CHEVEUX en FEU pour VOLER le PORTABLE, CENTENAIRE ATTAQUÉE…

ANTI-CORRUPTION à la GRENOBLOISE : ça sent mauvais...
HÉCATOMBE Jean PERROT: APRÉS LA BOULANGERIE, L'AUTO-ÉCOLE

…coups de couteau au visage rue Renauldon et bien entendu jet habituel de projectiles contre le Tram dans divers quartiers en l’occurrence entre les arrêts Malherbe et La Bruyère vendredi dernier. Mais ce peut être un bus ailleurs.

La liste des faits graves de délinquance de ces derniers jours s’allonge d’une façon impressionnante et touche tous les quartiers, toutes les rues. Aucun Grenoblois n’est à l’abri, aucun n’est épargné.

UNE FEMME DE 103 ANS AGRESSÉE CHEZ ELLE POUR 20 €

 

Ainsi quartier de la Gare une femme de 103 ans qui habite rue Casimir Brenier a été agressée la semaine dernière également par deux ou trois personnes selon le DL ( 23/2/17). « En l’absence de sa fille, raconte le quotidien, et alors qu’elle avait entendu du bruit provenant du palier, elle avait ouvert sa por­te pour voir ce qui se passait. Les intrus s’étaient alors précipités sur elle et l’avaient poussée à l’inté­rieur de l’appartement, la faisant lourdement chuter par terre. Les agresseurs avaient en­suite fouillé dans son sac à main pour y prendre le peu d’argent qui s’y trouvait et étaient ainsi repartis en abandonnant leur victime, avec quelques billets ! Entre 10 et 20 euros au total… »  C’est sa fille de 77 ans qui vit avec elle, rentrant des courses, qui l’a découverte.

LES PERSONNES ÂGÉES de NOTRE DAME CONTRAINTE de DÉMÉNAGER

Présentant notamment une plaie saignante à la tête, la centenaire a été transportée à l’hôpital Mi­challon et on imagine les conséquences de ce traumatisme sur son état.

Après les personnes âgées de la Résidence Notre Dame (moyenne d’âge 88 ans) contrainte de déménager du fait de l’absence de travaux de conformité depuis 21 ans de gestion de la gauche et des Verts/Ades, le troisième âge à Grenoble est victime sur tous les plans : insécurité, impéritie de la municipalité et désinvolture de traitement.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/15/notre-dame-ils-savent-que-mon-coeur-va-flancher/

ELLES METTENT LE FEU à SES CHEVEUX POUR DÉROBER SON PORTABLE

Jeudi après midi une bande de filles, apparemment très jeunes, a sévi dans le centre-ville de Grenoble, multipliant les vols à l’étalage et agressant les passants pour tenter de les dépouiller. Elles se sont notamment regroupées autour d’une jeune femme qu’elles ont bousculée et menacée jusqu’à ce qu’elle le remette son téléphone portable, allant même jusqu’à mettre volontairement le feu à ses cheveux. Feu que la victime a pu éteindre rapidement.

Compte tenu de la jeunesse et du mode opératoire il est parfaitement possible d’imaginer l’origine des délinquantes qu’on n’évoquera pas afin de ne pas « stigmatiser ».

Rappelons que des étudiants avaient été massacrés (traumatisme crânien notamment…) par des adolescents dont les familles sont hébergées  par la municipalité Piolle (Verts/PG) au Rondeau.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/13/les-agresseurs-des-6-etudiants-loges-gratuitement-par-e-piolle/

DÉS SON ARRIVÉE E.PIOLLE (Verts/PG) A DONNÉ LE FEU VERT à la DÉLINQUANCE

A son arrivée à la Mairie Eric Piolle a annoncé la fin des caméras de vidéo-protection. Il en restait très peu sous l’ère Destot/Safar (PS), la plupart étaient obsolètes et elles n’étaient pas regardées 24 H sur 24 ni reliées à une action policière. Mais l’idée qu’elles existent perdurait.

Proclamer que c’est fini comme la municipalité Piolle l’a fait a été reçu 5 sur 5 par la délinquance qui se croit tout permis et a pris le pouvoir dans les quartiers et maintenant dans toute la ville.

A.DENOYELLE (Verts/PG) : HÉBERGEMENT INCONDITIONNEL pour les IRRÉGULIERS

Cumulée avec « l’hébergement inconditionnel » des étrangers an situation irrégulière annoncé lui aussi par Alain Denoyelle Adjoint (Verts/PG) dès le deuxième Conseil Municipal ou la multiplication des campements sauvages tel celui sur le terrain municipal de Valmy qui permettent à des populations sans droit ni titre, à fortiori sans travail, de s’installer à Grenoble sans voir les moyens d’y vivre, ces mesures ont produit l’installation profondeur  d’une insécurité endémique.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/29/grenoble-les-delinquants-canardent-les-policiers-depuis-les-toits/

GRENOBLE : UNE DÉLINQUANCE de 63 % SUPÉRIEURE à la MOYENNE des GRANDES VILLES

Bernard Cazeneuve, alors Ministre de l’Intérieur (PS) de passage à Grenoble avait indiqué que la délinquance dans l’agglomération grenobloise est de 63 % supérieure à la moyenne des agglos comparables! Cela n’avait pas fait bouger d’un iota nos Rouge/Verts Grenoblois qui poursuivent dans le déni.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/20/agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

E.MARTIN (PG): « C’EST UN MANQUE de RESPECT D’UTILISER la SITUATION » (!) 

On voit Elisa Martin (PG) chargée de la « tranquillité publique » (!) multiplier les déclarations lénifiantes et redondantes pendant que la liste des victimes grenobloises s’allonge. Pour elle « c’est un man­que de respect pour les habi­tants de nos quartiers d’utiliser ainsi la situation qu’ils vivent à des fins politiques. » (DL 1/2/17).

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/11/classement-letudiant-linsecurite-fait-perdre-des-etudiants-a-grenoble/

L’EXTRÊME GAUCHE CONVERTIE à L’APOLITISME !

Voilà que l’extrême gauche est convertie à l’apolitisme ! En réalité selon la municipalité Piolle le débat politique ne peut avoir lieu que sur les sujets qu’elle définit: « la ville de transition » par exemple qu’elle annonce avec forts encarts de publicité payante dans le DL avec Nicolas Hulot qui ferait un bon candidat à la présidentielle de substitution pour la gauche selon Piolle. Ainsi il ferait campagne à Grenoble sur fonds publics alors que c’est évidemment interdit par la loi…

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/31/la-transition-de-piolle-sattaque-aussi-aux-enseignants/

E.MARTIN: « A MISTRAL LES CAMÉRAS SERAIENT IMMÉDIATEMENT CASSÉES » 

S’agissant de la vidéo-protection Elisa Martin va plus loin dans cette même Itw ( 1/2/17) : « essayez un peu pour voir de demander aux habitants de Mistral s’ils veu­lent des caméras ! Ils vous ri­ront au nez, car ils savent qu’elles seront immédiatement cassées, qu’elles ne ser­viront à rien. « La Première Adjointe admet que la municipalité est dans l’incapacité de faire respecter les équipements municipaux et s’en accommode. Il est vrai que les seules caméras de vidéo installées sur la chaussée l’ont été par les dealers eux-mêmes sans que la municipalité Destot/Safar (PS) ne l’ait vu!

http://www.republicains38.fr/une-cave-atelier-de-drogueun-souterrain-a-mistral-propriete-de-lophlm/

A MISTRAL IL N’Y A PLUS de GUETTEURS sur les TOITS…. ILS SONT AU SOL 

Mais pour elle « aujourd’hui à Mistral, il n’y a plus de guetteurs sur les toits. » Oui ils sont au sol. Et le quartier demeure toujours propriété privée.

Mais c’est tout Grenoble qui devient une propriété privée appartenant à la délinquance. Les discours idéologique de la municipalité Piolle sont juste là pour meubler le vide de l’action.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/06/insecurite-dans-lagglo-christophe-ferrari-ps-promet-dy-reflechir/

LA MUNICIPALITÉ REFUSE la PÉTITION d’A.CARIGNON sur les 10 MESURES à PRENDRE

Alain Carignon et les groupes de citoyens qui travaillent avec lui ont fait des propositions concrètes. Ils demandent à ce qu’elles soient soumises à pétition. Jusqu’à ce jour, depuis deux mois la municipalité Piolle refuse de les mettre en ligne pour les soumettre aux Grenoblois.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/28/10-mesures-pour-lutter-contre-linsecurite/

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *