E.PIOLLE LACHE HAMON POUR MÉLENCHON et L’EXTRÊME GAUCHE

120 Engagements :"FAIT OU PAS FAIT, ÇA N'A PAS DE SENS" (L.COMPARAT Verts/Ades)
BANDES ALCOOLISÉES : E.PIOLLE CHERCHE les ARRÊTÉS des AUTRES VILLES !

E.Piolle a été contraint d’annoncer son soutien à Mélenchon et l’extrême gauche qu’il aurait aimé cacher car sa majorité municipale se déchire entre Hamon et Mélenchon et quelques autres ( Poutou, Artaud…). Mais « Grenoble, le Changement » avait mis la pression et informé la presse.  » Pour qui vote Piolle ? » le contraignant à sortir du bois.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/04/10/presidentielle-pour-qui-vote-e-piolle/

Finalement il a choisi publiquement le leader Maximo, celui qui a Chavez et le Vénézuela un pays riche en ruine pour modèles. Le candidat qui veut  « restaurer le droit à la retraite à 60 ans, interdire les licenciements boursiers, accorder aux comités d’entreprise un droit de veto suspensif en cas de plan social,  passer aux 35 heures réelles par semaine» Jean-Luc Mélenchon.Un programme à 270 Milliards de dépenses publiques supplémentaires avec le renforcement de l’ISF , l’augmentation des droits de succession , un impôt sur le revenu encore plus progressif avec 14 tranches au lieu de 5 .

APRÉS DUFLOT, HULOT,  HAMON, LE NON CHOIX, VOILA MÉLENCHON 

Dans un pays qui est déjà le premier en Europe pour la dépense publique par rapport à la richesse nationale, dont la dette représente 100 % du PIB,  il est évident que ces mesures amélioreront la situation!

Après avoir soutenu Cécile Duflot, Nicolas Hulot, penché pour Benoit Hamon derrière lequel se sont engagés  ses proches comme Pierre Mériaux, Yann Mongaburu, Christine Garnier ( Verts/Ades), expliqué qu’il ne soutenait personne au premier tour (BFMBusiness) , voilà que Piolle rallie Jean-Luc Mélenchon le candidat de sa Première Adjointe Elisa Martin et de la frange extrémiste de sa majorité ( Alan Confesson, Antoine Back..) .

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/06/de-jl-melanchon-a-c-duflot-et-n-hulot-eric-piolle-titube/

PRÉSIDENTIELLE: DEPUIS LE DÉBUT IL  » TRAVAILLE AU RASSEMBLEMENT »

Sa Suffisance qui a parlé dans le vide jusque là avec une incohérence qui frise (?) le ridicule raconte que  « depuis le début de cette campagne présidentielle, je travaille au rassemblement des citoyens, de la gauche convaincue et des écologistes » (DL du 14/4/17).

C’est à dire qu’il a lancé deux appels du 18 juin: un sur… France Bleu Isère demandant à Jadot, Hamon et Mélenchon de se retirer au profit de Nicolas Hulot, l’homme de la fondation sponsorisée par les entreprises du CAC 40 épinglée par la Cour des Comptes. Un silence gêné avait suivi cette proposition absurde. Et un second « appel » sur BFM Business indiquant qu’il ne soutenait personne au premier tour.

LE CANDIDAT DONT IL ANNONçAIT L’ÉCHEC EST « EN CAPACITÉ de CRÉÉR LE RASSEMBLEMENT… »

Aujourd’hui, pour lui «  le candidat qui est en capacité de créer les conditions de ce rassemblement tout en relevant les défis du XXIe siècle est Jean-Luc Mélenchon. » C’est dire. Bien entendu il ramène à Lui: ce rassemblement    » qui s’est exprimé en 2014 à Grenoble en nous portant au pouvoir » ,car tour procède de Lui .

http://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplayer/video/pourquoi-eric-piolle-n-apporte-t-il-aucun-soutien-aux-candidats-a-l-election-presidentielle-0703-921383.html`

E.PIOLLE ENTERRE B.HAMON SANS FLEURS NI COURRONNES 

A la vue des sondages Eric Piolle enterre Benoit Hamon sans fleurs ni couronnes. Il ne voit plus que 4 hypothèses au premier tour:  « Il y a le bloc réactionnaire thatchérien, dont le candidat est empêtré dans des affaires indignes. Ensuite, il y a la caricature d’un système social-libéral qui essaie de cacher son effondrement. Puis il y a le Front national qui promet un chemin vers la guerre civile. Enfin, il y a la candidature d’une majorité qui imagine un futur positif. »(DL du 15/4/17)

 » IL EST PLUS QUE PROBABLE QU’A CETTE PRÉSIDENTIELLE NOUS ALLIONS à L’ÉCHEC » 

Bref Fillon, Macron, Le Pen et Mélenchon. Jamais on aura vu un « responsable » politique aussi inconséquent. Rappelons qu’il avait annoncé l’échec de Mélenchon quand celui-ci était encalminé dans les sondages: «  il est plus que probable que pour la présidentielle nous allions à l’échec  »  affirmait il citant Jean-Luc Mélenchon  dans l’interview fleuve publiée par Gre News ( 3/4/17).

http://grenoble-le-changement.fr/testimonial/e-piolle-annonce-lechec-de-melenchon/

De plus les grenoblois le vivent très bien ce « futur positif » autre nom de « la ville en transition ». Il voient parfaitement ou il conduit: l’appauvrissement généralisé pour préparer les lendemains qui chantent.

P.MÉRIAUX, Y.MONGBURRU, C.GARNIER SONT LAISSÉS SUR LE BORD du CHEMIN

Benoit Hamon n’est même plus une hypothèse. Pierre Mériaux qui est dans son équipe de campagne, Yann Mongaburru qui sablait le champagne lors de sa désignation lesquels s’affichaient encore récemment avec Christine Garnier et les élus  PS de l’agglo en soutien d’Hamon mesurent la considération que leur porte leur Maire!

http://www.republicains38.fr/isere-la-gauche-et-les-verts-se-fracassent-sur-les-presidentielles/

MÉLENCHON: C’EST GRENOBLE PUISSANCE 1000 !

Cette prise de position pour le candidat extrémiste ne devrait pas renforcer Eric Piolle chez les grenoblois. Elle devrait aussi aggraver les divisions de la majorité municipale qui se déchire aussi sur les prises de position nationales après les graves divergences qui l’agite sur les dossiers locaux.A la Métro Christophe Ferrari (PS) et le noyau des Vice Présidents à la merci de Piolle avaient cru bien faire en soutenant Hamon.

Le pire qui pourrait lui arriver? L’élection de Mélenchon à la présidence de la République qui ferait de Piolle le représentant du pouvoir local et national dans une France qui serait Grenoble puissance 1000: la faillite financière et la marche au pas cadencé.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *