VILLENEUVE: LA RÉNOVATION PLUS COÛTEUSE que la VALEUR D’UN LOGEMENT!

DEUX CHUTES sur les AUTOROUTES à VELO GLISSANTES...
LA PISCINE VAUCANSON MENACÉE de FERMETURE ?

Aujourd’hui à l’Arlequin Eric Piolle (Verts/PG) « inaugure» 88 logements qui ont été rénovés pour un coût de 90 300€ par lappartement! Pour le seul office d’HLM que préside Piolle il en reste encore 550 à rénover sur les 1,5 kms de longueur de la galerie.

Cette rénovation hors de prix implique que le chauffage ne peut pas, même par grand froid, dépasser 19° afin de sauver la planète. Des locataires se plaignent déjà. Évidemment ça élimine tous les « frileux « en particulier les personnes âgées. La « mixité sociale » est donc encore une fois garantie.

53 VACANTS SUR 88 LOGEMENTS RÉNOVÉS

Il reste 53 logements vacants sur les 88 rénovés : ils ne trouvent pas preneurs malgré les sempiternels « 14 000 demandeurs de logements «  ce que la gauche et les Verts/Ades répètent depuis 20 ans pour justifier la bétonisation de la ville . Un chiffre qui ne bouge jamais. ( gageons qu’à force de le dire nos élus tricheurs vont le modifier ).

PAS PRENEURS à CAUSE de « L’IMAGE du QUARTIER »

Ils ne trouvent pas preneurs «  à cause de l’image du quartier » explique , pudique, le « Dauphiné Libéré » (30/11/16)  . Toujours cette « image » construite par les vilains médias et relayée par la droite plus vilaine encore. La « bonne » droite est définie par la gauche. C’est celle qui ne la gêne pas.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/11/21/vigny-musset-les-promoteurs-refusent-dachever-loperation/n/

La "percée" dans le béton de Villeneuve a été débattue des années par la gauche et les Verts/Ades afin de ne pas toucher au dogme. 68 logements ont été démolis au 50 galerie de l'Arlequin en 21 ans de gestion de gauche. On peut dire qu'ils ont pris la mesure des difficultés du quartier...

La « percée » dans le béton de Villeneuve a été débattue des années par la gauche et les Verts/Ades afin de ne pas toucher au dogme. 68 logements ont été démolis au 50 galerie de l’Arlequin en 21 ans de gestion de gauche. On peut dire qu’ils ont pris la mesure des difficultés du quartier…

IL QUITTE LE QUARTIER « DE PEUR de PRENDRE UNE BALLE »

Pratiquement le même jour un migrant qui avait fui la guerre civile en Angola pour se réfugier à Villeneuve expliquait à la Cour d’Assise qu’il allait quitter le quartier « de peur de prendre une balle perdue ». Un quartier qui a été classé parmi les 10 plus pauvres et plus en difficultés de France. Merci MM Destot et Piolle pour une si belle réussite.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/12/03/il-echappe-a-la-guerre-civile-en-angola-mais-craint-les-balles-perdues-a-villeneuve/

PLACE DES GÉANTS: à 80 000 € L’APPARTEMENT NE PEUT PAS SE VENDRE

Pour Alain Carignon «  en rénovant moins de 15 % du parc de l’OPHLM du secteur la municipalité  ne résout rien des problèmes de Villeneuve qui s’étalent sur 1, 5 Km de galerie.

Dans un communiqué il  rappelle que tout à côté des logements rénovés pour 90 300 € «  des propriétaires place des  Géants ne trouvent plus acquéreur à 80 000 € pour leur logement de 80 M2 de surface !

Tout à côté à Vigny Musset les opérateurs refusent d'achever l'opération. Un T5 acquis 220 000 € est déjà tombé à 150 000. La municipalité devrait créer un parc pour stopper la chute et augmenter la part des propriétaires.

Tout à côté à Vigny Musset les opérateurs refusent d’achever l’opération. Un T5 acquis 220 000 € est déjà tombé à 150 000. La municipalité devrait créer un parc pour stopper la chute et augmenter la part des propriétaires.

LES ÉLUS de GAUCHE et VERTS/ADES MARCHENT sur la TÊTE

Pour lui «  Les élus de gauche et Verts/Ades marchent sur la tête en abandonnant ces propriétaires alors qu’ils devraient être plus nombreux pour rééquilibrer le quartier. Ils ont spolié ces grenoblois qui ont cru à leurs promesses  d’un urbanisme mirobolant. Ce n’était que mensonges. Ce faisant ils  ont appauvri fortement des travailleurs qui avaient investi pour être libres et sont  désormais prisonniers de leur habitat. Et, double peine, ils financent les opérations de rénovation  pour partie par leurs impôts locaux les plus élevés de France!

 « METTRE EN VENTE POUR RÉÉQUILIBRER LE QUARTIER »

 Puisque « une proposition de logement sur deux est refusée dans le quartier » selon lui « les mettre en vente permettrait de faire venir une population qui travaille plus surement que les appels de M.Piolle ».

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/18/grenoble-oui-au-second-souffle/

A.CARIGNON : « UN TIERS de SOCIAL, UN TIERS de PROPRIÉTAIRES et UN TIERS D’ACTIVITÉS »

Ajoutant : « A condition de s’engager à rééquilibrer Villeneuve en trois tiers: un pour le social, un pour les propriétaires et un pour les activités  en commençant par installer le Maire et les services de la ville comme nous l’avons proposé et en maintenant le siège du CCAS au lieu de le fermer. Seuls ces signes concrets redonneront espoir à la population et apporteront de la crédibilité à un projet de requalification du quartier ».

TOUJOURS LES MÊMES RÉSULTATS

Pour Alain Carignon :  « Poursuivre dans des  opérations coûteuses au compte goute qui ont pour seul objectif de refuser d’acter l’échec urbanistique afin d’éviter de mettre en cause les dogmes de la gauche locale en matière d’urbanisme produira toujours  les mêmes résultats. »

http://www.republicains38.fr/kevin-et-sofiane-le-proces-de-villeneuve-naura-pas-lieu/

Evidemment qu’il faut changer de politique à Villeneuve.Pourquoi poursuivre une politique qui a échoué?

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *