« VILLE EN TRANSITION »: la GRANDE TROMPERIE

STATIONNEMENT à L'ESPLANADE: LE COUP de GUEULE d'un GRENOBLOIS
MOBILIER URBAIN de PIOLLE: UN DANGER

Même « Villeneuve » est en transition si on en croit un thuriféraire de la municipalité, David Gabriel ! Le collectif des « Atelier Populaire d’Urbanisme » (!) était comme M.Jourdain. Depuis 2012 ils faisaient de la « transition » sans le savoir. Mais grâce au Grand Timonier Grenoblois ils ont été éclairés sur leur démarche.(DL du 3/2/17)

« ATELIER POPULAIRE D’URBANISME », FAUX-NEZ des ELUS VERTS/ADES

On est effaré du degré de saturation que la propagande municipale peut atteindre sans être contredite. Cet « atelier populaire d’urbanisme » n’est qu’un des nombreux faux nez des élus Verts  et Ades qui ont régné et règnent sur le logement et l’urbanisme depuis deux dizaines d’années à Grenoble : Raymond Avrillier, Vincent Fristot, Maryvonne Boileau, Pierre Kermen se sont succédé hier et aujourd’hui dans ces deux domaines.

http://www.republicains38.fr/villeneuve-grenoble-ateliers-populaires-durbanisme-gros-faux-nez-des-vertsades/

OPPOSÉ à la DÉDENSIFICATION DE VILLENEUVE 

Avant les élections municipales, en mars 2013  » l’atelier populaire d’urbanisme » réclamait une table ronde et s’opposait à la démolition du 50 galerie de l’Arlequin pour ouvrir et dédensifier un peu Villeneuve, ce qu’avait proposé la municipalité Carignon en installant le nouveau collège et avait été alors refusé par la gauche et les Verts…

Il ignorait encore être dans la transition Piollesque.

« LE QUARTIER EN TRANSITION », LE  9 eme de FRANCE le PLUS en DIFFICULTÉS 

Au lieu de réclamer la réouverture de la piscine des Iris fermée par la municipalité Piolle , « L’atelier » propose d’ailleurs que cette « friche » soit utilisée à autre chose ! Il ne dit pas un mot du départ du siège du CCAS de Villeneuve qui doit être installé dans le siège d’une banque acquise 8 M€. Ni ne se demande pourquoi le « quartier en transition » est devenu en 40 ans de gestion de la gauche et des Verts/Ades le 9 eme le plus pauvre et les plus en difficultés de France selon le classement gouvernemental ?

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/09/villeneuve-le-chomage-et-linsecurite-nexistent-pas/

LE MINISTRE DU BONHEUR ÉQUATORIEN FAIT DÉFECTION…

Le Ministre Equatorien  du Bonheur Freddy Ehlers fait défection. C’est évidemment regrettable car ce pays est d’évidence un modèle de développement pour Grenoble car la ville vise haut. La dernière fois qu’elle cherchait un étalon de référence, la municipalité Piolle (Verts/PG) avait choisi le Bouthan et envoyé Marina Girod de l’Ain élue (Verts/Ades) pendant 3 semaines pour étudier le Bonheur National Brut. Les Grenoblois sont flattés qu’on s’intéresse à leur bonheur avec autant d’empressement. Mais la simple amélioration de leur cadre de vie, un peu de propreté, de sécurité, de facilités à se déplacer leur permettrait de s’occuper eux-mêmes de leur bonheur individuel que les Rouge/Verts veulent prendre en mains.

http://grenoble-le-changement.fr/2015/12/24/bouthan-m-girod-de-lain-vertspg-ferme-les-yeux-sur-la-minorite-chretienne-persecutee/

…MAIS LE CANDIDAT VIRTUEL N.HULOT SERA LA 

Il y aura Nicolas Hulot qui ne peut pas être candidat aux présidentielles compte tenu des sponsors de sa fondation épinglée par la Cour des Comptes: Rhône-Poulenc, EDF, L’Oréal ou TF1 comme membres fondateurs ou siégeant au Conseil de sa Fondation, ont en effet  apporté 3,4 M€ pour ce «monde en transition» que Piolle voulait lui faire porter aux présidentielles.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/02/06/de-jl-melanchon-a-c-duflot-et-n-hulot-eric-piolle-titube/

Jérôme BEGLE REALISE UNE « INTERVIEW » de COMPLAISANCE par ECHANGE de MAILS

Alors il se trouve bien Jérôme Béglé (lepoint.fr)  pour réaliser une « interview » visiblement réalisée par échange de mail,  questions/réponses comprises, rédigée par Enzo Lecourt avec les poncifs municipaux empilés qui gavent comme on le fait avec une oie. De la « pure » complaisance. Ainsi Eric Piolle n’a jamais à s’expliquer sur ses 3 ans de mandat. Faut il que la manne publicitaire de la « ville en transition » soit forte pour que la connivence soit autant affichée et qu’un hebdo ose publier une telle propagande insipide et hors sol.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/24/h-sabri-vertsades-si-nous-avions-ete-bons-en-com/

E.PIOLLE PEUT ÉNUMÉRER LE FAUX SANS ÊTRE CONTREDIT 

Eric Piolle peut énumérer le faux sans être contredit. Ses objectifs d’étape sur le bio dans les cantines n’est pas atteint. Il ne tient pas son engagement de gratuité des transports des 18/25 ans, ne dit rien de la réalité de « l’éco-quartier » de Bonne et annonce que… »200 000 certificats qualité de l’air (la nouvelle vignette) ont été demandés » sans préciser qu’elle est obligatoire et que l’agglo compte 320 000 voitures!

LES PARKINGS-RELAIS AUTOUR de la VILLE SONT GRATUITS…

Les éventuels lecteurs du point.fr peuvent même penser à le lire que « l’embellissement, le soutien au commerce » progressent depuis 3 ans. Et se dire que les déplacements et l’accès à  l’agglomération sont idylliques grâce « aux parkings-relais autour de la ville qui sont gratuits » .

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/13/grenoble-les-interdits-de-se-deplacer/

… MAIS 320 PLACES GRATUITES SONT SUPPRIMÉES à L’ESPLANADE

Ils ne sauront pas que le seul parking-relais créé depuis l’arrivée de la municipalité Piolle grâce à l’achèvement de la ligne E du tram pour laquelle elle n’est pour rien, compte 100 places au Fontanil. Il va être doublé cette année mais ce chiffre est à mettre en regard des 100 000 véhicules/jour qui arrivent au nord de Grenoble! Ils ignoreront que 320 places de stationnement gratuit ont été supprimées à l’esplanade en plein mois d’août contraignant de nombreux salariés à chercher une place dans les rues de St Martin le Vinoux au grand dam des habitants de la commune.

E.PIOLLE FACILITE LES TRAJETS DOMICILE-TRAVAIL ! 

Jérôme Béglé qui ignore tout ne lui demandera pas ou vont aller les 15 000 véhicules – dont 10 000 ne sont pas en transit- qui ne pourront plus pénétrer dans Grenoble parce que « nous élargissons le centre piéton de Grenoble » notamment « pour faciliter les trajets domiciles travail ». Il faut oser quand on sait ce que disent, ce que vivent ceux qui travaillent à Grenoble!

RIEN SUR LA FERMETURE des BIBLIOTHÈQUES, LA CONDAMNATION de PIOLLE 

Bien entendu rien sur la fermeture des bibliothèques, la réduction des services de proximité aux grenoblois, l’obligation dévoreuse de temps de prendre rendez-vous maintenant auprès des services pour effectuer  la moindre démarche de base, la fuite de la ville ruinée dans l’augmentation de la dette ou  la condamnation du tribunal administratif sur l’impôt déguisé sur le stationnement qui contraint Eric Piolle à rembourser 4 600 Grenoblois! ça n’existe pas pour lepoint.fr

http://grenoble-le-changement.fr/2017/03/02/stationnement-e-piolle-napplique-pas-la-condamnation-du-tribunal/

« UNE NOUVELLE FAÇON de VIVRE LA VILLE » 

« Nous inventons une nouvelle façon de vivre la ville » titre lepoint.fr ! Jérôme Béglé n’est visiblement pas venu demander aux victimes de ce dogmatisme très ancien et très daté ce qu’ils en pensaient.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *