RUE DU VERCORS: E.PIOLLE MÉPRISE LES HABITANTS

 

D’un habitant de la rue du vercors, nous recevons ces photos, elles parlent d’elles mêmes.

Un camp évacués non nettoyé

Un camp évacués non nettoyé

Il nous dit : « je vis dans un environnement super agréable », « une décharge à ciel ouvert ».

Derrière le mur de l’arrière cour de l’immeuble ou il habite, derrière la rue du vercors, rue boussan se trouvaient une centaine de roms qui ont été évacués par Piolle suite à la démolition du quartier, démolition jamais terminée et ou se trouveraient entreposés des contenants d’eau croupie ainsi que des poubelles.

 » JE NE PENSE PAS QUE M.PIOLLE ACCEPTERAIT de VIVRE DANS CETTE RUE… »

Il précise : « je ne pense pas que M. Piolle accepterait de vivre dans cette partie de rue. » Non évidemment. Il donne ses leçons de générosité et de partage depuis son appartement cossu du centre ville.

<<< /grenoble-ruinee-pas-seulement-financierement/

 

 

 

 

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *