Place Gre’Net: « VIOLENCES: Alain CARIGNON EXHORTE le MAIRE de GRENOBLE à AGIR « 

CONTRÔLE au FACIÈS : la MASCARADE des CONSEIL CITOYENS "INDÉPENDANTS"
LE CHANTEUR L.BUSTOS (PS) : UN CACHET de 180 000 € ?

 » Alain Carignon occupe donc le terrain. Dans tous les sens du terme puisque ce jeudi 12 octobre, à 18 h 30 sous la halle de la place aux Herbes, le chef de file du Comité grenoblois des Républicains invite les habitants à venir « débattre de l’avenir du centre-ville, de sa dégradation, de son accessibilité et de la vie commerciale »  écrit le site d’information Place Gre’Net ce matin.

Rappelant que « les propositions d’Alain Carignon – dix mesures soumises à pétition comme un dépôt de plainte avec constitution de partie civile après les déclarations du directeur de l’ODTI – n’ont jusque-là guère trouvé d’écho du côté de la ville ».

« Alors que l’opposition de gauche réclame un débat en conseil municipal,  » écrit encore le journaliste  « l’ancien maire de Grenoble ne veut plus se contenter de mots. « La nouvelle fusillade en plein centre ville démontre que plus aucun territoire de la ville n’est épargné par la violence. Les Grenoblois sont en danger car l’un de ces tirs probablement à l’occasion d’un énième règlement de comptes mafieux frappera un jour l’un d’entre eux. Personne d’autre que nous n’a proposé d’actions concrètes car on ne peut pas considérer la demande de réunion ou la constitution de commissions comme des “actions”. C’est de la vieille politique pour continuer à ne rien faire ». »

Les habitants du centre ville sont appelés à venir échanger à 18 h30 sur ces questions place aux Herbes autour d’un apéritif.

Source : article Violences : Alain Carignon exhorte le maire de Grenoble à l’action | Place Gre’net – Place Gre’net

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *