LA FÊTE POLITIQUE de E.PIOLLE QUI FAIT MAL AUX GRENOBLOIS

VILLAGE OLYMPIQUE : ABANDONNÉ PAR LES ÉLUS EN RASE CAMPAGNE
BRUIT et NUISANCES: LE CENTRE VILLE EXPLOSE

Les Verts d’Eric Piolle ont à nouveau privatisé le jardin de ville – un lieu public- au profit de leurs candidats aux législatives. Pendant que les locataires des HLM ( Président E.Piolle ) de  Jouhaux  pleurent depuis 6 mois pour obtenir un relogement d’urgence du fait de l’insécurité qui leur fait craindre pour leurs enfants, alors que les habitants du centre ville expriment leur colère face à la dégradation, au bruit, à la saleté, Eric Piolle chante et danse mobilisé par sa nouvelle lutte pour battre les candidats de JL Mélenchon!

E.PIOLLE PARLE de la « BEAUTÉ » MAIS PAS de CELLE de la VILLE …

Jeudi soir le jardin de ville était donc occupé avec un DJ, un réalisateur de fresque et Eric Piolle pour soutenir Nicolas Kadra ( 1ere) et Soukaïna Larabi ( 3eme). Hors sol comme à son habitude, le Maire a parlé de  » beauté » et de » joie« . Il devrait en parler aux habitants du centre ville et à ses locataires des 3 et 5 rue du 140 eme RIA à Jouhaux.

R.GLUCKSMANN LE « PHILOSOPHE » de TÉLÉVISION SOUTIENT la FERMETURE de BIBLIOTHÈQUES

Il y avait aussi Raphaël Glucksmann le « philosophe » (!) de télévision – il n’a fait aucune étude de philosophie – venu soutenir les candidats qui ferment des bibliothèques en disant que la gauche à Grenoble est «  la gauche qui m’intéresse » . Merci Monsieur pour cet honneur… Avec les Rouge/Verts grenoblois tout est factice, jetable, com’ et cotillons.

M.BOILEAU (Verts/Ades) DEMANDE AUX AUTRES de LAISSER LA PLACE

Bien entendu la gardienne du temple était aussi là: Maryvonne Boileau (Verts/Ades) du clan Avrillier/Comparat élue depuis 2001 a enjoint Michel Destot (PS) a laisser la place.  Elle n’a jamais fait cette proposition quand elle était Présidente de l’OPHLM dans sa majorité. Et elle même voudrait être candidate aux élections sénatoriales de septembre.

L.BUSTOS (PS) CHANTE POUR LES CANDIDATS de PIOLLE (Verts)…

La gauche et les Verts Grenoblois sont tellement contents d’eux que Ludovic Bustos le Vice -Président (PS) de la Métro chargé d’appliquer la fermeture de Grenoble décidée par la municipalité est venu chanter pour les candidats de Piolle! Au moment ou les mesures prises ont pour conséquence des baisses de 40 % de l’activité commerciale et une augmentation moyenne de 15 % de la pollution. Chantons maintenant.

… PIÉTINANT LES ÉLUS PS 

Mais les Vice-Présidents PS qui dépendent du groupe  de Piolle à la Métro ne savent plus quoi faire pour donner des gages. Ainsi L.Bustos vient il se battre contre les candidats PS , Michel Destot ( 3 me circo) qu’il soutenait quand il était en place et le malheureux Eric Grasset dans la 1ere qui a pour suppléant un Député PS, Pierre Ribeaud. Ludovic Bustos  préfère les piétiner pour mieux servir ceux qui le nomment. La nouvelle version de « Merci Patron ».

C.FERRARI PRESIDENT (PS) de la MÉTRO SANS TROUPES

Christophe Ferrari le Président (PS) accroché au canal historique du parti voir fuir une partie des maigres troupes directement sous les ordres de Piolle ou se réfugier chez « En Marche » pour essayer de prendre un poste comme Olivier Véran et Fabrice Hugelé les deux élus PS qui ont choisi la carrière plutôt que les convictions. C’est un président sans troupes.De plus en  plus dépendant des Rouge/Verts Grenoblois.

LES CANDIDATS de E.MARTIN (PG) RÉFUGIÉS à la VILLENEUVE

Pendant qu’Eric Piolle privatisait à nouveau le jardin de ville pour sa fête, les malheureux Mélenchonistes de sa municipalité étaient relégués à Villeneuve. Leur « fête » était plus misérable car les moyens sont monopolisés par le clan Verts/Ades au pouvoir municipal. Mais il y avait quand même un groupe musical. Elsa Régis ( 1ere) et Raphaël Briot ( 3 eme) les candidats de la France Insoumise soutenus par Elisa Martin la Première Adjointe (PG) contre lesquels Eric Piolle est en guerre ont du attendre la fin du f’tour pour voir du monde.

LA FIN du JEÛNE du RAMADAN POUR VOIR DU MONDE

Si on en croit le DL ( 9/6/17) : » Il fallait venir à la tombée de la nuit, à la rupture du jeûne pour voir du monde » .

Qu’un quartier entier ou la gauche et les Verts/Ades ( dont R.Avrillier, M.Boileau…) attribuent les logements depuis 22 ans soit communautarisé à ce point ne heurte personne. Pourquoi concentrer dans un même secteur les grenoblois qui partagent la même religion?

PENDANT CE TEMPS E.PIOLLE CHANTE ET DANSE…

Aucun problème non résolu ou aggravé n’empêche les élus Verts de faire la fête. Ils n’ont pourtant rien à fêter à mi-mandat. Leurs candidats sont toujours camouflés derrière des appellations trompeuses ( cette fois c’est « ensemble pour gagner » ) et leurs campagnes se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Il semble que les grenoblois commencent à prendre conscience de cette répétition et de la fuite en avant du Maire.

Car eux ne sont pas tous les jours à la fête avec sa gestion.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *