SÉNAT: RÉGLEMENTS de COMPTES à OK PIOLLE

K.LEQUESNE et les 30 ans du TRAM: "RETROUVONS LE TEMPS DU POUVOIR PARTAGÉ "
Rue du VIEUX TEMPLE: 2 ANS DE TERRASSE PASSE-DROIT POUR LE SOUTIEN de PIOLLE !

 

Soukaïna Larabi (PS/Verts) aura fait un tour et puis s’en va. Récompensée pour sa trahison du PS par une candidature aux législatives dans la 3 eme circonscription imperdable avec le soutien de E.Piolle, elle avait pensé poursuivre et annoncé sa candidature au Sénat le 30 juillet dans le « Dauphiné » avec le soutien d’Annie David la Sénatrice PCF sortante, des Verts avec  Gaël Roustan ,du Mouvement du 1er juillet et du Rassemblement des citoyens…. Y figuraient aussi Guillaume Gontard, Simone Torres, Zerrin Bataray

M.BOILEAU (Verts/Ades) A PRESSÉ ET JETTE LE CITRON 

Mais la trahison est un fusil à un coup. Le clan au pouvoir local presse les citrons et les jette. Maryvonne Boileau ( Verts/Ades) était la suppléante de Soukaïna Larabi aux élections législatives. Elle vient de faire une conférence de presse pour présenter la liste des Sénatoriales sans… Soukaïna Larabi ni Gaël Roustan ! Ce dernier a été le directeur de cabinet d’Eric Piolle limogé sans ménagement ni explication publique et il est donc ostracisé. Il n’a pas le droit d’apparaitre. Pourtant le 30 juillet il s’était couvert en annonçant que  » le Maire soutient totalement le projet ». ça n’a pas suffit. Le contentieux est trop lourd. 

Gaël ROUSTAN (Verts) DIRECTEUR DE CABINET LIMOGÉ EST OSTRACISÉ

Annie David, habituée à l’obéissance et à la discipline stalinienne du parti Communiste est passée de la liste Larabi/Roustan au soutien de la liste  Verts/PCF conduite par Guillaume Gontard.  » Citoyenne  » aussi!  Mais a disparu , outre Gaël Roustan,  Zerrin Bataray ! Remplacés par Fabrice Serrano, Bernard Bourgier, Myriam Laïdouni-Denis, Pierre Baruzzi et évidemment Maryvonne Boileau.

COMME EN UNION SOVIÉTIQUE DES DIRIGEANTS DISPARAISSENT

On se pince. A lire le « Dauphiné » du 30 juillet et celui d’aujourd’hui 31 août!  Comme en Union Soviétique à la belle période des dirigeants disparaissent des photos sans explications! Bien entendu toujours avec les mêmes paroles sur  la nouvelle façon très citoyenne de faire de la politique. D’ailleurs selon le Dauphiné Pierre Baruzzi, lui, souhaite « qu’une lutte sans faille con­tre les lobbies et la corruption soit engagée ». On croit rêver de la part de ceux qui sont parrainés par un actionnaire à Singapour. 

EN 2011 R.AVRILLIER (Verts/Ades) VOULAIT ÊTRE DERRIÉRE VALLINI  (PS) 

Cette nouvelle pantalonnade ne va pas rehausser le crédit des Rouge/Verts grenoblois auprès des grands électeurs. En 2011 ils avaient souhaité faire liste sénatoriale commune derrière… André Vallini (PS) et présenté Raymond Avrillier (Verts/Ades) pour y figurer. C’est dire la rectitude de leur ligne politique. Seule Annie David (PCF) avait pu figurer sur la liste PS et décrocher son siège. Son parti qui est dans l’opposition à Piolle à la Mairie avec Patrice Voir (PCF) élu sur la liste PS de Jérôme Safar fait donc une alliance contraire dans le même département en partant avec les Verts pour le Sénat!

ÇA DEVRAIT SE TERMINER PITEUSEMENT POUR E.PIOLLE 

La « nouvelle façon de faire de la politique » ressemble furieusement à une très, très ancienne, la pire. Sa seule nouveauté est d’être habillée d’un vocabulaire très nouveau: celui des « citoyens » qui ont bon dos. Normalement ça devrait se terminer comme aux élections  législatives, départementales et régionales quant le phare Grenoblois est monté à l’assaut de ces deux collectivités : piteusement. Les opérations des Verts/Ades et de Maryvonne Boileau portent la scoumoune.

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *