CONSPUÉ à SES VOEUX: QUI PAIE LES GARDES du CORPS de E.PIOLLE ?

Vendredi à 9h30: TOUS à la MANIF' ANTI-PIOLLE DEVANT la MÉTRO
DÉMOCRATIE LOCALE : LE TEMPS des FAUSSAIRES

 

 

Pour ses voeux redevenus classiques Eric Piolle (Verts/PG) s’est réfugié sur un perchoir suffisamment haut et inaccessible pour que personne ne puisse l’atteindre.

Il s’agissait de tenir les voeux sans risquer d’être malmené par les grenoblois excédés par ses méthodes et des décisions. Il avait choisi le cadre de l’ancien Musée de Peinture abandonné depuis 20 ans par les élus PS et Verts/Ades pour cette cérémonie au milieu d’une exposition dont la qualité, l’intérêt  et l’attractivité fleure bon les années 50 !

http://grenoble-le-changement.fr/2016/02/19/ancien-musee-place-de-verdun-on-peut-se-demander-si-je-ne-suis-pas-responsable-des-20-annees-perdues/

E.PIOLLE A ÉTÉ COPIEUSEMENT SIFFLÉ et CONSPUÉ

Malgré toutes ces précautions il a été accueilli à l’entrée par une banderole du collectif  » Touchez pas à nos bibliothèques » et à la sortie par des distributeurs des tracts  » ils ont ruiné Grenoble ». Mais il  a été copieusement sifflé et conspué comme en témoigne notre vidéo .

https://www.facebook.com/Grenoble-le-changement-204959392961783/publishing_tools/?section=VIDEOS&source=videos_hub&refSource=videos_hub

ROB HOPKINS N’A JAMAIS MIS LES PIEDS DANS les QUARTIERS EN TRANSITION!

Eric Piolle avait essayé de faire taire en appelant à ses côtés le malheureux Rob Hopkins, fondateur du réseau de « villes en transition » qui devait aussi prendre la parole pour calmer le jeu. A l’entendre on a bien compris qu’il n’a pas mis les pieds dans les quartiers nés ( Vigny-Musset, Bonne) ou à naitre ( Presqu’ile , Esplanade…) de la ville en transition:» En parlant de Greno­ble, l’homme estime qu’une « ville entière en transition, ça va inspirer des gens dans le monde entier! »   Déjà la gauche et les Verts faisaient le coup dans les années 70 avec Villeneuve, la ville de l’homme et de l’urbanisme de demain..

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/25/la-ville-de-transition-est-en-co-construction/

Une fois redescendu de son trône lointain sur lequel il ne pouvait demeurer solitaire et ridicule, E.Piolle s’est aventuré dans une foule très sélectionnée. Le rappel avait été battu sans beaucoup de succès tant la déception est grande à mi-mandat. On l’a vu au moment des sifflets: les seuls soutiens du clan étaient de la famille ou apparentés.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/26/2591/

des banderoles partout

des banderoles partout

DEUX MALABARS AFFECTÉS A SES CÔTES

Mais quelle a été la surprise des Grenoblois de constater que deux malabars entouraient en permanence le Maire et surveillaient toute personne qui s’approchait de lui.

Quelques anciens grenoblois qui se rappelaient Alain Carignon alors Ministre et Maire se promenant dans la foule comme dans les rues de Grenoble sans jamais un garde du corps ont plutôt beaucoup rigolé de ces précautions et de cette protection.

Alain Carignon Maire et Ministre seul au milieu des grenoblois

Alain Carignon Maire populaire et Ministre seul au milieu des grenoblois, sans garde du corps ni perchoir !

IL A SUPPRIMÉ DES AGENTS de SÉCURITÉ à la SORTIE des ÉCOLES

Si le Maire estime avoir besoin de deux garde du corps lors de ses sorties – c’est dire sa popularité grandissante à la mi-mandat!- qui paie? A notre connaissance aucune délibération officielle du Conseil Municipal n’a pris cette décision ? Un mystère supplémentaire dans la gestion opaque de cette ville.

On rappelle au passage qu’à cette rentrée,  la municipalité Piolle a été moins précautionneuse avec la sécurité des enfants: elle a supprimé nombre d’agents de sécurité à la sortie des écoles.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/25/confirmation-les-agents-de-securite-a-la-sortie-des-ecoles-supprimes/

En matière de dépense publique la sécurité du Grand Timonier est prioritaire par rapport à celle des enfants.

La ville n’est pas ruinée pour tout le monde. Après la prise en charge des frais d’avocats de Raymond Avrillier (Verts/Ades) pour attaquer l’opposition, Eric Piolle s’offre deux gardes du corps. A quel prix?

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/26/un-cadeau-de-noel-de-piolle-verts-a-r-avrillier-vertsades/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *