GRENOBLE: OUI AU SECOND SOUFFLE

Bd Maréchal FOCH: "NOUS N'AURONS PLUS de LUMIERE, CERTAINS SERONT DANS LE NOIR"
GRENOBLE: LES ÉLÉVES CHANTENT BISMILLAH (au nom d'Allah) à L'ÉCOLE

« Grenoble est ruinée, plus personne ne le conteste. Mais alors que les élus so­cialistes et  Verts /Ades se ren­voient la balle de la responsa­bilité, nous arrivons avec un dispositif très précis et chiffré pour désendetter Grenoble et relancer son développement. Car aujourd’hui, le vrai cliva­ge se situe là : entre ceux qui veulent  la prospérité de notre ville, et ceux qui organisent sa régres­sion» a indiqué Alain Carignon, Ancien Ministre ( DL du 18/10/16)

http://grenoble-le-changement.fr/2016/08/27/ils-ont-ruine-grenoble/

Face aux mesures comptables injustes prises par la municipalité Piolle il présente un plan de restructuration de l’organisation et du périmètre de la ville.

Membres du collectif Grenoble, le Changement coordonné par François Tarantini, , du « Cercle des citoyens » animé par Adrien Fodil, des Républicains 38 tel Nicolas Ponchut, secrétaire départemental Adjoint, citoyens grenoblois, ils ont concocté ensemble des propositions pour sortir Grenoble de la crise, dégager des recettes.

Avec Kitty Lequesne, Michéle Attias, Christian Potard, Danièle Fodil ils le présentaient ensemble à la presse.

LES BUREAUX DE LA MAIRIE SERAIENT TRANSFERES à VILLENEUVE

Ainsi l’Orangerie, l’Ancien Musée de Peinture, la Tour Perret, le siège social du Crédit agricole récemment acheté par la municipalité, seraient vendus au privé, ainsi qu’Al­pexpo et son foncier. Quelque 2 000 logements sociaux se­raient mis en vente et propo­sés en priorité à leurs actuels locataires. Quant à l’hôtel de ville du boulevard Jean­Pain, le groupe table sur une vente à 7 millions d’euros.! Tous les bureaux de la mairie seraient transférés à la Villeneuve, y compris celui du Maire afin de  redynamiser le 9e quartier le plus pauvre et le plus en difficultés de France. Les mariages se dérouleraient au jardin de ville dans l’ancienne mairie.

http://www.republicains38.fr/kevin-et-sofiane-le-proces-de-villeneuve-naura-pas-lieu/

MAINTENIR LES BIBLIOTHEQUES, MAISONS de QUARTIER, PLAN CONTRE L’INSECURITE

Une recette totale de l’ordre de 130 Millions d’€ pour garder ouverte les bibliothèques Prémol, Alliance, Hauquelin, les services de proximité, la santé scolaire, les agents de sécurité à la sortie des écoles ou la gratuité du soutien scolaire.

Plus largement Alain Carignon et le groupe veulent ainsi pouvoir financer un plan intercommunal de lutte contre l’insécurité: dispositif de vidéo-protection à l’échelle des communes qui adhèrent, opérationnel 24h sur 24, prise des plaques d’immatriculation des entrants, armement de la police et renforcement des effectifs.

http://grenoble-le-changement.fr/2015/10/31/a-carignon-10-mesures-pour-faire-redemarrer-grenoble/

UN PLAN D’ENTRETIEN de PROPRETE et D’EMBELLISSEMENT de la VILLE

Mettre en place un plan d’entretien, d’embellissement, de propreté de la ville et de son patrimoine avec y compris une brigade anti-tags et des contraventions à ceux qui souillent la ville. Une politique offensive dans les quartiers en difficultés avec installation des services municipaux transférés.  Une politique culturelle à nouveau diversifiée et équilibrée, qui permette aux acteurs culturels de retrouver la liberté de créer et de se développer.

REMONTER LE RETARD de GRENOBLE EN ESPACES VERTS et PLANTATION D’ARBRES

Financer une politique de pratique du sport pour tous avec des équipements de quartier et faire un moratoire de la bétonisation de la ville afin de créer des parcs et jardins, planter des arbres, pour remonter le retard de Grenoble (21,6 m2 d’espaces Verts contre 31 m²pour la moyenne des grandes villes françaises).

Mettre en place un véritable plan école en lien avec le moratoire de la bétonisation afin de répondre aux besoins scolaires en même temps que l’arrivée des nouveaux habitants et pas après comme c’est le cas aujourd’hui.

DISPOSER DE CAPACITE D’INVESTISSEMENT POUR DE NOUVELLES LOCOMOTIVES

Disposer de capacité d’investissement pour attirer de nouvelles locomotives industrielles, de recherche ou culturelles comme ce fut le cas avec ST micro à Crolles, le Synchrotron ou le nouveau Musée avec les municipalités Carignon.

Créer de nouvelles synergies avec le Département et la Région grâce à ces nouvelles capacités de financement.

Ce plan est accessible , on peut en prendre connaissance :

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *