TAFTA AUJOURD’HUI: QUAND LA MUNICIPALITÉ PIOLLE REJOINT D.TRUMP…

FLAUBERT : ENCORE 2000 LOGEMENTS dans les QUARTIERS SUD
UNIVERSITE GRENOBLE ALPES (UGA): L'EXTRÊME GAUCHE LOGÉE SANS DROIT NI TITRE

La dernière fois que Fabienne Mahrez et « Alternatiba » avaient promu les alternatives douces au jardin de ville, la rue Hector Berlioz voisine interdite au stationnement avait été envahie de voitures.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/25/jardin-de-ville-les-voitures-de-latransition-citoyenne/

Mais Fabienne Mahrez appartient à la nouvelle Nomenklatura locale : candidate soutenue par les Verts l’Ades et le PG aux élections départementales, membre du collectif Roosevelt qui interdit à ses membres d’avoir un quelconque rapport avec les paradis fiscaux elle organise des réunions avec … Eric Piolle. Elle peut tout se permettre.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/26/demain-e-piolle-interpelle-sur-singapour-par-f-mahrez-collectif-roosevelt/

UNE NOUVELLE OPÉRATION PARTISANE SUR FONDS PUBLICS

Avec Attac elle organise donc une nouvelle opération de bien-pensance les 17 et 18 février contre les traités internationaux actuellement discutés (Tafta, Ceta , Tisa…) à l’ancien Musée de Peinture, mais on n’en connait pas les conditions financières. On subodore que ceci s’effectue aux frais du contribuable ?

On est très pudique de ce côté là de l’échiquier politique sur qui paie quoi. On se souvient que le Palais des Sports avait été mis à disposition de Mediapart et de Edwy Plenel pour une journée contre l’état d’urgence.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/02/29/piolle-plenel-et-mediapart-sur-le-dos-du-contribuable-grenoblois/

DES ENCARTS PUBLICITAIRES DANS LA PRESSE LOCALE

Des encarts publicitaires payant sont  publiés dans la presse locale pour ces deux jours de réunions à l’ancien Musée comme si la ville et ce pan politique ne faisaient qu’un. Pourquoi se gêner en effet ? Quand on est par nature du côté du Bien ?

« Difficile de lutter contre des traités internationaux de libre ­échange si personne n’en parle » écrit d’ailleurs Hélène Delarroqua dans le DL (11/2/17). il n’y a en effet pas débat, ni alternative. Il faut lutter « contre » étant entendu que leurs contenus sont expliqués par ceux qui les combattent. On se demande ensuite pourquoi la culture économique des Français est si limitée.

A.S.OLMOS (Verts/PG) DONNE des LEÇONS DE GESTION AU MONDE 

Il s’agit de « montrer qu’une autre éco­nomie que celle proposée par les traités est possible : An­ne-­Sophie Olmos, conseillère déléguée (Verts/PG) a pris l’exemple de la politique de commande publique responsable à Grenoble. Avec les traités, adieu les circuits courts, le bio et la saisonnalité, bonjour les hormones. » ( Dl du 11/2/17)

On voit le niveau. Anne-Sophie Olmos et la municipalité Piolle étant évidemment les mieux placées pour donner la leçon au monde. En matière de gestion comptable la plus obtuse qui ferme les bibliothèques, réduit la santé scolaire et les services de proximité, ils sont en effet tellement éblouissants.

PEU IMPORTE QUE L’ÉCONOMIE MONDIALE FASSE RECULER L’EXTRÊME PAUVRETÉ 

Peu importe que grâce à ce « libéralisme sauvage » (!)  , en 2015, l’extrême pauvreté ait reculé à un niveau sans précédent et frappe moins de 10% de la population mondiale  selon un rapport de la Banque mondiale (BM). «Nous pourrions être la première génération dans l’histoire qui pourrait mettre un terme à l’extrême pauvreté», avait même indiqué  Jim Yong Kim, le président de l’institution.

L’ARGENT NE DOIT PAS SORTIR de GRENOBLE

Alan Confesson (Verts/PG) , Bernard Macret (Verts/PG) Philippe Coq et quelques autres  prônent  le repli sur soi, la monnaie  locale afin que l’argent ne sorte pas de chez nous, (sauf pour ceux qui sont actionnaires à Singapour) empêcher « l’ouverture à la malbouffe et au poulet au chlore » dans un pays – la France- champion d’Europe des Hamburgers, Kebabs et pizzas tandis que des millions de personnes dans le monde voudraient goûter un instant même modérément à ces excès interdits.

http://www.republicains38.fr/la-societe-de-e-piolle-les-aides-sont-publiques-a-grenoble-les-benefices-a-singapour/

NOS NOUVEAUX BOURGEOIS COMPENSERONT PAR LEURS DONS PERSONNELS

Mais nos nouveaux Bourgeois Gentilhommes guidés par leurs caprices et leurs privilèges de nantis compenseront par leurs dons personnels la part de progrès économique et de pouvoir d’achat dont ils privent les peuples en prétendant vivre en autarcie dans le confort de leur hégémonie sociale.

Pour qu’un « débat » ait lieu, faudrait il qu’il y ait deux thèses. Mais nos groupusculaires Grenoblois ne l’entendent pas ainsi et cela ne semble émouvoir personne parmi les observateurs il est vrai abreuvés d’argent public publicitaire.

Quand Fabienne Mahrez et Alternatiba s'installent au jardin de ville, la rue Hector Berlioz interdite au stationnement est envahie de voiture. ON comprend pourquoi au titre du collectif Roosevelt elle n'interroge pas E.Piolle sur ses actions à Singapour

Quand Fabienne Mahrez et Alternatiba s’installent au jardin de ville, la rue Hector Berlioz interdite au stationnement est envahie de voitures. On comprend pourquoi au titre du collectif Roosevelt elle n’interroge pas E.Piolle sur ses actions à Singapour

NOTRE EXTRÊME GAUCHE LOCALE SUR LA LIGNE D.TRUMP 

Personne ne s’interroge en effet sur l’étrange similitude qu’il y entre notre extrême gauche locale et Donald Trump qui entend remettre en cause toutes les négociations sur les traités internationaux estimant que l’ouverture aux échanges nuit… aux intérêts américains.

Après avoir détricoté l’Obamacare il a immédiatement signé un décret de retrait du Traité de libre-échange transpacifique (TPP), négocié pendant plusieurs années par l’administration précédente. Et Trump n’est pas prêt de s’arrêter. Il s’en est pris pendant la campagne  à l’accord EU-Etats-Unis de libre-échange (TTIP, appelé Tafta), le qualifiant de  «mauvais accord».

LA MINE des IDIOTS UTILES

Eric Piolle et a majorité Rouge/Verts se retrouvent sur la même ligne que Trump. Attac, Alternatiba et quelques autres ont la mine des idiots utiles emportés par leur verbiage idéologique déconnecté de toute analyse scientifique.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/31/la-transition-de-piolle-sattaque-aussi-aux-enseignants/

Pendant deux jours, une fois de plus et à leurs frais, les grenoblois n’auront qu’un son.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *