HÉCATOMBE COURS DE LA LIBÉRATION: 65 PLATANES ABATTUS

FAUT IL ROULER EN VÉLO pour BÉNÉFICIER d'UNE VILLA de PIOLLE ?
STATIONNEMENT PAYANT: LES PROFESSIONNELS de SANTÉ PÉNALISÉS AUSSI

COURS DE LA LIBÉRATION, LES IMAGES PARLENT D’ELLES MÊMES

En plein cœur des vacances, quatre rangées de platanes ont été liquidées sur 300 mètres cours de la Libération, de l’école hôtelière jusqu’au pont. 65 platanes au total !

" certains arbres" présentaient un danger. Combien sur les 65 ?

 » certains arbres » présentaient un danger. Combien sur les 65 ?

Ce sera l’un des plus mauvais coups des vacances de la municipalité-voyou qui les multiplie pendant que de nombreux grenoblois sont absents.

<< /bibliotheque-hauquelin-eric-as-tu-du-coeur/

>>> PIOLLE SIGNE L’IMPOSTURE VERTE !

E.Piolle a déjà détruit les marronniers de la place Victor Hugo, abattu des arbres bd Gambetta, quai de France, dans la totale continuité de la municipalité Destot (PS). En parallèle bien entendu il poursuit aussi le « bétonnage » de la ville ce qui réduit chaque fois le nombre de M2 d’espaces verts par habitant ( 14,6 M2 à Grenoble contre 31 M2 à la moyenne des grandes villes).

>>> PLACE VICTOR HUGO : J’ACCUSE !

Eric Piolle le bûcheron de Grenoble

OU PIOLLE PASSE, LES ARBRES TRÉPASSENT

Il n’aura tenu aucun de ses engagements. Il a promis ( engagement N° 41) « de planter 5000 arbres de variétés rares anciennes et locales » mais n’a pas dit combien il en abattrait pour les remplacer par des variétés banales, lointaines et très récentes puisqu’il ne plante que des cure dents .

41 Végétaliser la ville

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

5 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *