GRENOBLE : les DROITS SANS les DEVOIRS

Une « caravane des droits «  va sillonner Grenoble  complétée par une équipe juridique mobile spécialisée sur les questions de droit à l’héber­gement et au logement.

Il y a en effet urgence à Grenoble, selon Mondane Jactat Adjointe (Verts/PG) « de mettre en place de nouveaux outils car, de nombreux habitants, ne font pas valoir leurs droits » ( !)  (DL du 28/2/17)

« FORUM des DROITS » DANS LE QUARTIER le PLUS EN DIFFICULTÉS

La municipalité a donc organisé un forum des droits à Villeneuve quartier classé par le gouvernement  9 eme quartier de France en termes de pauvreté et de difficultés. Il est évident que dans un quartier frappé par un chômage des jeunes le double de la moyenne, au taux de  déscolarisation dangereux, à l’emprise forte de l’économie souterraine ou les malheureux propriétaires de la classe moyenne sont spoliés par l’effondrement de la valeur de leurs biens, la priorité du quartier est de faire connaître « les droits » .

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/09/villeneuve-le-chomage-et-linsecurite-nexistent-pas/

PAS de RESPONSABILITÉ, PAS de SANCTION, PAS D’ACCOMPAGNEMENT

Depuis 40 ans que Villeneuve existe sur ces fondements on connaît le résultat de ces politiques.

Il ne s’agit toujours pas de responsabiliser, sanctionner, accompagner pour donner des perspectives de sortie de leur situation aux personnes en difficultés ou non insérées dans la société.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/20/alain-carignon-a-villeneuve-et-au-village-olympique-lespoir-pour-le-sud/

UNE CARAVANE POUR POPULARISER L’IDÉE de L’HÉBERGEMENT « INCONDITIONNEL »

S’agissant de l’hébergement d’urgence pour lequel Grenoble est débordée, dans l’incapacité de faire face à la demande est-il opportun de promener une caravane pour populariser l’idée que toute personne arrivant à Grenoble, même en situation irrégulière a «droit»  à un hébergement que la municipalité ne peut pas lui assurer ? On sait que la municipalité Piolle affirme que l’hébergement des étrangers en situation irrégulière est « inconditionnel » sans pouvoir évidemment satisfaire l’appel d’air qu’elle créé.

FERMER les BIBLIOTHÈQUES RENFORCE T IL L’ÉGALITÉ des CHANCES? 

Fermer des bibliothèques, réduire la santé scolaire ou maintenir les impôts les plus élevés de France reforce t il l’égalité des chances ?

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/28/bibliotheques-nous-vous-demandons-un-moratoire-sur-le-depecage/

Alain Carignon demande que la « caravane des droits » devienne celle « des droits et des devoirs » afin que l’un et l’autre soient bien liés comme ils le sont par l’appellation de la déclaration de l’Homme ET du citoyen qui n’a pas séparé l’un de l’autre.

Alain CARIGNON : « JE ME DÉCLARE MEMBRE de la COLLECTIVITÉ NATIONALE » 

Il propose que soit remis à chaque personne en même temps qu’elle accède à un droit nouveau un engagement à signer en même temps: «  je soussigné déclare adhérer aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité de la République Française, respecter ses principes fondamentaux  tels la laïcité et l’égalité homme/femme. En sollicitant ses institutions je me déclare membre de la collectivité Nationale Française avec les devoirs qu’elle implique » . 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

3 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *