LA « TRANSITION » de PIOLLE S’ATTAQUE AUSSI aux ENSEIGNANTS

TOUR PERRET : PLUS E.PIOLLE EN PARLE MOINS IL AGIT
Vendredi à 9h30: TOUS à la MANIF' ANTI-PIOLLE DEVANT la MÉTRO
Si on comprend bien Hopkins l'école tue l'imagination, l'ignorance la développe ( photo le DL)

Si on comprend bien Hopkins l’école tue l’imagination, l’ignorance la développe ( photo le DL)

Personne n’est épargné! Tout le monde doit souffrir pour accéder au monde meilleur toujours promis par les Républiques populaires pour après demain. Les enseignants ont été durement mis en cause à la mairie vendredi soir après les voeux perturbés d’Eric Piolle (Verts/PG) à l’ancien Musée.

Il s’agissait de poursuivre dans les éléments de langage distribués aux élus en début d’année par le communicant municipal Erwan Lecoeur.  » la ville et l’année de transition » histoire de parler d’autre chose que de la réalité et des déboires actuels, de ne pas répondre sur le catastrophique  bilan à mi-mandat. Toujours les grosses ficelles.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/25/la-ville-de-transition-est-en-co-construction/

R.HOPKINS N’A PAS VISITÉ L’URBANISME de la GAUCHE et des VERTS/Ades

Rob Hopkins, animateur du réseau « villes en transition » est venu de Totnes ( Angleterre) avec les moyens modernes de communication. Il prône les villes petites fleurs et légumes et donc invité afin de cautionner l’image du moment. Il n’a visiblement pas visité l’urbanisme passé et présent de la gauche et des Verts/Ades grenoblois !

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/24/alerte-e-piolle-vertspg-veut-aussi-betonner-lalma/

Mais il a aussi mis en cause les enseignants en expliquant que «  tout ce que je sais aujour­ d’hui, ce n’est pas l’école qui me l’a appris .À l’école, je m’ennuyais… L’école n’a pas les moyens de développer l’imagination des enfants. Être imaginatif n’a jamais été aussi impor­tant ».  ( Dl du 30/1/17)

LA TRANSMISSION de la CONNAISSANCE N’A PAS D’IMPORTANCE

Bien entendu la transmission de la connaissance- mission première de l’école-  n’a aucune importance pour nos Rouge/Verts. Cette libre  » imagination » dont les enfants sont privés par l’école est mise en opposition avec l’égalité des chances qui passe par l’acquisition d’un socle du savoir en particulier par ceux qui n’y ont pas accès.

Ces propos ont visiblement produit  une gêne puisque l’inévitable Antoine Back (Verts/PG) a fait du rétropédalage:  «Rob est là pour présenter les ini­tiatives qui peuvent inspirer une transition. Il n’a évidem­ment pas réponse à toutes les questions ». Il s’agissait d’une affirmation, pas d’une question.

 » L’IMAGINATION EST EN BAISSE » 

Rob Hopkins décrète que  » les gens se parlent de moins en moins,  L’empathie est en baisse »  et même que  « l’imagination aussi est en baisse« . Comme chacun sait dans les sociétés rurales l’échange, l’empathie, et l’imagination étaient reines… C’est aussi à ce genre d’inepties qu’on reconnait l’indigence crasse de la réflexion de nos Rouge/Verts quand on voit en particulier la créativité inouïe dont la jeunesse fait preuve aujourd’hui et de plus en plus tôt.

LE DROIT AU SILENCE EST ABOLI 

Parmi ces « initiatives » on relèvera  aussi celle de «  Pennsylvanie, un repair­ bar propose de réparer vos objets… gratuitement . À une seule con­dition : les “clients” doivent raconter une histoire sur leur vie au rafistoleur ». Le droit au silence, au secret même est donc révolu. La société idéale de la transparence absolue jusqu’à l’intime est en route. Elle ressemble comme une soeur au totalitarisme.

L’ARGENT NE DOIT PAS SORTIR de GRENOBLE ! 

Avec  la monnaie locale , les internationalistes recréent aussi la vie en autarcie. Patrice Floury, coordinateur au sein de Planet’aiire, l’un des artisans de la venue de Rob Hopkins à Grenoble,  a expliqué travailler autour du concept de monnaie locale : « Le but, c’est que l’argent ne sorte pas de la ville »

Une monnaie de ce type est d’ailleurs en prépa­ration à Grenoble précise le DL: « Il y a en­core beaucoup de paramè­tres à configurer. Mais elle devrait voir le jour en septembre 2017 »précise Floury proche de la municipalité Piolle.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/29/democratie-locale-le-temps-des-faussaires/

LES PEUPLES PAUVRES PRIVÉS de L’ARGENT DES PEUPLES RICHES

ça réjouira tous les peuples qui sortent de la pauvreté grâce à leur entrée dans l’économie mondiale et à la circulation de l’argent. L’Afrique en particulier qui a tant besoin d’investissements.

Rappelons que grâce à cette économie, en 2015, l’extrême pauvreté avait reculé à un niveau sans précédent et frappe moins de 10% de la population mondiale  selon un rapport de la Banque mondiale (BM). «Nous pourrions être la première génération dans l’histoire qui pourrait mettre un terme à l’extrême pauvreté», avait même indiqué  Jim Yong Kim, le président de l’institution.

SINGAPOUR: LES ACTIONS NE SONT PAS REMUNEREES EN MONNAIE LOCALE

Avec la « transition » Grenoble va dépenser son argent à Grenoble et on voit très bien qui sont les victimes de ces circuits fermés. Mais tous les habitants n’appliqueront pas la consigne. A Singapour les actions d’Eric Piolle ne seront pas rémunérées en monnaie locale Grenobloise.

http://www.republicains38.fr/la-societe-de-e-piolle-les-aides-sont-publiques-a-grenoble-les-benefices-a-singapour/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *