Rue ARGOUGES: ACQUISE EN MARS, LA VILLA EST TOUJOURS VIDE

E.MARTIN, Première Adjointe (PG): «J’ai validé le plan sans faire gaffe. Quelle conne ! »
Conseil Municipal: E.PIOLLE (Verts/PG) A NOUVEAU SOUS LA PROTECTION des CRS

Dans le cadre de sa sensibilité sociale très forte et de sa gestion rigoureuse des fonds publics la municipalité Piolle a acquis une villa en mars dernier au  16 rue André Argouges à Grenoble .

Christine Garnier et Vincent Fristot les élus (Verts/Ades) qui décident n’ont toujours pas trouvé de locataires pour l’occuper.

E.PIOLLE FAISAIT LA LEÇON à GLORIA, TROP ÉGOÏSTE !

En réponse à Gloria une jeune fille habitant  cours de la Libération qui se plaignait à Eric Piolle de la démolition de son jardin et de sa maison, le Maire lui faisait sa leçon de morale habituelle selon laquelle 13 000 demandeurs de logements attendaient. Comment cette égoïste pouvait elle défendre des espaces verts ? La municipalité ajoute 150 HLM cours de la Libération face à des HLM que Grenoble Habitat vient de construire et pas loin du Lys Rouge et de Mistral des réussites inégalées…

<<< /droit-de-preemption-abusif-disait-une-jeune-fille-de-13-ans/

6000 LOGEMENTS SUPPLÉMENTAIRES, TOUJOURS 13 000 DEMANDEURS…

Outre que ce chiffre répété depuis 15 ans par les élus PS et Verts/Ades successifs est faux – M.Destot a construit 6000 logements dans son dernier mandat sans que ce chiffre ne varie !- outre qu’il ne sert qu’a justifier une bétonisation accélérée de la ville, on se demande comment notre Maire si traumatisé par ces demandeurs de logements peut laisser aussi longtemps une villa vide ?

<<< logement-a-grenoble-les-faux-chiffres-de-le-municipalite/

Une jeune fille s’est électrocutée dans un squat de la rue des Alliés ces jours-ci parce que les familles avaient tiré les fils électriques voisin. Pendant ce temps une villa acquise sur fonds publics demeure sans attributaire.

<<<drame-de-la-rue-des-allies-trop-de-squats-a-grenoble/

E.PIOLLE N’A PAS ENCORE TROUVÉ D’ALTER MONDIALISTES MÉRITANTS

Peut être Eric Piolle n’a t il pas trouvé d’alter-mondialistes à vélo qui méritent d’être récompensés pour leur efforts en faveur des plus pauvres en étant logés gratuitement: il semble qu’une autre villa rue Léon Blum ait été affectée à un groupe de ce type sous la forme d’un vrai/faux squat sur lequel on ferme les yeux.

<<< e-piolle-vertspg-une-villa-pour-les-altermondialistes/

DES MAISONS VIDES ACQUISES PAR L’IMPÔT

Au passage ces maisons vides ou attribuées gratuitement ont été acquises par l’impôt de ceux qui travaillent. Un minimum de bonne gestion impliquerait qu’elles soient très rapidement attribuées sur des critères transparents et publics. Dans une ville ruinée ou l’on ferme les bibliothèques n’est-ce pas le premier devoir de la municipalité ?

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *