LUMIÈRE Place GRENETTE: CES COMMERÇANTS VERBALISÉS par E.PIOLLE?

POLLUTION: E.PIOLLE INTERDIT les 400 VEHICULES des TRAVAILLEURS PAUVRES
GRENOBLE: "PÉTITIONS, PIÈGE à CONS, ASSEZ de PIOLLERIES"

Alan Confesson élu (PG) de la municipalité Piolle est chargé de plonger Grenoble dans la nuit grâce à un … plan Lumière.A l’occasion de l’édition du  » jour de la nuit » il en rajoute.

En réalité la ville ruinée par 21 ans de gestion PS et Verts/Ades ne sait plus quoi faire pour économiser et matraquer le contribuable. Le « sauvetage de la planète » a bon dos. La municipalité théorise sur le désir soudain des citadins de pouvoir renouer avec la galaxie et d’admirer les étoiles ,ce dont le détestable éclairage des villes les prive.

<<< /securite-et-si-e-piolle-suspendait-son-plan-lumiere/

LA PRIORITÉ des PRIORITÉS : POUVOIR REGARDER LES ÉTOILES

Cette demande sociale est en effet prégnante et on l’entend très souvent dans les rues de Grenoble. Ceux qui bossent le matin n’ont en effet que ce regret en tête:  » merde je n’ai pas pu voir les étoiles cette nuit à cause des lumières de la ville … ». Un peu comme à Villeneuve, l’un des 10 quartiers les plus en difficultés de France,  la priorité des priorités dont la ville débat est l’installation ou non d’un four à pain public…

Jusque là la ville c’était la civilisation, les échanges, les services y compris culturels, un synonyme du recul de l’ignorance symbolisée par l’isolement de la campagne. Un mouvement séculaire lié à une forme de progrès a amené les hommes à vivre en ville. Y compris parce qu’il y trouvaient la lumière.

E.PIOLLE (Verts/PG) VEUT PLONGER GRENOBLE DANS LE NOIR

Voilà que notre Grand Timonier veut plonger la ville dans le noir afin de nous permettre de renouer avec nos origines. Afin de renoncer à ce superflu que constitue l’éclairage et se contenter des besoins vitaux. Un habillage pour camoufler une indigence crasse dans les solutions financières d’un Grenoble dans l’impasse.

<<< grenoble-limpasse-financiere-est-aussi-politique/

Le " révolutionnaire" Alan Confesson (PG) s'attaque aux grand capital: les commerçants qui ont l'audace d'éclairer leur vitrine

Le  » révolutionnaire » Alan Confesson (PG) s’attaque aux grand capital: les commerçants qui ont l’audace d’éclairer leur vitrine

A.CONFESSON (PG) VEUT VERBALISER LES COMMERÇANTS QUI ÉCLAIRENT LEURS VITRINES

Alan Confesson veut aussi appliquer l’arrêté qui oblige les commerçants à éteindre les vitrines et façades la nuit . Ce Grenoblois nous adresse des images de la place Grenette et la rue Félix Poulat plongés dans la nuit par l’éclairage public samedi soir mais sauvés par les lumières des Galeries Lafayette, Cellio, Bassaler,Minelli, Orange … Bien courageux avec le sort que leur fait subir la municipalité.

<<< /commerces-au-bord-du-declin-de-la-commercialite-selon-le-monde/

UNE BRIGADE MUNICIPALE DE NUIT ANTI-LUMIÈRE SERA T ELLE CONSTITUÉE ?

Ont ils dépassé l’heure fatidique d’éclairage ? Une brigade municipale de nuit anti-lumière est elle constituée afin de dresser procès-verbal aux contrevenants ? Il ne serait pas impossible que dans une ville ou la saleté envahit les trottoirs, les poubelles débordent, la sécurité n’est plus assurée, Eric Piolle s’attèle à cette priorité et mettre du personnel communal en action pour sévir contre eux…

C’est pourtant grâce à eux que ce Grenoblois a eu le  » sentiment » de rentrer chez lui avec un peu moins d’insécurité…

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

5 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *