E.PIOLLE FERME GRENOBLE AVANT la DÉCISION du TRIBUNAL de JEUDI

ALLIANCE : LES BIBLIOTHÉCAIRES DÉNONCENT les FAUX CITOYENS
PLACE GRENETTE : la PUBLICITÉ MENSONGÈRE d'ERIC PIOLLE

« Grenoble à cœur » juge « extrêmement choquant pour tout citoyen d’apprendre de La Métro et de la Ville  le passage en force par la fermeture du boulevard Agutte Sembat et des rues République-Montorge la veille même du jugement ! ». En effet le référé déposé par le collectif qui regroupe  4 Unions de Quartiers , 15 Unions Commerciales auxquels s’ajoutent 119 requérants individuels sera jugé le jeudi 20 avril à 10 heures au Tribunal Administratif de Grenoble.

LA FERMETURE de GRENOBLE EFFECTIVE le 18 AVRIL

Eric Piolle a annoncé que la fermeture de Grenoble pour travaux serait effective à compter du 18 avril. Rappelons au passage que la municipalité avait également annoncé qu’il n’y aurait aucune indemnisation pour perte de chiffres d’affaires. Les emplois perdus entrent dans la politique de décroissance qu’elle prône.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/21/grenoble-a-coeur-une-alternative-a-la-fermeture-de-grenoble/

LE TRIBUNAL L’A DÉJA CONDAMNÉ A REMBOURSER les GRENOBLOIS

Comme avec le stationnement Eric Piolle veut passer en force, imposer sa décision afin d’empêcher tout retour en arrière. Il a opéré ainsi avec le stationnement en instituant un nouvel impôt déguisé. Sa décision a été annulée par le tribunal qui le contraint à rembourser 4 600 Grenoblois.

S’agissant de la fermeture d’Agutte Sembat, des rues de la République et Montorge la municipalité s’est opposée à la réalisation d’une étude d’impact qui aurait permis de mesurer les effets économiques et environnementaux de ces mesures.

Me Bernard BOULLOUD SOULÈVE de NOMBREUX POINTS de DROIT

Me Bernard Boulloud, avocat, au nom du collectif a soulevé de nombreux points de droit en particulier le fait que le Préfet n’a pas disposé de toutes les informations lui permettant de prendre les arrêtés nécessaires.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/04/07/fermeture-de-grenoble-recours-pour-exces-de-pouvoir/

Il est souhaitable que les Grenoblois qui le peuvent, assistent ce jeudi 20 avril à 9h30 à la séance du Tribunal Administratif place de Verdun. Sans qu’il s’agisse évidemment d’une quelconque manifestation, cette présence montrera à nouveau à la municipalité Piolle que nombreux sont ceux qui espèrent que le tribunal suspendra les travaux avant de se prononcer sur le fond.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/04/10/fermeture-de-grenoble-la-municipalite-ment-par-affiche/

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *