CHAMBRE de COMMERCE et d’INDUSTRIE: L’ECONOMIE VICTIME de Jean VAYLET (app PS)

Jean Vaylet actuel Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Grenoble était aux côtés de Michel Destot, Jérôme Safar et Marc Baïetto (PS) début février 2014 à un mois des municipales pour apporter son soutien à la politique Grenobloise et d’agglomération !Une conférence de presse qui avait même étonné le « Dauphiné Libéré » .

http://www.republicains38.fr/jean-vaylet-cci-cautionne-la-penalisation-des-entreprises-par-la-metrops/

Il avait aussi apporté son soutien aux « emplois francs » à Villeneuve dans une opération de com’ avec Geneviève Fioraso (PS). Grenoble avait été choisie parmi 3 villes les plus en difficultés dans les quartiers. Il n’a jamais été question des résultats après la photo.

http://www.republicains38.fr/grenoble-emplois-francs-la-cci-applaudit-encore/

L’AGGLO GRENOBLOISE PERD des EMPLOIS, CELLE DE LYON EN GAGNE

On sait ce qu’il est advenu de ces élus socialistes aux élections municipales malgré le soutien de Jean Vaylet. Pendant son mandat et celui des élus PS de Grenoble et de l’agglo, selon les chiffres de son propre Vice Président Jean-Pierre Gillet « Lyon a enregistré 26 570 em­plois de plus entre 2009 et 2014 quand Grenoble en perdait 870 » ( DL du 5/2/16). Un beau résultat.

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/12/attractivite-de-lagglo-christophe-ferrari-ps-est-meme-lache-par-les-siens/

LE SECTEUR DU COMMERCE SUBIT UNE SAIGNÉE SANS PRÉCÉDENT

Il est vrai que dans le seul secteur du commerce qui représente 29 000 emplois dans l’agglomération la saignée a été terrible: pendant les 4 années de travaux de la ligne E la ville a été paralysée, les commerces sont tombés par dizaines de dizaines des plus connus ( Queue de Cochon, Petit Paris, Madelon…) aux moins connus en passant par des boulangeries et des pharmacies. Les consommateurs ont pris l’habitude d’éviter Grenoble et l’ont gardée.

http://www.republicains38.fr/smtc-et-commerces-le-scandale-de-lindemnisation/

3 COMMERCES INDEMNISES PENDANT LES 4 ANS DE TRAVAUX DU TRAM E 

En 4 ans seuls 3 commerces ont été indemnisés ! Jean Vaylet, Michel Destot, Jérôme Safar , Jacques Chiron élus PS n’ont pas vu les rideaux tomber. Ils ont été tellement lents, tellement indifférents, tellement incompétents que certaines indemnisations sont arrivées ensuite après les travaux au liquidateur judiciaire .

http://www.republicains38.fr/grenoble-les-elus-vertspg-et-ps-indemnisent-le-liquidateur-judiciaire/

LES CONTOURNEMENTS GRENOBLOIS BLOQUÉS DEPUIS 20 ANS

On sait ce qu’il en est des contournements routiers de Grenoble bloqués depuis 20 ans par les élus PS/PC et Verts/Ades: la Chambre de Commerce a refusé de s’opposer frontalement aux élus de gauche pour défendre les entreprises et leurs salariés asphyxiés par les bouchons. Elle a même applaudi toutes les promesses  successives d’André Vallini (PS) avant chaque échéance électorale et qui n’en a tenu aucune.

http://www.republicains38.fr/a-vallini-ps-au-medef-pour-a51-il-faut-que-tout-change-pour-que-rien-ne-change/

EN 2022 L’AGGLOMÉRATION N’AURA PAS RATTRAPÉ SON RETARD

Il a fallu le passage à droite de la Région et du Département pour vaincre le dogmatisme et débloquer A 480 et la rocade Sud. Mais encore s’agit il pour l’agglomération de se retrouver en 2022 dans la situation ou elle aurait du être depuis 2010. Le retard ne sera pas rattrapé.

Jean VAYLET ( App PS) SOUTENU PAR LE MEDEF et LA CGPME !

Pourtant Jean Vaylet annonce se représenter aux élections consulaires (DL du 18/10/16) . Avec le soutien, dit- il, du MEDEF et de la CGPME. Les observateurs ne peuvent qu’être étonnés que ceux qui contestent les orientations de la ville et de l’agglo s’allient avec celui qui les soutient avec constance. On voit mal comment les entreprises seraient mieux défendues demain qu’elles l’ont été hier?

IL A ACCOMPAGNE UNE POLITIQUE QUI A DÉFAVORISÉ LES ENTREPRISES

D’autant, ce qui est très inquiétant, que Jean Vaylet affirme avoir été  » le repré­sentant des entreprises auprès des politiques.Une fonction que j’ai assurée sur plusieurs dossiers, à de très nombreuses reprises. Et que j’assurerai encore. »

Il s’agissait plus d’une collaboration pour accompagner une politique qui a défavorisé les entreprises – les chiffres comparatifs le démontrent- que de »représenter » celles-ci.

http://www.republicains38.fr/la-metro-est-en-train-de-decrocher-selon-les-organisations-economiques/

Jean VAYLET VA ACCOMPAGNER « LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE » (!) 

D’ailleurs Jean Vaylet inscrit sa nouvelle candidature dans la culture ambiante. Il veut « un marqueur plus important » pour l’agglomération . « Pourquoi ne pas se positionner sur la transition écologique? « . C’est sur qu’il ne va pas gêner Piolle (Verts/PG)!

La municipalité Rouge/Verts  présente toutes ses mesures coercitives au titre de la « transition écologique » ou pour « sauver la planète ». La fermeture des bibliothèques ne pouvant tout de même pas être placée sous  ce chapeau c’est pour  » faire entrer Grenoble dans le XX I eme siècle ».

FERMER LA DERNIÉRE ENTRÉE de GRENOBLE et SUPPRIMER LE STATIONNEMENT

Fermer la dernière entrée de Grenoble par l’avenue Agutte Sembat et refuser les 10 000 véhicules ( sur 15 000 ) qui étaient des consommateurs, des habitants ou des travailleurs?  » La transition écologique « .

Continuer à supprimer massivement du stationnement après les 2 200 places supprimées en surface par M.Destot (PS) avec le consentement de Jean Vaylet tout en continuant à bétonner la ville en logements?  » la transition écologique ».

http://grenoble-le-changement.fr/2016/06/15/fermeture-de-grenoble-commercants-intentent-recours/

INTERDIRE LA VILLE A 400 MALHEUREUX LIVREURS et ARTISANS

Interdire l’entrée de la ville au 1 er janvier 2017 aux malheureux 400 livreurs et artisans n’ayant pas les moyens de changer leur véhicule d’avant 1998 ?  » La transition écologique » .

http://grenoble-le-changement.fr/2016/10/11/pollution-e-piolle-interdit-les-400-vehicules-des-travailleurs-pauvres/

Instituer des vignettes payantes permettant de classer les véhicules qui auront le droit d’entrée en cas de pic de pollution (au début) puis en permanence ?  » la transition écologique » .

Plonger des rues de Grenoble dans le noir aggravant le climat d’insécurité et freinant l’attractivité commerciale par un « plan Lumière » qui assombrit la ville ?  » la transition écologique »

J.VAYLET: UNE ADHÉSION à L’IDÉOLOGIE DE LA DÉCROISSANCE

En s’inscrivant dans la sémantique de la municipalité Piolle , Jean Vaylet se prive de tous les moyens de défendre l’économie Grenobloise et le développement . Il adhère de fait à l’idéologie de la décroissance qui fait tant de mal à l’emploi.

On le sait la première source de pollution de l’agglomération par les particules fines sont les bouchons du Rondeau et de A 480 que les élus Verts/Ades et PS ont refusé de débloquer pendant 20 ans!

LA FRANCE EST DE LOIN LA MOINS POLLUANTE

On le sait en matière d’émission de CO2 la France est de loin la moins polluante des pays industrialisés avec des émissions trois fois plus faibles par habitant que les USA ou le Canada, deux fois inférieures à la Russie et de 20 à 40 % en dessous de l’Italie, des Pays-Bas, de l’Allemagne, de la Chine et du Royaume-Uni.

VOULOIR ALLER PLUS VITE EST DÉVASTATEUR POUR LES MÉNAGES et les ENTREPRISES

Vouloir aller encore plus vite que la France qui veut encore diminuer la consommation d’énergie de moitié d’ici 2050 est dévastateur pour le portefeuille des ménages et pour les entreprises grenobloises. Rappelons que contrairement à tous les poncifs la consommation d’énergie ne baisse pas depuis 10 ans. Malgré la crise et l’effondrement ( moins 20 %) de notre production industrielle. En 2015 la consommation d’énergie a diminué de 0,07%. La croissance nécessite de l’énergie. Plus celle ci est chère, plus nous perdons des emplois.

UN DOGME D’ESSENCE TOTALITAIRE QUI A RÉPONSE à TOUT

Grenoble est malheureusement le « bon » exemple de ce qu’il ne faut pas faire avec le résultat catastrophique des politiques publiques menées depuis 20 ans et soumises à l’idéologie d’essence totalitaire portée par les Verts/Ades qui ont rendu les élus socialistes dépendants par leurs suffrages.

L’ultra-gauche qui est en réalité au pouvoir à Grenoble a troqué son rêve totalitaire stalinien, puis maoïste, puis soutenant le Kampuchéa Démocratique au Cambodge contre un nouveau dogme  » écologique » . Comme les autres il répond à ce désir d’apporter une réponse unique – totalisante- à des questions complexes, multiples et à nier la créativité des hommes.

UNE FORME DE PAUPÉRISATION CONSENTIE, DES BESOINS RAMENÉS AU MINIMUM VITAL

Pour  » sauver la planète » nous devrions entrer dans la décroissance, une forme de paupérisation consentie ou les besoins de chacun seraient ramenés à un minimum vital , réduire nos déplacements pour revenir à la période ou nous effectuions 5 kms par jour en moyenne – il y a 50 ans- au lieu de 50 aujourd’hui.

TUER DANS L’OEUF L’ENVIE LÉGITIME d’AMÉLIORER SA CONDITION

Il s’agit de tuer dans l’oeuf l’envie légitime d’améliorer sa condition. Voir des organisations comme le Medef ou la CGPME derrière Jean Vaylet est  contre productif. Ses thèses  font reculer l’esprit public à l’égard des données économiques et de l’idée de progrès.

L’ÉCONOMIE a BESOIN DE PORTE-PAROLES PAS de PORTE VOIX des ÉLUS PS et VERTS

Même si on comprend bien à lire le DL que Jean Vaylet se présenterait en février 2017 à la présidence Nationale des CCI et laisserait donc son mandat grenoblois. Mais au plan local, comme au plan national, l’économie a besoin de porte paroles qui parlent le langage de l’économie. Pas de porte voix des élus PS et Verts grenoblois qui l’ont fossoyée.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *