FRICHE ALLIBERT: E.PIOLLE STOPPE LE NETTOYAGE du SITE

ARBRES du COURS de la LIBÉRATION: le SITE de PIOLLE ACCUSE... CARIGNON
AGGLO: ENCORE de L'EAU IMPROPRE à LA CONSOMMATION

Le quartier Alliés-Alpins-Verlaine est décidément dans le viseur de la municipalité Piolle. Après la fermeture effective de la Halte-Garderie, l’annonce de la fermeture de la Bibliothèque l’Alliance, les riverains sont choqués par l’arrêt de la démolition de la friche Allibert et le maintien en l’état des gravats qui occupent le site.

L’élu de secteur a informé les habitants qu’il n’y avait plus d’argent pour terminer ! C’est vrai que la ville est ruinée après 21 ans de gestion de gauche et Verts/Ades.

<< destot-ou-piolle-ps-ou-vertsades-qui-a-ruine-grenoble/

170 000 € POUR LE STREET ART MAIS RIEN POUR LE QUARTIER

Mais Eric Piolle a trouvé 170 000 € auprès de sponsors publics complaisants  (Actis qu’il préside, Grenoble-Habitat que préside Maryvonne Boileau Verts/Ades) et le SMTC que préside Y.Mongaburu Verts/Ades) pour financer le Street Art, mais rien pour que le quartier respire et retrouve un environnement décent ?

<< shame-art-fest-cout-200-000-e-paye/

La municipalité dépense aussi 500 000 € pour une « sympathique kermesse » comme la qualifie Alain Carignon mais ne peut plus assurer le minimum aux habitants.

PAS DE GARANTIE DE SÉCURITÉ ET DE SALUBRITÉ

Autour de la friche Allibert (qui appartient à la ville) des barrières provisoires qui contiennent les gravats n’assurent une garantie de sécurité et de salubrité suffisante selon les riverains. Bien entendu il peut redevenir un lieu d’occupation temporaire et dangereux pour les Roms puisque le bâtiment est à moitie démoli .

http://www.republicains38.fr/logement-des-roms-200-personnes-evadees-dans-la-nature/

AMIANTE: QUEL RISQUES AVEC LES POUSSIÈRES QUI S’ÉCHAPPENT des GRAVATS?

De plus ils ont plus que des doutes à propos de l’amiante: qu’en est il du danger potentiel des poussières qui s’échappent des gravats à l’air libre ?  Des risques pour la santé? Rappelons que François Tarantini coordonnateur du Collectif Grenoble, le Changement avait demandé que le rapport amiante du site soit rendu public et la municipalité n’a jamais répondu. Pas plus qu’elle n’apporte de garantie dans la situation actuelle.

http://www.republicains38.fr/diagnostic-amiante-engagement-non-tenu-a-grenoble/

ce que les riverains ont déjà vécu avec le bidonville Esmonin !

ce que les riverains ont déjà vécu avec le bidonville Esmonin !

UNE IMAGE DÉSOLANTE de GRENOBLE à la SUITE du BIDONVILLE

Ce chantier abandonné offre une image désolante de Grenoble aux nombreuses personnes qui passent avenue Esmonin, venant de toute l’agglomération et de plus loin encore à Grand Place, à l’hôtel BnB en face !  Après des mois du bidonville Esmonin E.Piolle fait tout pour que la ville soit répulsive et affaiblir son attractivité.

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *