ESPLANADE : ATTENTION CECI EST UNE PUBLICITÉ de PIOLLE

DÉGRADATION du CENTRE VILLE: les GRENOBLOIS SE MOBILISENT avec Alain CARIGNON
CONTRÔLE au FACIÈS : la MASCARADE des CONSEIL CITOYENS "INDÉPENDANTS"

Grosse pub’ habituelle, encarts, affiches d’images verdoyantes… pour réunion de fausse « co construction » manipulée jeudi prochain. Rappelons que l’on peut parler de tout sur le projet de l’Esplanade entièrement et totalement décidé par la seule municipalité. Tout est discutable. Sauf la construction de 1000 logements qui a commencé dont 50 % de HLM. la Pravda Grenobloise, Gre’Mag arrive même à présenter le dossier sans faire allusion à la construction des logements, c’est dire.

Sauf de l’abattage de TOUS les arbres de la petite esplanade véritable ceinture verte grenobloise. Sauf de la suppression de la quasi totalité du stationnement qui a commencé par la suppression de  320 places gratuites pour les rendre payantes un mois d’août 2016.

ON PEUT DISCUTER de TOUT SAUF des LOGEMENTS, des ARBRES et du STATIONNEMENT…

Si vous pensez que ces sujets n’ont pas d’importance vous pouvez discuter de tout avec Vincent Fristot (Verts/Ades) à la  » maison du projet » qui a brûlé aussi et qui est tout le temps fermée. HDZ, le cabinet parisien qui a pourtant perçu 300 000 € pour vendre la bétonisation de l’esplanade n’a pas  voulu dégager de quoi payer un étudiant pour que la » maison » soit ouverte. C’est dire…

V.FRISTOT ( Verts/Ades) AVAIT PROMIS QUE CHAQUE NOUVEAU LOGEMENT  VERRAIT les MONTAGNES 

Rappelons que Vincent Fristot est le même qui a promis qu’aucune nouvelle construction empêcherait de voir les montagnes (il suffit de voir celles qui poussent à l’Esplanade et sur la presqu’ile) et qui a répondu aux responsables de l’Union de Quartier  qui se plaignaient de la suppression du stationnement qu’il « n’y aurait plus de voitures dans 20 ans. »

Mais sur la presqu’ile, pour retenir le siège du Crédit Agricole sur le territoire de la commune de Grenoble (il voulait quitter la ville inaccessible) la municipalité Piolle l’a installé en bordure du Pont d’Oxford (merci Carignon) avec … un parking de 500 places.

Bref on peut les croire.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *