sommes incapables de comprendre.

Toujours prêt à parler creux, « L’ambition, c’est de gagner sur le plan qualitatif » avait aussi déclaré C. Ferrari (PS), le Président de la MétroPiolle (l’Essor, 13/1/17). Depuis, c’en est trop pour lui aussi, le cave se rebiffe.

>>> C.FERRARI (PS) : « LE CAVE SE REBIFFE » CONTRE E.PIOLLE (VERTS/PG)

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

4 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *