« ÉCOLOGIE » : du GOUDRON NOIR PLEIN la « PIÉTONISATION »

LE PRUNIER SAUVAGE à MISTRAL : LA CULTURE POUR OUVRIR les QUARTIERS
Les ÉLUS PS/VERTS de la MÉTRO REFUSENT de STOPPER les CAMPAGNES SEXISTES

cours Lafontaine, trottoir massacré pour un bus qui ne passe déjà plus

Supprimer les feux piétons, goudronner les trottoirs comme des routes, deux des « piliers » de la « piétonisation » d’une municipalité dont le délire n’a plus aucune limite !

Car ce ne sont pas les grenoblois qui sont en proie à des hallucinations quand ils ouvrent les yeux, mais bel et bien un grouspuscule accroché au pouvoir, qui titube tant la tête folle lui tourne entre le retour aux années 1970 un jour, la légalisation du cannabis le lendemain, les légumes cultivés dans la rue le matin, les trottoirs dégradés en zones goudronnées le soir.

DE LA PROPAGANDE POLYCHROME AUX TROTTOIRS MASSACRÉS

>>> ATTENTION : CECI EST UNE PUBLICITE D’ERIC PIOLLE

Les bobos qui y avaient cru ont la gueule de bois en constatant combien ils ont été manipulés et trompés par une équipe sans scrupules, sans idées ni compétences, seulement obsédée par l’élimination de la voiture quel de soit le prix pour les piétons de tous âges, les riverains victimes des reports de trafic, les commerçants, les professions libérales, les artisans, les déplacements.

>>> « PIÉTONISATION »: LES PIÉTONS SACRIFIÉS SUR LES QUAIS AUSSI

PUB mensongère d’E. Piolle sur la « piétonisation »

Pour fermer le centre-ville, la propagande sur papier glacé promettait en « piliers » de la « piétonisation »  que seraient « améliorée la qualité des parcours piétons qui sont aussi une vitrine du centre-ville » et « repensés et embellis les espaces publics ».

L’ivresse des mots avant la violente gueule de bois.

>>> VICTOR HUGO : LE GOUDRON ENVAHIT LE TROTTOIR

Tout flatteur vit au détriment de celui qui l’écoute, tout menteur aussi. E. Piolle pourrait personnellement poser une plaque avec cette citation, dans le goudron cours Lafontaine.

TROMPERIE OU INCOMPÉTENCE ? LES DEUX.

La coupe ne serait pas suffisamment pleine si à la tromperie ne s’ajoutait pas l’incompétence. Cours Lafontaine, juste devant l’entrée de l’alimentation bio et tout ça payé par le contribuable grenoblois qui n’en peut plus, le massacre au goudron du trottoir n’aura servi que quelques mois, pour un arrêt de bus déjà désaffecté.

Y.Mongaburu (Verts/Ades) : y en a sous la casquette …

Nul besoin de rappeler que Yann Mongaburu  (Vert canal goudron noir historique) est le Président du SMTC, tant il s’en gargarise. Il préfère ça plutôt que parler de l’affaire du marché des vélos électriques.

>>> Y.MONGABURU (VERTS/ADES): SOUPÇONS DE TRAFIC D’INFLUENCE

Le Président Mongaburu (c’est vrai que ça rappelle l’Afrique …) serait-il donc responsable de cette dégradation sur deniers publics pour arrêt de bus aussitôt construit aussitôt désaffecté ? Responsable mais pas coupable votre honneur ! Mon client n’était pas compétent au moment des faits. Par contre, ça va bien pour se goberger aux frais du contribuable.

>>> JEUDI C’EST Y. MONGABURU (VERTS/ADES) QUI RÉGALE 30 INVITÉS

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *