Marché de l’Estacade : SUPPRESSION du STATIONNEMENT

Histoire de continuer à soutenir les marchés Grenoblois la municipalité Piolle a supprimé quelques dizaines de places en épi rue Lanoyerie en bordure du marché de l’estacade face à l’école de l’Aigle.

Sous le prétexte de  réaliser là aussi une autoroute à vélo la voirie pour les deux roues est largement supérieure à celle qui demeure aux voitures créant des embouteillages et … de la pollution. Les cyclistes n’en demandaient pas tant!

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/04/stationnement-payant-les-grenoblois-fuient-la-ville/

SUPPRESSION du STATIONNEMENT AVENUE de VIZILLE  ?

La municipalité envisage de poursuivre avenue de Vizille supprimant tout le stationnement côté droit de la chaussée dans le sens du cours Berriat. On se demande ce qu’Eric Piolle a contre les marchés ? déjà en équilibre difficiles ceux-ci n’ont pas besoin de handicaps supplémentaires.

LE RÈGLEMENT de la MUNICIPALITÉ CARIGNON A TRAVERSE TOUTES les MUNICIPALITÉS

On sait qu’en revoyant le règlement des marchés établi depuis 1984 par la municipalité Carignon -qui a traversé toutes les municipalités- Eric Piolle  (Verts/PG) aboutit à écarter les paysans : il veut les contraindre à être présents la quasi totalité de la semaine leur interdisant de fait de poursuivre leur exploitation! un comble.

Toutes ces mesures dogmatiques sans rapport avec la réalité soulèvent beaucoup d’émotion. La poursuite de la suppression du stationnement dans la ville est un facteur important de régression de l’attractivité.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/16/alainhttp://grenoble-le-changement.fr/2016/10/16/alain-carignon-eric-piolle-doit-respecter-le-vote-des-grenoblois/

Pour tuer les marchés le nouveau règlement n'y suffit pas: il faut aussi supprimer le stationnement

Pour tuer les marchés le nouveau règlement n’y suffit pas: il faut aussi supprimer le stationnement

M.DESTOT (PS) AVAIT DÉJÀ SUPPRIMÉ 2 200 PLACES EN SURFACE !

La municipalité Destot (PS) avait déjà supprimé 2 200 places de stationnement en surface en 10 ans. L’agglomération Grenobloise perd des emplois depuis 2009 alors que l’agglomération Lyonnaise en gagne. Tout est lié.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/27/fermeture-da-sembat-le-risque-du-plus-grand-plan-social-iserois-selon-la-cci/

Les marchés de Grenoble en sont également victimes. Après la rue Lanoyerie si le stationnement était aussi supprimé avenue de Vizille le marché de l’estacade subirait un nouveau mauvais coup.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *