Rue CDT PERREAU: « J’AI DÈJÀ PERDU 3 HEURES de SOLEIL »

GRENOBLE, la VILLE EN TRANSITION...
"TRANSITION": Le 30 MARS GRENOBLE FÊTE SON GUIDE BIEN AIMÉ

 

Partout la municipalité Piolle (Verts/PG) met les bouchées double pour bétonner chaque dent creuse, accorder des permis de construire à la place de chaque commerce, de chaque maison afin d’élever des immeubles sous le prétexte de la fable des « 14 000 demandeurs de logement… »

PLUS QUE 14,6 M2 d’ESPACES VERTS CONTRE 31 M2 à la MOYENNE des VILLES

Il s’agit d’égaler ou de battre les records de la municipalité Destot/Safar (PS) qui a construit 6000 logements nouveaux dans le dernier mandat poursuivant la tendance à la réduction drastique des espaces verts: plus que 14,6 M2 par habitant contre 31 M2 à la moyenne des villes de même taille.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/04/19/labbaye-a-v-fristot-vertsades-votre-projet-vous-le-refaites/

LA RÉDUCTION des ESPACES VERTS JAMAIS ÉVOQUÉE 

Curieusement dans la lutte contre la pollution qui fait  » un mort tous les 3 jours à Grenoble » (!) selon la formulation officielle, les effets de la réduction des espaces verts à Grenoble depuis 21 ans que la ville est gérée par la gauche et les élus Verts/Ades ne sont jamais évoqués?  Comme Destot, la municipalité Piolle parle de « végétaliser » la ville. C’est à dire habiller le béton.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/09/raspail-v-fristot-vertsades-supprime-le-soleil/

LA RUE CDT PERREAU EST UN BON EXEMPLE

La rue Commandant Perreau est un bon exemple de cette continuité Destot/Piolle: des familles habitants des maisons ont eu la chance de perdre 3 heures de soleil du fait de la bétonisation Destot. Elles voient pousser la bétonisation Piolle et se demandent combien d’heures elles vont encore perdre une fois les immeubles achevés?

V.FRISTOT (Adjoint Verts/Ades) à L’URBANISME: LA VUE sur Les MONTAGNES PRÉSERVÉE

On se souvient que Vincent Fristot l’Adjoint (Verts/Ades) à l’urbanisme avait affirmé que  «Toutes les nouvelles cons­tructions, sans exception, devront tenir compte de la spécificité de Grenoble : la vue sur la montagne à cha­que coin de rue. Des trouées seront donc rendues obliga­toires pour préserver ce pa­trimoine« (DL du 23/5/16).

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/24/v-fristot-vertsadestoutes-les-nouvelles-constructions-la-vue-sur-les-montagnes/

Pendant les discours pour enfumage, la réalité Grenobloise après 21 ans de gestion de gauche et des élus Verts/Ades. S'il y a bien 1 mort tous les 3 jours du fait de la pollution, combien en ont ils sur la conscience?

Pendant les discours pour enfumage, la réalité Grenobloise après 21 ans de gestion de gauche et des élus Verts/Ades. S’il y a bien 1 mort tous les 3 jours du fait de la pollution, combien en ont ils sur la conscience?

C.FERRARI (PS): « QUE CHACUN ACCEPTE QU’UN NOUVEL IMMEUBLE lui GÂCHE la VUE » 

Christophe Ferrari le Président (PS) de la Métro, moins subtil, avait, lui, répercuté la vérité des décisions prises par l’exécutif de la Métro gouverné par le PS et les Verts: il veut que  «chacun comprenne la né­cessité de produire du loge­ment, et accepte qu’un nouvel immeuble lui gâche un peu la vue ou lui prenne une petite partie de “son” soleil… «  (DL du 18/2/17).

LA VILLE de TRANSITION VERS UN MONDE MEILLEUR : SACRIFIER les HABITANTS

Car  « la ville de transition »  vers le monde meilleur implique évidemment de sacrifier la qualité de vie des habitants actuels. Cette philosophie d’essence totalitaire a causé tous les drames du siècle précédent mais elle est toujours renouvelée. La densification urbaine à outrance rend malheureux les humains, ne répond pas à leur désir profond mais « sauve la planète ».

http://grenoble-le-changement.fr/2017/03/09/ville-en-transition-la-grande-tromperie/

UNE ACTION COLLECTIVE de GRANDE AMPLEUR SUR TOUTE LA VILLE 

Il s’agit de culpabiliser ceux qui résistent. Rue Commandant Perreau les habitants subissent donc ce régime, bernés  et affaiblis par ces mensonges répétés comme des vérités premières. Seule une cristallisation de tous ceux qui ont pris conscience de l’ampleur du désastre qui se poursuit en engageant une action collective de grande ampleur sur toute la ville pourrait stopper cette spirale infernale.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/24/betonisation-les-elus-de-gauche-et-vertsades-sur-la-defensive/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *