LA GUÉRILLA URBAINE S’INSTALLE DANS LES QUARTIERS

DEMAIN,VOEUX de PIOLLE à l'ANCIEN MUSÉE: ET LA SÉCURITÉ?
DEMAIN, E.PIOLLE INTERPELLÉ sur SINGAPOUR par F.MAHREZ (collectif Roosevelt) ?

 

Dans la nuit de mardi  à mercredi une voiture bélier , une BMW volée, a été volontairement projetée contre la façade d’une salle polyvalente située au 71 bis avenue Rhin-et-Danube dans le quartier Mistral à Grenoble, avant d’être incendiée, peu après 23h30. Les flammes se sont rapidement propagées à cette salle municipale. Les sapeurs-pompiers sont intervenus et ont éteint le feu, sous la protection de CRS, mais le local a été détruit raconte le DL (25/1/17) sur son site d’info en ligne.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/20/agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

LES CRS VISÉS PAR DES COCKTAILS MOLOTOV

Plus tôt dans la soirée, plusieurs véhicules de police qui patrouillaient dans ce quartier ont été la cible de divers projectiles, notamment des cocktails molotov.

Peu après 22 heures, ce sont des véhicules de CRS qui ont été visés par des cocktails Mo­lotov artisanaux (probable­ ment des bouteilles remplies d’essence puis incendiées), lancés sur leur passage, rue Albert­ Thomas,

UNE CAUTION de 500 000 € EN LIQUIDE

Le matin la Police Judiciaire avait réalisé un coup de filet dans le quartier arrêtant 25 personnes dans le cadre de l’enquête sur le versement en liquide d’une caution de 500 000 (!) concernant Mehdi Boulenouane. Une caution qui avait été déposée en une seule journée par 29 donateurs dont beaucoup sont originaires du quartier.

MISTRAL: QUARTIER EN DESSOUS DU SEUIL de PAUVRETÉ

Mistral étant classé parmi les 5 quartiers de Grenoble dont la population vit en dessous du seuil de pauvreté, comme le quartier voisin du Lys Rouge dans lequel au cours d’une perquisition d’une cave suivie de l’appartement 125 000€ en espèces avaient été trouvés ainsi qu’une machine à compter les billets !

LES DEALERS AVAIENT INSTALLÉ UNE PISCINE  POUR LES HABITANTS

Quartier Mistral cet été les dealers s’étaient substitués à la municipalité Verts/Ades/PG défaillante et avaient installé une piscine gratuite pour les habitants sur le toit d’un bâtiment commercial fermé. On sait que les piscines gratuites d’été installées dans les quartiers par la municipalité Carignon ont été supprimées par Michel Destot (PS)à son arrivée.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/07/02/mistral-largent-de-la-drogue-offre-une-piscine-au-quartier/

UNE TRENTAINE D’EMPLOIS PERMANENTS pour les GUETTEURS

Il s’agit pour la société parallèle de démontrer qu’elle peut faire face aux besoins collectifs et se rendre ainsi populaire face à des élus qui n’assument pas leur responsabilité. Selon la police une trentaine « d’emplois » sont occupés en permanence par des adolescents mineurs rémunérés 50 € par jour pour faire le guet en différent point du quartier dans lequel il faut montrer ses papiers pour entrer si n’on y habite pas.

LES CAVES AMÉNAGÉES et DES CAMÉRAS pour les DÉLINQUANTS SOUS DESTOT/SAFAR (PS)

On se rappelle que sous la municipalité Destot/Safar des caves avaient été aménagées luxueusement par les dealers, reliées entre elles au marteau piqueur, de façon à installer canapés, bureaux avec écrans plats, vidéo surveillance sur la voie publique. Personne à la municipalité, ni à l’Ophlm – cadres et élus- n’avait remarqué ces travaux importants dans des immeubles publics….

http://<<<une-cave-atelier-de-drogueun-souterrain-a-mistral-propriete-de-lophlm/

BUS, POLICIERS CANARDÉS, GUET-APENS ….

Il ne se passe pas de semaines sans que des bus qui passent en bordure du quartier ou des voitures de police qui désirent y entrer ne soient caillassées. Tout comme les ambulances et les pompiers qui doivent intervenir sous la protection des CRS.

Des guet-apents ont déjà été tendus à la police, des blocs de béton ont été installés sur les toits des tours de façon à pouvoir faire face à une guérilla urbaine. Cela n’empêchait pas récemment les élus de se congratuler autour du 10 eme anniversaire du  » Plateau » une structure municipale dirigée par Hassen Bouzeghoub, lui-même figurant sur la liste Safar (PS) aux municipales. Les structures municipales ne voient pas ce qui se passe autour d’elles?

http://<<</la-guerilla-urbaine-franchit-des-degres-supplementaires/

MISTRAL: LA PLUS BELLE RÉUSSITE de DESTOT (PS) !

Mistral est ce quartier dont M.Destot qui est son Député depuis 25 ans annonçait que c’était son plus beau succès! Combien de personnes  du quartier « défavorablement connues des services de police  » comme il est dit pudiquement possèdent sont téléphone portable et peuvent appeler  » Michel » en cas de besoin?

C’est pourquoi Jérôme Safar est bien mal placé pour s’en prendre à la municipalité Piolle (Verts/Ades) qui, au delà des rodomontades publiques, poursuit exactement la même politique et à même encore construit de nouveaux HLM dans le quartier!

 » ILS ONT STOPPÉ LA VIDÉO-SURVEILLANCE, STOPPÉ L’ARMEMENT de la POLICE… »

 » ils ont stoppé toute vidéosurveillance, y compris celle des bâtiments publics ,ils ont stoppé le redéploiement et l’armement de la police municipale, ils n’ont pas tenu la promesse de multiplier les postes de médiation  » affirme son groupe ( DL du 26/1/17) .

Il restait une trentaine de caméras valides au départ de la municipalité Destot, elles n’étaient pas reliées à un PC 24 H sur 24  et ne permettaient donc aucune intervention de la police municipale. Quand à l’armement il était annoncé à … un mois des élections municipales et n’a donc jamais été mis en place.

On se souvient qu’un policier municipal menacé d’une arme automatique à Villeneuve en juin 2012 n’avait même pas bénéficié d’un dépôt de plainte de la part de la ville!

http://www.republicains38.fr/kevin-et-sofiane-le-proces-de-villeneuve-naura-pas-lieu/

E.PIOLLE A DONNÉ LE SIGNAL DU LAXISME TOUS AZIMUTS

Eric Piolle a aggravé considérablement la situation en donnant le signal du laxisme tous azimuts  en annonçant la fin des caméras de vidéo-surveillance: la délinquance a explosé car le message a été reçu 5 sur 5.

Tous les quartiers sont concernés. A Teisseire récemment , rue Paul Cocat, c’était le facteur qui était pris à partie par des crachats et des jets de projectiles. Les quartiers récusent l’autorité publique, les règles de la société occidentale et entendent vivre dans une « contre société » dont ils définissent les règles et les font appliquer.

DES HABITANTS: L’INTERVENTION des POLICIERS, CAUSE DES INSÉCURITÉS…

D’ailleurs à la réunion qui a suivi les nouvelles exactions à Mistral, des habitants se sont plaint de l’intervention des policiers  . Un homme a dénoncé  « une pression policière » qui serait, pour lui, la cause des insécurités. .  Ce sentiment est le même pour une poignée de mères du quartier : « On se réveille avec les policiers, on se couche avec les policiers. »( DL du 26/1/17)

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/30/mistral-e-piolle-installe-des-grilles-de-protection-dans-les-appartements/

H.BOUZEGHOUB:  » LES METHODES de la POLICE PERçUES COMME AGRESSIVES »

Hassen Bouze­ghoub,le  directeur du Plateau à Mistral  est bien dans cette ligne qui avait estimé  que  » les méthodes d’intervention ( de la police) sont perçues comme étant agressives ». (DL 15/9/15)  Il ne juge pas les » méthodes d’intervention » des dealers, les violences , les règlements de comptes dont le quartier est le cadre comme étant  » agressifs » . Est-ce étonnant?

http://<<<le-plateau-a-mistral-des-jours-pour-les-femmes/

A ces petits riens, si on ose dire, on mesure la prégnance de la délinquance dans un quartier et qui exerce le vrai pouvoir. Le 15 janvier dernier deux grenobloises ont été arrêtées revenant des Antilles avec 15 Kg de cocaïne. L’une d’elle avait déjà participé au paiement en liquide de la caution.

GRENOBLE EST GANGRENÉE PAR L’ARGENT SALE

Ce n’est pas Mistral ou Villeneuve ou Teisseire ou l’Alma qui doivent être « stigmatisés » pour reprendre l’expression qui permet de protéger la délinquance. C’est Grenoble. La ville est gangrénée par l’argent sale qui progresse et étend sa pieuvre dans nombre d’activités. Il devient le maitre d’activités économiques.

La petite délinquance est jointe à la grande. Des communautés vivent et prospèrent de ses financements.  Cette progression géographique peut s’observer à l’oeil nu. Il suffit de voir – entre autres- la progression de la place Saint Bruno vers Jean Jaurès, les caïds qui s’installent à Hoche.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/28/hoche-brule-toujours-on-tire-quartier-mistral/

A.CARIGNON:  SANCTIONS, SURVEILLANCE, DE-DENSIFICATION…

Les solutions sont connues et proposées par Alain Carignon et notre collectif: dé-densification, équilibre logements privés/publics, sanction aux familles de délinquants, critère de sécurité dans l’attribution des logements, police municipale armée et présente 24h sur 24 reliée à un réseau de caméras qui disposent aussi du fichier de voitures volées et captent les immatriculations…

http://<<< a-carignon-10-mesures-pour-faire-redemarrer-grenoble/

Eric Piolle au contraire répète le discours Destot/Safar entendu depuis 21 ans!  «  la ville accompagne les projets de renouvelle­ment urbain du quartier, la reconsti­tution du pôle commercial autour de l’ancien Lidl,  et la réalisation de logements » ( Dl du 26/1/17).

http://grenoble-le-changement.fr/2016/08/05/mistral-encore-200-000-e-dargent-public-jette-au-feu/

Le « renouvellement urbain » engagé depuis 15 ans, le pole commercial  » reconstitué  » plusieurs fois mais qui ne peut pas tenir car les délinquants le pillent quand ils veulent, et  « la réalisation de logements » comme si le secteur avait besoin de densité!

On comprend pourquoi la guérilla urbaine progresse: elle n’a pas d’élus pour s’y opposer.

http://<<< /insecurite-dans-lagglo-christophe-ferrari-ps-promet-dy-reflechir/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *