STADE des ALPES: CAMPS en FORMATION à GRENOBLE

PRESQU'ILE : La NOUVELLE VILLENEUVE SORT de TERRE
VIGNY-MUSSET: LES PROMOTEURS REFUSENT d'ACHEVER L'OPÉRATION

Après le parc Paul Mistral un camp de zadistes se développe à proximité  du Stade des Alpes dans l’indifférence générale de la municipalité Piolle.

L’expérience du camp Esmonin qui s’est développée pendant des mois n’a donc servi à rien. Il faut pourtant rappeler qu’il avait été pris en mains par des bandes de mafias, source de prostitution organisée et dangereux pour ceux qui l’habitaient et les riverains. Après avoir répété pendant un an qu’il ne le démantèlerai jamais, Eric Piolle a fini par faire appel à la police.

http://www.republicains38.fr/bidonville-esmonin-personne-pour-sauver-le-soldat-piolle/

L’EXTRÊME GAUCHE FAIT SANS CESSE APPEL à la POLICE!

C’est devenu une habitude de l’extrême gauche locale. Ce sera elle qui aura le plus fait appel à la police de toutes les municipalités de Grenoble: camp Esmonin, protection du Conseil Municipal par les CRS, 140 policiers pour protéger leur maigre manifestation en faveur des migrants de Calais…

GRENOBLE N’EST PAS UN CHAMP de FOIRE

Grenoble n’est pas un champ de foire. L’espace public ne peut pas être privatisé au choix de chacun. Les drames des squats en particulier rue des Alliés ou une adolescente est décédée démontre qu’il s’agit d’être responsable.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/08/drame-de-la-rue-des-allies-trop-de-squats-a-grenoble/

DES VILLAS VIDES OU AFFECTÉES à des AMIS

Que deviennent les villas acquises pour les hébergements ? Avenue Léon Blum des amis de la municipalité seraient logés sans droit ni titre ? La villa de la rue Argouges acquise depuis presque un an serait toujours vide ?

http://grenoble-le-changement.fr/2016/09/27/rue-argouges-acquise-en-mars-la-villa-est-toujours-vide/

Pourtant les déclarations enflammées de Christine Garnier et Vincent Fristot, deux élus Verts/Ades sur ces sujets ne manquent pas. Comme toujours la municipalité fait le contraire de ce qu’elle dit: opacité totale sur les attributions aux amis et inefficacité complète pour le reste.

HÉBERGEMENT « INCONDITIONNEL » pour les IRRÉGULIERS

La municipalité Piolle a déclaré à son arrivée que l’hébergement des étrangers en situation irrégulière était « inconditionnel » créant un appel d’air incontestable. Visiblement elle n’est pas à la hauteur pour le gérer et les grenoblois en subissent les conséquences autant que ceux qui ont cru en sa parole.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

11 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *