LOGEMENT: LA BAISSE de la VALEUR des BIENS S’ACCÉLÈRE

Hijab, burkini ou jilbab… DISCRIMINÉS SELON E.PIOLLE !
La MC2 et la CULTURE GRENOBLOISE: LES DESSOUS des CARTES

10 eme agglomération française (classement INSEE 2013) Grenoble est tombée à la 16 eme place pour le prix de la valeur des biens immobiliers révèle l’étude annuelle de la Chambre des Notaires. Au début des années 2000 Grenoble était encore attractive sur la lancée des années 90 et des grands équipements structurants de la municipalité Carignon (autoroute Grenoble/Valence, nouveau Musée de Peinture, Europole, Synchrotron, ST Microelectronics, grands parcs urbains …).

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/06/les-50-realisations-carignon-qui-font-le-grenoble-daujourdhui/

GRENOBLE ÉTAIT 4 ÈME de FRANCE pour la VALEUR des BIENS

Elle était alors 4 eme de France pour le prix du logement. En 2004 le Plan Local d’Urbanisme (PLU) porté par Pierre Kermen Adjoint (Verts/Ades) à l’urbanisme de la municipalité Destot (PS) engagera la bétonisation à outrance et la fausse mixité sociale.

http://www.republicains38.fr/j-safarps-les-verts-avec-nous-pour-la-ville-compacte/

LA MUNICIPALITÉ CARIGNON AVAIT STOPPÉ les DÉRIVES URBANISTIQUES

Alors que la municipalité Carignon avait stoppé les dérives urbanistiques des années 70  type Villeneuve, Le Lys Rouge, la destruction du quartier Très Cloitres et réorienté l’urbanisme vers des  quartiers équilibrés comme Reyniès-Bayard, multiplié les espaces Verts, la gauche de retour il y a 22 ans reprenait de plus belle et la paupérisation de la ville a repris au même rythme.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/04/12/il-y-a-40-ans-dubedout-ps-detruisait-le-quartier-tres-cloitres/

LA CHUTE S’ACCÉLÈRE ET RIEN POUR L’ARRÊTER

De 4 eme elle est devenue 10 eme pour le prix du logement en 2012, puis  elle dégringole à la 16 eme place en 2016!  la chute s’accélère et on ne voit pas ce qui pourrait l’arrêter. Toutes les décisions de la municipalité Piolle vont dans ce sens: fermeture de la ville, insécurité, malpropreté, suppression du stationnement, taxe foncière la plus élevée de France….

http://grenoble-le-changement.fr/2017/03/25/place-victor-hugo-la-chasse-au-stationnement-continue

« LES GRANDS PERDANTS SONT LES ACHETEURS »

« Il y a dix ans, avec 800 € par mois sur 20 ans, on pouvait acheter 56 m2 d’ap­partement ou 64 m2 de maison ancienne. Aujourd’hui, sur Grenoble et son agglo­mération, avec la même somme, on achète 20 m2 supplémentaires» a expliqué Me Jacques Es­pié, président de la Chambre des notaires de l’Isère (DL 17/3/17).

Les grands perdants sont «les acquéreurs ayant acheté il y a dix ans, pour qui la revente fait apparaître de significatives moins­ values » reconnait il. Mais pas seulement.

http://notairecom38-26-05.notaires.fr/fr/annonces-immo/observatoire-prix/prix-isere.html

COMMENT ÉTABLIR LE PRIX d’UN BIEN AUJOURD’HUI ?

Place des Géants un logement de 80 M2 acquis il y a 20 ans ne trouve plus preneur à 65 000 €!   A Villeneuve, le quartier modèle,  la baisse est encore de – 4,7 % en 2016. Comment établir le prix d’un bien acquis aujourd’hui puisqu’on ne peut plus savoir ou s’arrêtera la baisse? Les élus PS/PC  et Verts/Ades qui gèrent Grenoble depuis 22 ans devraient être poursuivis pour vol en bande organisée.

http://www.republicains38.fr/sud-de-grenoble-les-proprietaires-spolies-par-la-gauche-et-les-verts/

ENTRE MALHERBE et ALLIÉS-ALPINS ENCORE UN MILLIER de LOGEMENTS SOCIAUX 

C’est pourquoi entre les quartiers Malherbe, Alliés-Alpins-Vigny-Musset , Capuche, dans le cadre de l’opération Flaubert, les élus  vont encore construire un millier de logements sociaux!

Sur l’ensemble de la ville  les prix baissent globalement de -0,9 % ,après – 1,9 % en 2015 soit moins 10 % en 10 ans. Un propriétaire Bordelais aura vu la valeur de son bien augmenter de 30 % dans la même période, c’est à dire que le Grenoblois aura été spolié en moyenne de 40 % grâce aux politiques conduites!

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/08/villeneuve-la-renovation-plus-couteuse-que-la-valeur-dun-logement/

FABRIQUER de la PAUVRETÉ EST UNE VICTOIRE à FÊTER

La gauche et les Verts qui gèrent l’agglomération s’en réjouissent. Fabriquer de la pauvreté est en effet une victoire à fêter. Ruiner la classe moyenne n’est-ce pas  lutter contre le grand capital de Singapour?  Bien entendu appauvrir les uns ne résout pas le problème des autres. Au contraire.

http://www.republicains38.fr/la-societe-de-e-piolle-les-aides-sont-publiques-a-grenoble-les-benefices-a-singapour/

RÉSULTAT : 9000 LOGEMENTS VACANTS, PLUS QUE le NOMBRE de DEMANDEURS

Le cumul des mesures coercitives (blocage des loyers, menace de réquisition)  de la taxe foncière la plus élevée de France avec un rythme forcené de bétonisation ( + 6000 logements dans le dernier mandat Destot) « produit » le sempiternel faux chiffre de 14 000 demandeurs de logements qui ne varie jamais  et fait exploser le nombre de logements vacants qui augmentent de 1000 par an selon  le propre site des élus Verts/Ades : 9000 actuellement. En réalité plus que le nombre réel de demandeurs!

http://www.republicains38.fr/grenoble-les-logements-vacants-augmentent-dans-le-public-et-le-prive/

LA TAXE FONCIÈRE la PLUS CHÈRE de FRANCE: 2 à 3 MOIS DE LOYER

Les propriétaires pour lesquels la taxe foncière représente 2  à 3 mois de loyers (!)  ploient sous les contraintes nouvelles et  n’ont plus aucun moyen de se séparer d’un locataire de mauvaise foi et font donc de la rétention de logement.

Le locataire n’est pas gagnant car la sur-réglementation et la multiplication des obligations nouvelles sous prétexte « de la transition »  augmentent ses charges qui deviennent insupportables.

http://www.republicains38.fr/impots-dette-fonctionnement-grenoble-1-ere-de-france/

LES EAUX-CLAIRES, la CAPUCHE ATTEINTS PAR LA PAUPÉRISATION 

Toute la ville est désormais affectée par cette spirale à la baisse: la valeur des biens dans un quartier comme les Eaux-Claires qui avait encore baissé de – 6,64 % en 2015 baisse encore de  – 4,9% en 2016!  Ou bien la Capuche après – 0,90 % en 2015, la baisse s’accélère en 2016: – 2,8 %.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/23/logement-la-baisse-de-la-valeur-des-biens-atteint-un-point-critique/

« NOUS SOMMES PRÉOCCUPÉS PAR LA DÉQUALIFICATION de CES QUARTIERS »

Partout le bétonnage de la ville et la dégradation générale tire vers le bas et appauvrit des populations. Ainsi même l’Ile Verte subit une forte décote en 2016: – 6%. La Chambre des Notaires  de l’Isère tire la sonnette d’alarme « certains quartiers comme les Eaux-Claires, la Capuche ou Alliés-Alpins, affichent des baisses continues depuis plusieurs années. Nous sommes préoccupés par la déqualification de ces quartiers  » a alerté Me Gabriel Nallet. (DL 17/3/17).)

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/21/vigny-musset-les-promoteurs-refusent-dachever-loperation/

UN URBANISME FOU EST INSTALLÉ DANS LA VILLE 

Avec les opérations de Jean Macé, de la Presqu’ile, demain de Berriat ( la municipalité a annoncé encore 545 logements à l’Union de Quartier) ou l’esplanade ( 650) c’est un urbanisme fou qui s’installe sur toute la ville. Pourtant avec De Bonne et la Rue Hoche et les 1 200 logements qui contraignent à amputer le parc,les leçons sont sous nos yeux.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/22/presquile-la-nouvelle-villeneuve-sort-de-terre/

GRENOBLE A QUITTÉ LE PELOTON des VILLES d’AVENIR 

La déqualification est générale, inscrite dans l’évolution des prix. Aucun quartier n’est épargné. C’est toute la ville qui se « déqualifie ». Ce que la Chambre des Notaires commente pudiquement: « Beaucoup de pôles ré­gionaux (Toulouse, Bor­deaux, Lyon, Nantes) voient leurs prix augmenter, alors qu’ils diminuent dans les vil­les de moindre importance » .(DL 17/3/17).

Grenoble est en train de quitter le peloton des villes d’avenir avec lesquelles elle se confrontait: tous les classements en attestent tel le dernier sur l’attractivité commerciale qui plaçait la capitale des Alpes au niveau de Clermont-Ferrand et Limoges.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/02/08/commerces-au-bord-du-declin-de-la-commercialite-selon-le-monde/

SASSENAGE VA RESSEMBLER à FONTAINE 

En étendant cette politique à toute l’agglomération la gauche et les Verts étendent cette déqualification à tous. Le nivellement par le bas qui est la philosophie de la gauche trouve ici sa pleine application. Sous prétexte d’appliquer de façon dogmatique la loi SRU tout le monde y passe. Sassenage va ressembler à Fontaine en peu de temps. La ville dégringole de -17 % en 2016 et il y a tout à craindre du projet de bétonisation commun avec Fontaine.

MEYLAN, SEYSSINET, LA TRONCHE DOIVENT ÊTRE « NORMALISÉES » 

A St Egrève qui n’était déjà pas la ville la plus aérée les habitants découvrent les effets de cette politique. Mais même à Echirolles aussi on crie que c’est assez. La personnalité de communes comme Meylan, Seyssinet, Seyssins  ou La Tronche est mise en cause par des obligations massives de construire afin qu’elles perdent toute identité.  Il s’agit de « normaliser » l’agglomération. Certains Maires et majorités veulent résister comme en témoignent les Conseils municipaux de Meylan et de Seyssinet.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/14/meylan-la-betonisation-de-la-metro-psverts-passe-mal/

L’ÉCHEC URBANISTIQUE GRENOBLOIS ÉTENDU à TOUTE L’AGGLOMÉRATION

Peu importe que l’exemple Grenoblois soit la démonstration de l’échec sur tous les plans : le vivre ensemble se dégrade, les locataires sont insatisfaits ( la moitié des demandeurs de logement social sont logés dans des quartiers qu’ils veulent quitter) , les propriétaires sont spoliés, la disponibilité en logements se rétracte et l’environnement est sacrifié!

De bonnes raisons de poursuivre cette politique à Grenoble et de l’étendre à toute l’agglomération.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *