RUE BROCHERIE: les RATS SONT de RETOUR…

 » Je tiens à vous informer que nous habitons dans le centre ville et nous avons des rats depuis une semaine dans notre appartement «  nous écrit cette famille qui habite rue Brocherie. Ajoutant « La mairie ne fait rien » .
Poursuivant: «  nous avons donc appel » un dératiseur à notre charge. Comment se fait il que la mairie permette a des restaurants ( indiens , kebab) d’ouvrir sans contrôle d’hygiène. Le centre ville est une porcherie …. nous avons 2 enfants de moins de 5 ans et nous sommes désemparés…. »
C’est la » ville en transition » qui est mise en pratique ! Pendant qu’Eric Piolle fait le beau et pérore  afin de couvrir la réalité par une com’ éhontée, les grenoblois sont abandonnés partout.
E.PIOLLE: C’EST UNE BELLE RÉUSSITE »
 » C’est une belle réussite » annonce Eric Piolle dans le DL de ce matin! (13/3/17) après la biennale .  Pensez donc on a construit « un banc en pisé  » et appris à … réparer son vélo dans un atelier dédié. D’ailleurs l’Orangerie qui s’écroule pourrait devenir un atelier de réparations de vélos. La ville ruinée est en train de créer des richesses et des recettes fiscales.
LA VILLE VA CRÉER LA PLACE DE LA TRANSITION !
René de Céglié un conseiller municipal (Verts/PG) qui est chargé du secteur Alliés-Alpins avait laissé grossir le bidonville Esmonin sans réagir malgré les alertes des habitants. C’est un membre du cabinet d’Eric Piolle, Enzo Lecourt qui répondait pour lui aux questions sur la bibliothèque l’Alliance. On se demande donc si « l’idée » qui émerge du week end très productif de la biennale est de lui: créer  » la place de la Transition » (!). C’est en effet l’urgence du quartier et de Grenoble…
Pendant ce temps comme le montre les photos adressées par cette famille de la rue Brocheriez, Grenoble poursuit inéluctablement sa transition vers le bas…
http://grenoble-le-changement.fr/2017/03/11/transition-le-30-mars-grenoble-fete-son-guide-bien-aime/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *