ESPLANADE: LA MUNICIPALITÉ PIOLLE (Verts/PG) CRÉE UN FAUX CITOYEN INDÉPENDANT

« Je ne suis ni pro ni anti Piolle »  déclare Modan Benyoub qui lance une association à l’esplanade (AHQE) pour dialoguer avec la municipalité ( DL du 30/6/16). Il « constate que la municipalité tend la main à celles et à ceux qui veulent s’investir dans le renouveau de l’esplanade » (!).

Deux mensonges en 2 affirmations: il était lui aussi  membre du comité de soutien de Piolle.

M.BOILEAU (Verts/Ades) A DEJA DÉPOSÉ UN PERMIS POUR 233 LOGEMENTS

Quant au « renouveau »  de l’Esplanade, il est déjà décidé puisque Maryvonne Boileau Présidente (Verts/Ades) de Grenoble Habitat a déjà déposé un permis de construire pour la première tranche de 233 logements sur les 650 décidés. IL semble que M.Boileau veuille commencer la démolition en août afin de surprendre les habitants.

<< esplanade-hdz-consulte-m-boileau-vertsades-depose-un-permis-pour-8-batiments/

Le permis pour la première tranche des 650 logements déjà déposé par Maryvonne Boileau (verts/Ades) qui veut procéder aux démolitions au mois d'août

Le permis pour la première tranche des 650 logements déjà déposé par Maryvonne Boileau (verts/Ades) qui veut procéder aux démolitions au mois d’août

LES 650 LOGEMENTS,  » BORNE INFRANCHISSABLE » pour E.PIOLLE (Verts/PG)

Eric Piolle (Verts/ades) a même déclaré publiquement que ces 650 logements figurent parmi les « bornes « infranchissables du projet. Avec 50 % de logements sociaux et pratiquement pas de parkings.  Alors que son engagement N°1 stipule qu’il donnerait le pouvoir de « co-construire avant la décision en lieu et place d’un petit pouvoir d’amendement de projets déjà ficelés » .

l'engagement N° 1 piétiné, trahi . La municipalité ne laisse même pas un "pauvre pouvoir d'amendement " aux habitants de l'esplanade

l’engagement N° 1 piétiné, trahi . La municipalité ne laisse même pas un « pauvre pouvoir d’amendement  » aux habitants de l’esplanade

Modan BENYOUB ESTIME QUE « PIOLLE TEND LA MAIN » (!)

Ce qui n’empêche pas Modan Benyoub  qui n’est « ni pour ni contre Piolle » d’estimer qu’en construisant 650 logements sans consultation il « tend la main… »

La municipalité Rouges/Verts sort du chapeau l’un de ses soutiens bien seul pour constituer une « association » car son opération avec le cabinet parisien HDZ tourne à la catastrophe. 300 000 € ont déjà été dépensés notamment pour ouvrir une fausse « Maison du Projet » fermée l’essentiel du temps. Les habitants ont  compris que le faux déguisé demeurait du faux.

<< esplanade-par-economie-e-piolle-devrait-stopper-la-mascarade/

des « consultations » sans base scientifiques ce qui permet de dire à la municipalité ce qu’elle veut entendre

LE FIASCO DE HDZ, LA » MAISON DU PROJET « FERMÉE

Mais au lieu de plier bagage et d’arrêter les frais, elle s’obstine sur le dos du contribuable. HDZ a fait le « rendu » ridicule du questionnement dans la rue (non scientifique puisque sans quotas) qui avait pour objet de justifier grossièrement l’opération. Mais tout est un fiasco. HDZ a besoin d’une rallonge pour immobiliser une équipe parisienne .

Modan Benyoub va être bien seul à jouer le faux  « citoyen » qui dialogue avec la municipalité afin de court-circuiter les associations représentatives des habitants et des commerçants du quartier ou espérer les mettre au pas de l’oie.

<< e-piolle-trouve-300-000-e-pour-vendre-la-betonisation-de-lesplanade/

V.BARBIER (LR) :  » L’ASSOCIATION EST L’AMIE de PIOLLE « 

Avec humour Vincent Barbier Conseiller municipal (LR) d’opposition a  lancé “Rassurons-nous la démocratie est de retour puisque la municipalité co-construit avec une nouvelle association, l’association des amis et des résidents de l’Esplanade. Sauf que cette association n’est pas que l’amie de l’Esplanade mais aussi celui d’Éric Piolle et de sa majorité » ( Dl du 1/7/16) .

On imagine que depuis des semaines le clan Verts/Ades ( Avrillier/Comparat) est au travail pour sortir des noms de membres de la liste ou du comité de soutien afin de justifier l’injustifiable.

DE G.LAGET à ANNY BEETSCHEN, les SOUTIENS SONT RÉQUISITIONNÉS

On a eu Guillaume Laget comme « citoyen indépendant » pour interpeller le Maire sur le devenir de l’Orangerie dont il veut faire un atelier de réparations de vélos. La question n’était elle pas trop difficile pour Piolle ?  Il est vrai qu’il était membre de son comité de soutien .

On a eu à Villeneuve dans le fief de l’intolérance politique une « bibliothécaire à la retraite » qui défendait la fermeture des bibliothèques dans les quartiers en difficultés. Ils avaient oublié de préciser qu’Anny Beetschen ( Verts/Ades) était membre de la liste Piolle parmi  les non éligibles.

Et maintenant on dispose de Modan Benyoub pour porter la fausse parole.

LA MUNICIPALITÉ CHERCHE à PRÉMOL, HAUQUELIN, ALLIANCE, BAJATIÉRE…

Visiblement la municipalité n’a pas (encore?) trouvé un « citoyen » à Premol, à l’Alliance, à Hauquelin, à la Bajatière ou dans les écoles pour constituer une association de quartier et se féliciter de la fermeture des bibilothèques, de la maison de quartier, de la réduction du service de santé scolaire ou de la suppression des agents de sécurité à la sortie des écoles.

Ça ne saurait tarder. Mais plus elle adopte des comportements groupusculaires, plus elle ridiculise ceux qui la soutiennent encore, plus elle triche avec la démocratie locale afin d’imposer ses vues, plus la municipalité Piolle se décrédibilise et perd toute légitimité . Une véritable descente aux enfers.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *