Le VILLAGE OLYMPIQUE EXCLU de la RÉNOVATION URBAINE

GRE' MAG: 22 PHOTOS D'ÉLUS de la MAJORITÉ dans la PRAVDA GRENOBLOISE
RÉUNION le PEN: A.BACK et J.SOLDEVILLE (Verts/PG) IGNORAIENT L'ACCORD de PIOLLE

Le quartier du Village Olympique demeure abandonné. Il a été ignoré par le programme de rénovation conduit sous la municipalité Destot/Safar(PS).  Les conséquences en matière de dégradation ont été considérables. La situation s’aggravera  si rien ne change sous la municipalité Piolle (Verts/PG) qui veut poursuivre dans cet immobilisme coupable.

100 % des crédits de rénovation de l’Anru ( Agence Nationale de Rénovation) devrait être absorbés par Villeneuve ou chaque logement rénové coûte 90 300 €.

« MOISISSURES, HUMIDITÉ, FROID, NUISIBLES… »

Pendant ce temps le Village Olympique  continue à se dégrader. L’absence d’isolation et un chauffage défaillant crée des conditions de vie très difficile l’hiver ou la température de certains logements n’excède pas 17 ° ! Il y a des «moisissures, de l’humidité et du froid«  dénoncent les locataires (DL du 16/3/17).

Bajrami Nasser, a dénoncé  l’inva­sion de punaises, la mauvaise isolation des carrelages, sa­chant qu’il a quatre enfants à la maison ! Un « problème de nuisibles, rats et cafards, qui revient beaucoup », a confirmé Cléo Cojean dans le même DL.

73 % des LOCATAIRES en PRÉCARITÉ ÉNERGETIQUE : C.GARNIER (Verts/Ades) REPORTE à 2024 ! 

“73,08 % des locataires de la SDH qui compte 622 logements  au Village olympique sont en situation de précarité éner­gétique” et “les per­sonnes interrogées consa­crent en moyenne 14,9 % de leurs ressources finan­cières aux dépenses d’éner­gie” a rappelé l’Alliance Citoyenne.

Christine Garnier l’élue (Verts/Ades) préposée au logement pourtant très forte en parole a indiqué aux locataires qu’on s’occuperait d’eux en… 2024.  Depuis , on le sait, un incendie est intervenu dans un immeuble squaté du VO. Le Théâtre Prémol, lui, avait brûlé dans un incendie criminel.La municipalité a fermé la bibliothèque Prémol.

LES HABITANTS N’ONT DÉJÀ RIEN VU du PROGRAMME ANRU SOUS DESTOT (PS)

Il est donc incompréhensible que les élus n’aient pas demandé que le nouveau programme de l’ANRU concerne aussi le Village Olympique. Les habitants n’ont pratiquement rien vu des 74 M€ dépensés par le premier programme qui a concerné essentiellement Villeneuve et ne verraient rien du deuxième d’un montant de 100 M €

A.CARIGNON: DES PROJETS RÉALISABLES POUR REVALORISER le VILLAGE OLYMPIQUE » 

Dans une lettre aux habitants, Alain Carignon a alerté sur cette situation injuste. Il rappelle par exemple qu’il « existe pourtant des projets réalisables qui permettraient de revaloriser le Village Olympique comme la pose d’ascenseurs dans les immeubles de 4 et 5 étages: en effet les problèmes de mobilité sont nombreux autant pour les personnes âgées que pour les familles qui ne peuvent plus habiter ces appartements contribuant ainsi au déséquilibre du quartier. »

« AMÉLIORER LA MIXITÉ SOCIALE EN AUGMENTANT le NOMBRE de PROPRIÉTAIRES »

Pour lui : «  Il est possible de financer pour partie ces réalisations en augmentant d’un niveau la taille de ces immeubles. Il est possible d’améliorer la mixité sociale en augmentant la proportion de propriétaires par la vente de logements aux occupants qui le désirent. Afin de rétablir aussi la valeur des biens de ceux qui ont acquis leur logement et contribuent par leur présence à la stabilité du quartier. »

« UN QUARTIER EMBLÉMATIQUE, UNE RÉUSSITE EN MATIÈRE de PIÉTONISATION »

Alain Carignon réitére son attachement au Village Olympique « un quartier emblématique de Grenoble, une réussite avant-gardiste en matière de piétonisation et de cadre de vie. Il n’est pas inéluctable qu’il se dégrade, que son théâtre soit incendié, qu’il soit victime d’une insécurité endémique et qu’il perde ses équipements tels sa bibliothèque.  Au contraire il doit redevenir un quartier envié ou il fait bon vivre ensemble. »

« QUE LE VILLAGE NE SOIT PAS ÉCARTÉ UNE FOIS DE PLUS »

Il demande « que le Village ne soit pas écarté une fois de plus des financements nationaux et locaux. »  Précisant aussi : » je ferai des propositions précises dans le cadre de l’alternance dont Grenoble a besoin pour faire progresser la ville, ses quartiers -en particulier le Village Olympique-  et tous ses habitants vers un futur meilleur car je ne peux pas me résoudre à cette évolution. »

Alors que l’assemblée générale des habitants doit se tenir ce  Mercredi 24 Mai à partir de 18h30 à la MJC Prémol avec un débat avec le Maire et les élus à partir de 20h, cette intervention vient en aide aux habitants qui se battent pour ne pas être oubliés.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *