ESPLANADE: « LE PROJET COMMENCE avec VOUS… » 320 PLACES GRATUITES SUPPRIMÉES

RUE de BELGRADE: LES HABITANTS ATTENDENT DEPUIS 2 ANS...
MISTRAL: ENCORE 200 000 € d'ARGENT PUBLIC JETÉS AU FEU

En plein mois d’août des travaux sont engagés à l’Esplanade: 60 places payantes (aux nouveaux tarifs prohibitifs) sont mises en place au sud du parking de l’esplanade. La mise en place du stationnement payant au nord de l’esplanade la ou Maryvonne Boileau Présidente (Verts/Ades) voudrait réaliser la première tranche (233 logements) des 650 prévus sur l’ilot ..  Une piste cyclable à contresens du boulevard de l’esplanade. L’ilot central au début de la route de Lyon permettait les arrêts livraison. Ce ne sera plus possible. Si bien que les camions stationneront souvent au milieu de la chaussée pour livrer.

V.FRISTOT (Verts/Ades) : « PAS D’INQUIÉTUDE, DANS 20 ANS IL N’Y AURA PLUS de VOITURES »

A Patrick Drahe, co-président de l’Association des Habitants du quartier de l’esplanade, Vincent Fristot, l’Adjoint (Verts/Ades) à l’urbanisme a répondu qu’il  » ne fallait pas s’inquiéter, dans 20 ans il n’y aura plus de voitures ». Toujours nos visionnaires dogmatiques, qui se sont toujours trompé sur tout dans leurs engagements politiques et qui proposent du malheur pour aujourd’hui avec la promesse de lendemains qui chantent.

<< v-fristot-vertsades-stopper-lesplanade-berriat-abbaye-presquile/

330 PLACES GRATUITES SUPPRIMÉES à l’ESPLANADE

Au total dans un premier temps on passe de 800 places gratuites à l’esplanade à 480 : 320 places gratuites en moins sur le quartier au mois d’août (source le « Dauphiné Libéré » du  2/8/16). Le processus de concertation pour aboutir à une décision  de cette importance était tellement transparent qu’il nous a échappé…

http://www.republicains38.fr/grenoble-comment-semer-le-citoyen-lexemple-de-lesplanade/

LE 18 JUILLET LE CONSEIL MUNICIPAL DÉFINIT les CONDITIONS de la CONCERTATION!

Rappelons pour rire ( jaune) que le 18 juillet dernier le Conseil Municipal a délibéré pour définir les conditions de la concertation sur le projet esplanade ! Dans ce processus d’une complexité qui ne permet à personne de s’y retrouver ( c’est fait pour) il n’était déjà pas question de discuter de l’essentiel: la construction de 650 logements sur 3 hectares, avec 50 % de HLM, pas d’espaces verts, 170 places de parking pour 500 voitures. « c’est une borne indépassable » avait déclaré Eric Piolle.

D’ailleurs Maryvonne Boileau voudrait procéder à la démolition des bâtiments, préalable à la construction, pendant ce mois d’août aussi.

Pour le reste de l’esplanade, Antoine Back ( Verts/PG) a démarré les travaux de restriction du stationnement et de la circulation.

<< /esplanade-par-economie-e-piolle-devrait-stopper-la-mascarade/

l'agence parisienne HDZ a déjà perçu 300 000 € pour le marketing du faux

l’agence parisienne HDZ a déjà perçu 300 000 € pour le marketing du faux.

HDZ : 300 000 € POUR LE MARKETING du FAUX

L’agence parisienne HDZ (300 000 € tout de même) a interrompu sa campagne d’affichage « Esplanade, le projet commence avec vous ». Mais il demeure la fausse « Maison du Projet » construite à grand frais sur le site même de l’esplanade et toujours fermée. Maintenant que les travaux sont engagés aussi sur la partie qui devait être discutée, celle qui était avant la borne de Piolle (!) HDZ devrait se retirer .

<< esplanade-hdz-consulte-m-boileau-vertsades-depose-un-permis-pour-8-batiments/

« ON RELANCE UNE PSEUDO CO-CONSTRUCTION POUR FAIRE PASSER la PILULE »

Les habitants et les com­merçants du quartier, représentés notamment par Yves Delahaye, président de l’Union des commerçants et professionnels de l’Esplana­de, avaient été très déçus selon le DL. « on relance une pseudo co-construction pour faire passer la pilule et faire aboutir ce que la Ville souhaite. Ce n’est pas notre vision de la co-construction. Et sérieusement, compte te­nu du nombre de partici­pants, quelle est la valeur de ces ateliers ? »

http://grenoble-le-changement.fr/2016/07/07/8576/ : la municipalité crée un faux citoyen indépendant

B.de LESCURE:  » AU FINAL LA VILLE VA DÉCIDER SEULE »

Même pour Bruno de Lescure ( Vivre à Grenoble)   » Au final, on va obtenir un chapelet d’avis qui vont accompagner des scénarios et la Ville va décider, seule ». (DL 25/4/16).

Leur pronostic était modéré par rapport à la réalité. La municipalité se mélange tellement les pinceaux entre son discours et ce qu’elle fait qu’au moment ou elle délibère sur la participation des habitants à un projet, non seulement celui-ci est ficelé, mais il est mis en oeuvre !

« METTRE FIN à la MASCARADE de L’ESPLANADE »

Notre collectif demande à Eric Piolle de  » mettre fin à la mascarade de l’esplanade et comme pour l’augmentation des tarifs de stationnement, la fermeture des bibliothèques, il doit avoir également l’honnêteté de reconnaître qu’à l’esplanade aussi la co-construction n’a jamais existé. Le collectif Grenoble le Changement appelle les grenoblois à signer sa pétition en ligne http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/21/non-au-betonnage-de-lesplanade/ »

http://grenoble-le-changement.fr/2016/01/21/non-au-betonnage-de-lesplanade/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *