ALCOOLISATION au CENTRE-VILLE: la POSTURE du DÉNI n’était PLUS TENABLE !

EAUX CLAIRES: DE L’IDÉOLOGIE VERTE AU QUARTIER POUBELLE
CULTURE: "réponse calamiteuse" de O.Bertrand et P.Mériaux selon A.Dontaine (PG)
à Grenoble aucun problème pour se bourrer la gueule tous les jours, ici place Grenette

le fléau de l’alcoolisation dans les rues piétonnes et les espaces verts de Grenoble, ici place Grenette

Est ce le résultat de la pétition en cours de l’UQ Centre-Ville ? Après 2,5 années de déni de la gravité du fléau de l’alcoolisation en zone piétonne, E. Piolle et E. Martin ont enfin en partie abandonné leur posture, devenue intenable face aux faits et à l’exaspération des grenoblois.

L’ALCOOLISATION ENFIN INTERDITE MAIS SEULEMENT APRÈS 13H

E. Martin a enfin fait savoir par le DL du 21-10-16 que pour cet automne et cet hiver l’alcoolisation sur la voie publique est interdite dans certains  secteurs du centre­-ville, des  quartiers centre­-gare et Chorier-­Berriat, mais à partir de 13 heures seulement.

La posture de E. Piolle (Verts/PG) et E. Martin (PG) sur ce sujet est un long et mauvais feuilleton, aussi riche en déclarations ridicules qu’en pitoyables faux fuyants.

>>> LE LONG ET MAUVAIS FEUILLETON JOUÉ DEVANT LES GRENOBLOIS

LA PIÉTONISATION DE PIOLLE, C’EST LA ZONE

de publicité payée !

Attention, ceci est une publicité mensongère de E. Piolle.

Est ce parce qu’il veut piétoniser en tâche d’huile des rues promises à devenir de nouvelles rues de la soif que E. Piolle s’est résigné à quitter son intenable posture ? Est ce pour éviter la révolte des riverains de ces nouvelles rues piétonnes destinées à l’apaisement des flots d’alcool, des cris et des aboiements de chiens que le Grand Timonier a enfin lâché du lest ?

Est ce pour éviter la contre publicité de la réalité alors qu’il dépense l’argent public en publicités mensongères où la propreté des futurs espaces piétons est sans rapport avec la saleté que vivent les grenoblois ?

>>> ATTENTION : CECI EST UNE PUBLICITÉ D’ÉRIC PIOLLE

IL FAUT SIGNER LA PÉTITION DE L’UQ CENTRE-VILLE

petition-uhcv

la pétition de l’UHCV (Union des Habitants du Centre Ville)

Il faut signer la pétition de l’Union de Quartier Centre Ville (UHCV).

>>> ALLER SIGNER LA PÉTITION DE L’UQ CENTRE-VILLE

Il faut signer bien qu’on sait que la municipalité Piolle a ainsi créé une haie de 2000 signatures agréées par elle pour s’exprimer au Conseil Municipal alors que les interventions étaient libres jusque là ; et qu’elle a institué unilatéralement un seuil infranchissable de 20 000 votants pour qu’une question soit adoptée par référendum.

Bien que, comme c’était prévisible, la pétition sur le stationnement du Comité de Liaison des Unions de Quartier (CLUQ) a tout récemment fait les frais de ce système de censure, il faut signer pour dire à la municipalité Piolle que les grenoblois n’acceptent pas la dégradation sans fin de Grenoble.

Tandis que Guillaume Laget (Verts) n’a eu besoin d’aucune signature pour aller au Conseil Municipal parler devant E. Piolle en tant que « citoyen indépendant » alors qu’il faisait partie de son comité de soutien, il faut signer pour soutenir les démarches citoyennes honnêtes face à ces mascarades politiciennes.

>>> PIOLLE: SON CITOYEN « INDÉPENDANT » EST VERT, MEMBRE DE SON COMITÉ DE SOUTIEN!

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *