A LA METRO cet APRES MIDI: E.PIOLLE (Verts/PG) à C.FERRARI (PS) :  » à la vôtre »

Eric Piolle, JJ Queyranne et C.Ferrari (PS) : majorités communes à la région et à la Métro au temps des emprunts très toxiques

Eric Piolle, JJ Queyranne et C.Ferrari (PS) : majorités communes à la région et à la Métro au temps des emprunts très toxiques

Fidèle à sa méthode, Eric Piolle (Verts/PG) voudrait détourner l’attention. Les emprunts toxiques catastrophiques décidés par Geneviève Fioraso (PS) alors première vice présidente de la Métro donnent lieu aujourd’hui 1er juillet a la présentation de la note salée. Un coût d’environ 25 M€ pour le contribuable par une transaction négociée par Christophe Ferrari président (PS) de la Métro.

LES VERTS/ADES ÉTAIENT MEMBRES de la  MAJORITÉ PS à la SIGNATURE des CONVENTIONS

Jusque là Gilles Kuntz membre d’extrême gauche de la liste Piolle qui était à l’époque (2006/2007) avec Raymond Avrillier, Vice Président  (Verts/Ades) dans la même majorité que Fioraso à la Métro  expliquait qu’il fallait en sortir par ce compromis.

Reconnaissant que ni lui ni Raymond Avrillier qui s’opposaient au  stade ne s’étaient opposés aux modalités de cet emprunt.

http://www.republicains38.fr/emprunts-toxiques-a-la-metro-les-elus-de-gauche-et-verts-en-premiere-ligne/

L’ACTIONNAIRE DE SINGAPOUR SE RÉVEILLE ….

Mais tout à coup, à la veille de la décision – la Métro est réunie aujourd’hui pour voter- Eric Piolle annonce qu’il refuse le compromis et choisit le contentieux. L’actionnaire à Singapour léve le menton et déclare «  que les règles du monde de la finance n’ont pas changé «  ( !).

http://www.republicains38.fr/la-societe-de-e-piolle-les-aides-sont-publiques-a-grenoble-les-benefices-a-singapour/

Singapour

… POUR RATTRAPER LES ÉLECTEURS de GAUCHE QUI FUIENT

Il voudrait renouer avec la posture d’extrême gauche afin de rattraper ses électeurs qui fuient, se retournent contre lui  après l’annonce des fermetures de bibliothèques, de maisons de quartier et de réduction des services de santé scolaire. Appliquant les «  règles de la finance «  avec une particulière dureté. Le Parti de Gauche en particulier tangue tellement il est décridibilisé par ces mesures. Voilà que Piolle se réveille Chavez à la Métro.

http://grenoble-le-changement.fr/2015/12/23/750-000-e-a-la-societe-privee-une-partie-de-la-gauche-lache-ferrari-ps-et-piolle-vertspg/

C.FERRARI (PS) N’EST MÊME PAS UNE VARIABLE d’AJUSTEMENT

Le pauvre Christophe Ferrari constate qu’il n’est même pas une variable d’ajustement . Il est bon pour signer les chèques mais si les Rouges/Verts doivent le piétiner pour se donner une posture, ils n’hésitent pas.On se demande jusqu’où et jusqu’à quand  Christophe Ferrari  va avaler les couleuvres pour conserver sa présidence potiche ?

<< metro-c-ferrari-ps-m-1-de-lagglomeration/

UN « ATTELAGE  » de la MÉTRO DE PLUS EN PLUS IMPUISSANT et RIDICULE

Cet après midi bd Jean Pain ce nouveau déchirement du  pacte majoritaire au service  des seuls intérêts de l’extrême gauche va rendre encore plus ridicule et impuissant «l’attelage «  de l’exécutif de l’agglomération grenobloise dont il faut rappeler les composantes afin de bien en désigner les partis  responsables : Verts, PS, Ades, PG, PC, Adis.

 » à la vôtre Christophe Ferrari  »

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *