CIRCULATION: CE SOIR L’AGGLOMERATION EST ENCORE PARALYSEE

LES ÉLUS VERTS/ADES: UNE PME FAMILIALE SUR LE MODÈLE LE PEN
MISTRAL: E.PIOLLE INSTALLE des GRILLES de PROTECTION dans les APPARTEMENTS!

 

Pendant que Christophe Ferrari Président (PS) qui était Vice Président de la Métro pendant tous les retards pérore parce qu’en 2022 (!) A 480 sera enfin élargie les grenoblois supportent tous les jours et en particulier le vendredi une véritable paralysie des contournements, des entrées et des sorties de Grenoble.

Ceux qui perdent des heures dans ces embouteillages doivent savoir que cette situation résulte de l’irresponsabilité des élus PS/PC et Verts/Ades qui gèrent l’agglomération depuis 21 ans et ont toujours refusé les élargissements de voirie afin de ne pas créer  » d’aspirateur à voitures ».

Eric Piolle avait aussi pris l'engagement de continuer le blocage de A 480..

Eric Piolle avait aussi pris l’engagement de continuer le blocage de A 480..

 » ELARGIR LA VOIRIE C’EST AUGMENTER la CONGESTION »

On dispose même de la sentence de Yann Mongaburu (Verts/ades) : « élargir la voirie , c’est augmenter la congestion »(!).

Dans son programme municipal ( engagement 54) la municipalité Piolle s’engageait même à  » mettre fin aux projets d’élargissement de A 480 « (!).

<<< -mongaburu-vertsades-et-les-embouteillages-elargir-la-voirie-cest-augmenter-la-congestion/

LE 5 eme et le 7 ése BOUCHON NATIONAL SONT GRENOBLOIS! 

A 480 est le 7 eme bouchon National et le Rondeau le 5 eme bouchon National. Grenoble est la seule agglomération ou le temps perdu dans les embouteillages augmente selon l’étude INRIX.

<<< le-5-eme-et-le-7-eme-bouchons-de-france-sont-grenoblois/

Ces deux bouchons sont les deux premières sources de pollution de l’agglomération Grenobloise. En 2022 avec le décisions prises récemment l’agglomération se trouvera au niveau qu’elle aurait du avoir avant 2010 . Elle aura encore 15 ans de retard.

LES RESPONSABLES ONT UN NOM et UN VISAGE 

Les usagers victimes , les habitants victimes dans leur santé doivent savoir à qui ils doivent cette situation intolérable. Ils ont un nom et un visage. Il s’appellent M.Destot, Maire de Grenoble jusqu’en 2014, Geneviève Fioraso et Jérôme Safar Premier Vice Présidents successifs à l’économie de la Métro pour le PS , les élus communistes comme Renzo Sulli, et les élus Verts/Ades de l’agglomération ( Raymond Avrillier, Vice Président) et de Grenoble ( V.Fristot, P.Kermen, M.Boileau) et aujourd’hui Eric Piolle, Claire Kirkyacharian ( première Vice présidente Verts/Ades de la Métro) , Yann Mongaburu…

wanted

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *