POLLUTION AUTOS : la MUNICIPALITÉ PIOLLE FAIT MARCHE ARRIÈRE

L'OPPOSITION FAIT SA RENTREE: "E.Piolle souhaite une année sombre"
VIGNETTES AUTO : PLUS OBLIGATOIRES selon Y.MONGABURU (Verts/Ades) !

Les morts de la pollution qui jonchent les trottoirs de Grenoble ne seraient pas dus à l’automobile si on en croit les analyses publiées hier par le  » Dauphiné Libéré ». Pourtant le quotidien titre en Une : »Pollution, un mort tous les 3 jours » à Grenoble…Histoire de bien se situer dans la culture locale.

LA POLLUTION : le BALLON D’OXYGÈNE de PIOLLE

Depuis des mois la municipalité Piolle (Verts/PG) asphyxiée cherche son ballon d’oxygène politique avec la menace de la pollution. Rien de mieux que la peur pour faire oublier le reste. . Elle se moque superbement du sujet mais s’en sert comme d’un levier pour domestiquer les vilains Grenoblois (pour commencer) afin qu’ils marchent à sa guise.

Ses mesures coercitives contre l’automobile ont pour conséquence de donner une image détestable à l’agglomération,de réduire son attractivité et donc l’emploi sont justifiées par cette peur.

F.DOMINE (Chercheur) :  » LA VOITURE N’EST PAS la CAUSE PRINCIPALE de la POLLUTION »

Or les petites lignes des articles publiés hier par le DL confirment ce qui est affirmé par le collectif Grenoble, le Changement depuis plusieurs mois.

Florent Domi­ne, chercheur en chimie et physique de l’environnement à Grenoble, explique par exemple que la principale source de pollution atmosphérique provient du chauffage au bois. « la voi­ture n’est pas la cause princi­pale de la pollution, elle l’est à 20 %, ensuite, rouler à 70 km/ h au lieu de 90km/h ne fait pas baisser la pollution, au contraire. On se trompe de combat » (DL du 4/1/17)

Lui, dans les années 90, lorsqu’il a alerté les associations écologiques, il se souvient s’être fait insulter. « Le bois, c’est une religion, il a une belle image écolo » .

J.DUTRONCY (Verts/PG): la POLLUTION « EN MAJEURE PARTIE du CHAUFFAGE au BOIS »

Dans le même DL le Vice Président (Verts/PG) de la Métro, Jérôme Dutroncy chiffre à un tiers ( et non pas 20 %) la pollution provenant de l’automobile: « En période hivernale, les particules fines vont effectivement provenir en majeure partie du chauffage au bois, mais il ne faut pas occulter le trafic autoroutier qui produit un tiers de la pollution de l’air. »

J.DUTRONCY : « ON PORTE LE CURSEUR UN PEU TROP LOIN SUR LE TRAFIC » (!)

Le même Jérôme Dutroncy qui avoue : »il est plus difficile de faire arrêter un chauffage au bois que de limiter un trafic routier ou autoroutier. On porte effectivement le curseur un peu trop loin sur le trafic. » En clair  il n’est pas content des décisions qu’il est censé prendre comme Vice Président de la Métro à l’Environnement. On sait bien que ce n’est pas lui qui les prend…

UNE ÉCOLOGIE PUNITIVE QUI VISE CEUX QUI TRAVAILLENT

Ainsi si la municipalité Piolle vous impose un jour des vignettes qui ne sont plus obligatoires le lendemain, si elle interdit l’entrée de Grenoble à certains véhicules , si elle diffuse des messages qui effraient les investisseurs, les familles cela s’appelle dans la langue Rouge/Verts porter « le curseur un peu trop loin sur le trafic! »  .

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/04/vignettes-auto-plus-obligatoires-selon-y-mongaburu-vertsades/

50 000 AUTOMOBILISTES : le REMBOURSEMENT à Y.MONGABURU (Verts/ADES)

Hier Yann Mongaburu (Verts/Ades) reconnaissait que l’absence de vignette ne pouvait pas donner lieu à verbalisation après avoir tranquillement et posément affirmé le contraire le 2 décembre dernier au micro de France3. Si les 50 000 automobilistes qui ont acquitté un peu moins de 5€ pour acheter la vignette en l’ayant cru sur parole lui demandaient le remboursement, ça lui ferait tout drôle.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/03/agglo-270-000-automobilistes-sans-la-vignette-auto/

Après la pantalonnade des ridicules vignettes , les tableaux diffusés par le GAM démontrant que les mesures de restrictions de circulation n’avaient eu aucun impact sur la pollution , les informations arrivent sur le poids de l’automobile dans la pollution.

10 %, 20% ou 33% LA POLLUTION PAR L’AUTOMOBILE ?

10 % selon certains, 20 % selon le chercheur Florent Domine, 33% selon Jérôme Dutroncy élu (Verts/PG), juge et partie donc pas le mieux placé. Incroyable que ce chiffre ne soit pas établi de façon certaine et transparente dans une agglomération on les élus prennent autant de décisions aux conséquences négatives! 10  ou 20 %  de pollution par 320 000 automobilistes ça doit pas faire beaucoup par voiture! Surtout que la pollution auto provient d’abord des deux gros bouchons Grenoblois.

ET si les 50 000 automobilistes qui ont acquis la vignette la croyant obligatoire demandaient son remboursement à Yann Mongaburu (Verts/Ades) ?

Et si les 50 000 automobilistes qui ont acquis la vignette la croyant obligatoire demandaient son remboursement à Yann Mongaburu (Verts/Ades)?

ROCADE SUD et A 480, PREMIÈRE SOURCE DUE AUX ÉLUS PS/PC et VERTS/ADES

Quelle est la part des deux bouchons – le 5eme et le 7 eme bouchons Français- de la Rocade Sud et de A 480, bouchons créés du fait de l’opposition depuis 20 ans des élus PS/PC et Verts/Ades à l’élargissement des voiries de contournement afin de ne pas créer « d’aspirateur à voitures » dans la pollution auto ?  On ne le saura pas non plus.

13 ème agglomération Française par la taille, Grenoble dispose d’un bouchon qui la classe 5 ème et elle est la 7 eme ville de France la plus embouteillée , elle est la 5 ème ville pour la pollution. Il n’y a pas de relation de cause à effets?

http://grenoble-le-changement.fr/2016/03/25/le-5-eme-et-le-7-eme-bouchons-de-france-sont-grenoblois/

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE  TRICHE SUR TOUS LES SUJETS

Si la pollution automobile a une part si importante dans ces cadavres qu’on ramasse sur les trottoirs ( un tous les 3 jours) un peu comme au temps de la peste, alors ces élus ont une responsabilité écrasante dans ce résultat.

SI elle ne représente que 10 à 20 % de la pollution pourquoi s’en prendre aux automobilistes plutôt que d’avoir traité les deux bouchons, première source de la pollution automobile?

Chantage, falsification , le tout dans une pagaille monstre avec des ordres et des contre ordres.

Plus on avance, plus la fausseté de la municipalité Piolle apparait sur ce sujet aussi. Il n’en n’est décidément aucun sur lequel elle n’ait pas triché.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

4 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *