S.LARABI (Verts) : E.PIOLLE FAIT FEU POUR SORTIR du TROU

GRENOBLE LE CHANGEMENT : SOUTIEN OFFICIEL DE LA COMPAGNIE D’ART LYRIQUE
CANDIDATURE DESTOT: LE PS GRENOBLOIS EN MILLE MORCEAUX

Pascal Clérotte du Groupe d’Analyse Métropolitain (GAM) a eu beau s’excuser d’avoir appelé « Soulqaeda » Larabi  sur la page Facebook de Place Gre’Net rien n’y a fait. Tancé par Saléria Benarbia du DL  sur un commentaire paru  le jeudi 1er juin sur l’article « Soukaïna Larabi s’arroge l’appui de Benoît Hamon… qui soutient Michel Destot », dans lequel  Pascal Clérotte a accolé à Soukaïna Larabi le prénom «Soulqaeda », Pascal Clérotte est devenu un suppôt de l’extrême droite en 2 secondes.

ÉLIMINER du DÉBAT PAR DISQUALIFICATION : la MÉTHODE NE CHANGE PAS

Ça tombe bien. C’est un opposant documenté de la municipalité Piolle (1). Autant l’éliminer du débat par disqualification, grande tradition des Rouge/Verts Grenoblois selon la méthode Avrillier/Comparat (Verts/Ades). Maryvonne Boileau, la compagne de Vincent Comparat est d’ailleurs la suppléante de Soukaïna Larabi. On est en terrain connu.

LA JUSTICE DEVRAIT ÊTRE PLUS ATTENTIVE…

Cette dernière porte plainte et gageons que la justice sera plus attentive qu’elle ne l’a été pour les dossiers d’Alpexpo et classera moins vite que les soupçons de conflit d’intérêts de Yann Mongaburu (Verts/Ades) dénoncés par… Pascal Clérotte. Quel hasard.

Mais surtout S.Larabi  en profite pour faire un amalgame politique qui lui permettrait de récuser toute attaque à priori !  Dans le grand style victimaire elle mélange tout : « Je savais qu’en entrant dans la vie publique, rien ne me serait épargné (…) En seulement deux se­maines de campagne, j’ai été tour à tour mise en cause comme n’étant pas assez so­cialiste, aujourd’hui pas as­sez française… ou trop fem­me. Mon éthique a été remi­se en cause sur les réseaux sociaux…. »  (DL du 4/6/17)

L’ACCUSER de TRAHIR LE PS REVIENT à la TRAITER de TERRORISTE…

Ainsi tout à coup une faute sur son prénom -laquelle  mérite d’être dénoncée sans hésitation- se confond avec la critique fondée sur sa trahison du PS. Elle fait l’amalgame entre une critique politique et une accusation de terrorisme. Rappeler l’une revient à la dénoncer comme un agent d’Al Qaïda en quelque sorte! Plus c’est gros plus ça passe.

S.LARABI  EST PASSÉE DU CAMP PS au CAMP PIOLLE 

Soukaïna Larabi était en effet directrice de la campagne de Benoit Hamon le candidat PS et la loyauté, l’éthique partisane conduisait à soutenir en effet les candidats aux élections législatives de son parti. Elle a choisi – et peut être négocié pendant la campagne Hamon – de passer dans le camp de Piolle (Verts/PG) qui lui a offert la circonscription de M.Destot le Député (PS) sortant.

S.LARABI (Verts) ANNONCE LE SOUTIEN de B.HAMON (PS) QU’ELLE N’A PAS

On comprend qu’à gauche « ça fasse débat » comme on dit. Mais S.Larabi a vite appris.  En effet « je refuse d’avoir, chaque jour, à prouver ma légitimité » dit elle. C’est en effet plus aisé de se draper dans une dignité globalement offensée que de s’expliquer sur une trahison motivée par son ambition personnelle

D’autant qu’entre temps elle a fait état du soutien de Benoit Hamon ce qui était faux. Le candidat PS à la présidentielle avait fait savoir  dans un communiqué « qu’il respecte le vote des militants qui ont investi Michel Destot dans la 3ème cir­conscription de l’Isère.” (DL (31/5/17).

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE VEUT ÉCHAPPER à la SÉRIE QUI PASSIONNE 

Avec 5 colonnes le DL n’y va pas de main morte pour traiter « l’affaire ». Tous les candidats sont sommés de dénoncer  sous peine d’être ostracisés  à leur tour.

Il s’agit surtout pour la municipalité Piolle d’échapper à la série qui passionne et concerne la lutte interne : Elisa Martin (PG) vient de rappeler que dans les 1ère et 3 ème circonscriptions elle ne soutenait pas les mêmes candidats qu’Eric Piolle : la ou il se mobilise pour S.Larabi, elle soutient Raphaël Briot le candidat de la France Insoumise. Elle  rappelle dans le DL  qu’elle a co-fondé le parti de Gauche avec JL Mélenchon :  « je soutiens donc ceux qui le défendent aujourd’hui dans l’élection législative à savoir les candi­dats de la France Insoumise ». ( DL du 4/6/17) 

LA GUERRE des GAUCHES SE CONDUIT SUR FOND de CLIENTÉLISME 

Au moment ou Eric Piolle lui déclare la guerre. L’extrême gauche est autant en miettes que le PS. Et chacun cherche à se piquer un morceau du fond de commerce de l’autre. Pas besoin d’être grand clair pour constater que dans les quartiers la guerre se conduit sur fond de clientélisme exacerbé et que la municipalité dispose désormais de plus de moyens que l’ancien Maire abandonné qui se trouve bien dépourvu pour offrir logements et emplois de complaisance.  Il n’y a plus personne à ses réunions dans le sud.

LE PARTI de GAUCHE DÉCIMÉ PAR SA DISCIPLINE à L’ÉGARD de PIOLLE. 

Dans cette lutte sordide, le clan municipal qui soutient S.Larabi -principalement les Verts/Ades- est visiblement mieux organisé que le Parti de Gauche décimé par sa discipline à l’égard de Piolle. Alain Dontaine, le secrétaire du parti doit se mordre les doigts d’avoir suivi E.Martin,  abandonné tout rapport de force et de s’être livré politiquement.

A.CONFESSON( PG) : « LE MAIRE A DÉPASSÉ LES BORNES »

Alan Confesson Conseiller Municipal (PG) et co-président du groupe majoritaire  découvre l’ampleur du désastre et se trouve contraint de dénoncer : »  c’est incompréhensible ! J’ai toujours été loyal, mais là, je ne peux pas me taire. Les bornes ont été dé­passées et la prise de position de notre maire est loin de fai­re consensus.  » ( DL du 3/6/17). 

C’est le moins que l’on puisse dire. L’épisode Larabi/Clerotte aura du mal à cacher le climat délétère qui règne à Fort Knox municipal. Le 11 juin il y aura du sang sur les murs.

( 1) Autant rappeler ici que nous ne partageons pas par exemple son analyse sur le logement et l’immobilier,  ni sur la presse quotidienne régionale dont nous saluons le travail difficile.

Source : article Renommée “Soulqaeda” sur Facebook, Soukaïna Larabi porte plainte contre Pascal Clérotte | Place Gre’net – Place Gre’net

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *